Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
sondage sur la base d'utilisateurs darktable
#11
(21-03-20, 08:36)jpg54 a écrit : Vous pouvez voir le résultat du sondage : https://discuss.pixls.us/t/darktable-use...y/16824/38
pour les francophones, vous pouvez traduire la page en ligne.

Bonjour,

J'ai qqs réflexions en vrac

C'est très intéressant (comme les stats en général) mais le résultat d'analyse est un peu déprimant quand même... La répartition géographique. Le constat dAurelien sur "darktable is used mostly by engineers [...] is not used by artists." Peut-être il y avait trop peu de réponses pour en tirer les conclusions statistiquement significatives ? Ou c'est l’échantillon qui n'était pas représentative. Qui c'est qui a pu répondre ? Peut-être seulement les gens qui s’intéressent plus/plutôt au dev (en sens large) que les utilisateurs finaux.  

Je pense que c'est un peu le même problème que avec Linux. "OK, c'est (probablement) très bien, mais je garde Windows" sans savoir vraiment pourquoi. Si, car "ma femme en a besoin, mes enfants aussi, et puis on s'en fiche". J'ai des collègues informaticiens au travail qui le disent. Les collègues qui connaissent bien les OS, UNIX, Linux, etc, qui jouent même pas plus que ça et qui, je pense, n'ont pas vraiment besoin de windows. Donc, par "facilité", si on cherche peu et vite les outils de retouche photo on tombe vite sur PS ou LR et on se pose pas trop de questions.

Je connais pas grand monde qui fait la photo autour de moi. Et professionnellement personne. Qqsuns seulement. Et j'ai réussi a convaincre 1 seule à passer sur Darktable. Pour les autres le "jpg de boîtier" est suffisant. Ou la seule opération nécessaire est le recadrage. Ou "avec LR ça va plus vite, c'est plus automatique" (je demande même pas d'où vient la version de LR Smile ). 1 seule personne c'est déjà mieux que rien...

Pour finir sur une note plus positive. Moi je suis tombé sur Darktable avant tout, je pense, car j'utilise Linux. Et car j'aime bien le coté Open Source. Et car le technique et maths derrière le traitement d'images m’intéresse. Par contre, entre la vie pri et pro j'ai pas le temps de contribuer plus que ça. Je suis très reconnaissant à vous tous qui codez, rédigez les docs, répondez sur le forum et chat, faites les vidéo, etc. Inlassablement ! Et j’espère bien et je crois bien que dt gagnera du terrain.

Irek
Répondre
#12
J'ai vu les résultats partiels du sondage en fin de mes réponses. Un grand moment de solitude face à l'échantillon majoritaire qui se dessinait ...
Lille. Hauts de France
Site web : http://www.philippedeletree.fr
Youtube : Darktable
Linux LMDE


Répondre
#13
Oh, un peu de sociologie du libre ;-)

Ca ne m'étonne pas tant que ça ce sondage. Déjà, rien qu'à voir que près des 2/3 sont sous Linux, que Linux est utilisé (hors serveur/secteur pro) par 1 à 2% des utilisateurs. Et ces 1 à 2% sont déjà pour beaucoup dans les catégories socio-pros de ce sondage. Ensuite, le traitement photo RAW est déjà globalement représenté assez fortement je pense par des catégories socio-pros relativement aisées. Déjà, si je regarde (avec le biais de référence que ça pose mais quand même) mes connaissances photographes : ils sont tous scientifiques, ingénieurs, cadres divers (pour ma part, j'ai une maîtrise en sciences humaines, ne suit pas dans ces catégories socio-pros et vient d'un milieu plutôt employés avec parents/grands-parents employés ou agriculteurs donc j'ai des connaissances aussi dans des milieux de l'ouvrier au cadre). J'ajouterais que dans tous les photographes que je connais, pas un n'utilise darktable (je vous laisse deviner le logiciel qu'ils utilisent !). J'ai déjà eu l'occasion de parler de darktable à certains, soit ils ne connaissaient pas, soit ils s'en moquent, leur logiciel avec abonnement leur convient...

En plus, il ne faut pas oublier que nombre de gens procèdent d'abord par imitation et que finalement pour aller plus loin, sortir du cadre général (ici utiliser Lightroom ou Windows si on reste dans la logique du libre vs propriétaire), ça demande de développer quand même quelques connaissances, vouloir aller un peu plus loin.

Bref, aller vers des solutions moins connues et hors cadre commun/général, demande en général déjà un niveau de culture en général un peu plus élevé que la moyenne. Et le tout associé à une pratique qui en général demande un budget de départ qui n'est pas à la portée de tous (en général si on passe au traitement RAW, on vise du matériel un peu plus cher aussi ; même si rien que ce forum montre aussi des exceptions à cela).

Dernier exemple et non des moindres qui me vient autour du libre : j'ai quelques pratiques militantes écologiques et sociales donc je cotoie/suit plusieurs mouvements. Et la plupart pour communiquer/militer n'utilisent que les outils des GAFAM, alors même qu'ils critiquent la logique derrière ces boites, ce qu'elles signifient et génèrent. Et le plus souvent, ce n'est pas une contradiction voulue, c'est simplement parce que ce sont les outils connus de tout le monde, faciles à utiliser et gratuits. Et tant pis pour l'incohérence. Ici, on est dans la facilité et l'ignorance. Sans compter que parfois l'argument est simplement parce que ça permet de toucher plus de monde (ça se tient...).

