Forum darktable FR

Version complète : Etalonnage - Créer un profil ICC d'entrée
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3
Bonjour,

Parce que la communauté ne vit que si l'on partage ses maigres connaissances ou capacités avec les autres, je vous propose un petit tuto sans prétention, fruit de mes recherches et compilations sur le sujet. Rien de bien spectaculaire mais qui peut s'avérer utile à certain-e-s.

L’étalonnage de l’appareil photo est indispensable pour le traitement des photos de produits dont les couleurs doivent être fidèlement reproduites mais aussi en portrait afin de corriger certaines dérives colorimétriques génantes et dans bien d'autres situations encore...

Ce tutoriel simplifié vise donc à créer un profil ICC d’entrée spécifique à votre appareil photo dans et pour Darktable à l’aide de Argyll CMS et d'une charte.

Matériel photo : Nikon D7100 – X-Rite ColorChecker
Environnement : Debian Jessie stable – Darktable 2.0.4 – Argyll CMS 1.6.3

A adapter selon votre configuration et votre matériel.

Prise de vue

Prendre une photo de la charte dans les conditions d’éclairage de la séance, le plus en face possible et en faisant attention de ne pas avoir de reflets (soleil, flashs etc.) sur celle-ci.

Dans Darktable

1/ Importer et ouvrir la photo dans la chambre noire

2/ Désactiver les modules suivants :
- courbe de base
- renforcer la netteté
- reconstruire les hautes lumières

3/ Si besoin, régler votre balance des blancs (à l’aide d’une charte de gris en mesure spot par exemple)

4/ Recadrer et pivoter le cas échéant l’image sur la charte de couleurs uniquement

5 / Dans le module de profil de couleur d’entrée, régler le profil sur RGB Rec709 linéaire

6/ Régler l’exposition sur le patch le plus neutre en vous référant aux données CIE L*a*b* fournis avec votre charte à l’aide de la pipette. Dans cet exemple, prendre le patch 19 (ou D01, enfin le « blanc » qui n'est pas le plus neutre mais qui fonctionne) et approcher la valeur L de 96.

7/ Exporter votre photo avec les options suivantes :
- garder le nom d’origine de la photo
- format de fichier : TIFF (8/16/32-bits)
- bits : 16 bits
- dégradé : non compressé
- profil : RGB Rec709 linéaire
- rendu : colorimétrie absolue

8/ Quitter Darktable

Dans votre gestionnaire de fichiers

Copier, dans le répertoire de votre image précédemment produite, les fichiers ColorChecker.cht et ColorChecker.cie se trouvant dans le dossier /usr/share/color/argyll/ref/

Faîtes un clic droit dans le dossier et ouvrir un terminal ici.

Dans votre terminal préféré

Taper les commandes suivantes :

scanin -v -p -a -G 1.0 -dipn NOM_DE_VOTRE_FICHIER.tif ColorChecker.cht ColorChecker.cie

colprof -v -A "Nikon" -M "d71000" -D "Nikon d7100" -qh -am -nc -u NOM_DE_VOTRE_FICHIER

Dans votre gestionnaire de fichiers

Copier le fichier NOM_DE_VOTRE_FICHIER.icc dans le dossier caché (faire ctrl-H si besoin) suivant :
/home/.../.config/darktable/color/in/

Relancer Darktable.

Dans Darktable

Votre profil icc se trouve dans le module profil de couleur d’entrée. Vous n’avez plus qu’à l’appliquer aux photos prises pendant votre séance.

Sources :
- https://www.youtube.com/watch?v=GkBgFaSv1kE
- http://ninedegreesbelow.com/photography/...-shot.html
- http://ninedegreesbelow.com/photography/...ut-profile
- http://xritephoto.com/ph_product_overvie...ortID=5159
- https://encrypted.pcode.nl/blog/2010/06/...profiling/
Merci pour le partage Smile
Merci beaucoup !

 
Merci ! Au vu de ce que coûte une charte "acceptable", moi j'aimerais assez voir quelques photos représentatives avec et sans profile d'entrée...

D'autant qu'au contraire de la sonde écran qu'on peut utiliser tous les 6 mois, le calibrage de l'appareil change-t-il aussi souvent ?

En passant, ça me rappelle que photivo fournit des profiles d'entrée pour la plupart des boîtiers, je m'en étais un peu servi dans ASP. Mais bon, un profile générique pour mon boîtier est-il bien pertinent ? D'ailleurs, ça peut dépendre de l'optique montée ?
Merci du partage, je vais essayer avec mes 2 Lumix.
Etant un simple amateur, je réponds avec mes maigres connaissances en la matière. Mes réponses doivent donc être prises avec le recul et la critique nécessaires. Personnellement, j'utilise l'étalonnage pour la production de photos de bijoux fantaisies riches en couleurs...

[quote quote=2867]Merci ! Au vu de ce que coûte une charte “acceptable”, moi j’aimerais assez voir quelques photos représentatives avec et sans profile d’entrée… [/quote]

Je regarde ce soir pour faire un exemple comme ça chacun-e pourra se rendre compte si l'investissement en vaut la chandelle (selon son niveau d'exigence ou ses obligations professionnelles en matière de respect des couleurs par exemple).

[quote quote=2867]D’autant qu’au contraire de la sonde écran qu’on peut utiliser tous les 6 mois, le calibrage de l’appareil change-t-il aussi souvent ? [/quote]

Là tu me poses une colle car je n'ai rien lu (encore) au sujet d'une déviation colorimétrique des capteurs dans le temps... Cependant, en fonction de l'éclairage, les réglages peuvent varier alors, dans le doute, à chaque shooting, je refais un étalonnage.

[quote quote=2867]En passant, ça me rappelle que photivo fournit des profiles d’entrée pour la plupart des boîtiers, je m’en étais un peu servi dans ASP. Mais bon, un profile générique pour mon boîtier est-il bien pertinent ?[/quote]

Les profils génériques, qu'ils soient pour écran, imprimante ou APN, ne sont que des pis-aller et peuvent même, dans certains cas, être pire que de ne pas en appliquer (si le matériel est pas trop mal calibré d'usine par exemple). Les dérives sont spécifiques à chaque unité produite.

[quote quote=2867]D’ailleurs, ça peut dépendre de l’optique montée ? [/quote]

A priori, il semble que les optiques peuvent aussi avoir leur influence en effet.
Et voici un comparatif sur la charte elle-même :

[Image: 1471972046.jpg]
Et voici un comparatif notamment sur tons chairs :
[Image: 1471973315.jpg]
Bah, vu comme ça, c'est pas flagrant, non ?
Non ce n'est pas flagrant c'est vrai mais l'étalonnage sert à corriger les dérives colorimétriques des images issues de nos APN et, fort heureusement ceux-ci sont d'assez bonnes qualités aujourd'hui. Je t'avoue que c'est un luxe pour perfectionnistes je crois ou professionnel de la photo et du tirage d'art. Et puis, vu que personne ne calibre ses écrans (et que les différences sont là par contre bien réelles et flagrantes en terme de qualité), je pense que cela n'est pas utile si c'est pour simplement de l'affichage sur le net.

Cependant il faut aussi considérer plusieurs facteurs limitants ici :
- la compression du jpg (8bits) par rapport à un TIFF (16bits) par exemple
- la compression du site de stockage
- l'espace colorimétrique de vos écrans (certainement SRGB)
Pages : 1 2 3