Bref, on rentre ici dans la puissance de communication, d'éducation, de marketing (on peut y mettre d'autres mots selon l'angle où le voit) que le libre n'a pas, pour se faire connaître. Et que les GAFAM ou autres ont. N'oublions pas que Windows n'est pas l'OS le plus répandu parce qu'il est ou a été le meilleur mais parce que Microsoft a su poser ses pions comme il faut pour faire en sorte qu'il s'impose comme l'OS le plus répandu.
Aussi appelé Nilvus !
Debian Sid - darktable master
Répondre
#14
Même chose pour moi, dans un premier temps en tous cas. Mais pas finalement, ça confirme un peu ce que je vois autours de moi sur le logiciel libre en général: "ouais mais faut être un geek pour utiliser linux/logiciel libre/ligne de commande (rayez les mentions inutiles)" ou "Machin(petit c dans un rond" vendrait pas son truc si cher si ton "bidule (petit gnu sans un rond)" c'était mieux.

Bref, je vous refait pas les discutions mais il y a vraiment deux trucs qui reviennent sans arrêt (à mon avis en tous cas), c'est:

  1. moins les gens ont fait des études poussées et moins ils ont confiance dans leurs capacités alors que linux (de mon point de vue) est plus simple à utiliser
  2. plus cher est le produit, plus il est de qualité
Ça m'est arrivé de passer des heures à démonter pièce par pièce tous ça pour finir sur une réponse du genre "ouais, mais j'ai mis déjà assez de temps pour me mettre à W$, j'ai pas envie de me faire ch*** à tous ré apprendre avec ton linux" et là, les bras m'en tombent ...

mais là, je m'égarre (effet du confinement certainement  Wink  )

Pour revenir au sujet, ça montre le boulot qu'on a à faire pour faire connaître darktable (et sans doute le logiciel libre en général sans doute) et qui on doit cibler.


Les posts se croisent, je répondais à Valmy  Smile , je suis d'accord avec Nicauffray
---------------------
CPU Intel I3, Radeon HD 4870, SSD 128 Go + HDD1 To + HDD 2To dédié aux photos
darktable 3.4.0
---------------------
Éternel débutant  Shy
Répondre
#15
Et moi je suis d'accord avec Roger et nicoauffray qui ont dit bien plus clairement ce que j'ai pensé :-)
Répondre
#16
Bien vu Roger, ça complète aussi bien mes propos puisque t'y ajoutes 2 choses essentielles :

- le "j'ai pas envie de me faire chier", quitte à me faire plumer ou me faire enfumer (oui bon là j'ajoute aussi mon interprétation perso).
- et le principe du plus c'est cher mieux c'est (pourtant bien souvent faux, tout comme son inverse du 'le moins cher est le plus économique').

Bref, on est aussi dans des idées reçues et des constructions sociales. Le principe du secteur du luxe, c'est quand même le 2ème principe du plus c'est cher mieux c'est...
Aussi appelé Nilvus !
Debian Sid - darktable master
Répondre
#17
(21-03-20, 20:10)nicoauffray a écrit : Bien vu Roger, ça complète aussi bien mes propos puisque t'y ajoutes 2 choses essentielles :

- le "j'ai pas envie de me faire chier", quitte à me faire plumer ou me faire enfumer (oui bon là j'ajoute aussi mon interprétation perso).
- et le principe du plus c'est cher mieux c'est (pourtant bien souvent faux, tout comme son inverse du 'le moins cher est le plus économique').

Bref, on est aussi dans des idées reçues et des constructions sociales. Le principe du secteur du luxe, c'est quand même le 2ème principe du plus c'est cher mieux c'est...


"Plus cher c'est mieux" est tellement fort, que ça intervient même dans l'effet placebo qui va au delà du simple "j'aime / j'aime pas" . Ça doit être profondément ancré dans notre inconscient.
Répondre
#18
(21-03-20, 08:36)jpg54 a écrit : Vous pouvez voir le résultat du sondage : https://discuss.pixls.us/t/darktable-use...y/16824/38
pour les francophones, vous pouvez traduire la page en ligne.

Ici, plutôt. À la réponse 26 et non 38.
dt stable / Ubuntu 20.04
Répondre
#19
Hi,

J'y ai participé aussi.

@ Aurélien, tes propos sur discuss.pixls.us que j'ai traduits en espérant d'en  avoir pas trop biaisé le sens

"Les États républicains des États-Unis n'utilisent apparemment pas dt 
Ce qui me déconcerte, c'est que les utilisateurs viennent surtout des pays riches, ce qui est bizarre puisque l'utilisation est libre et gratuite.
Cela signifie-t-il que les pays du tiers-monde préfèrent les produits Adobe piratés ?
On pourrait dire que c'est une question de densité de population, mais l'Inde parle surtout l'anglais, ce qui représente environ 16 % de la population mondiale, et pourtant...
Même l'Australie libérale a eu plus de retours.
Cela signifie-t-il que l'OpenSource n'est pas du tout populaire.
Il est gratuit et pourtant utilisé essentiellement par des riches."


Regarde le verre à moitié plein :
Je pondérerais ton avis en faisant remarquer que la photo à notre niveau est surtout un hobby de riches ayant du temps, ils s'en tapent de payer une licence.
On ne trouve pas (ou peu ?) de smartphones dans le DB de caractérisation de matos, ou d'objectifs dans lensfun, matériel très populaire pour faire de la photo.
Et d'en conclure que darktable vaut plus par ses qualités  Smile  que le prix d'une licence Adobe, le riche n'est pas que idiot, même si parfois il est agacé que son matériel ne soit pas reconnu.
Répondre
#20
Je rejoins assez les analyses précédentes d'Irek, nicoauffray et Roger.

À la lecture des résultats de ce sondage, je me demande tout de suite : par quel(s) chemin(s) les répondants sont parvenus sur le sondage ?
J'ai appris son existence parce que je suis la catégorie darktable sur pixl.us, et l'info a ensuite été diffusée ici, je l'ai relayée essentiellement par mail. J'imagine que d'autres l'auront relayée sur d'autres forums, de marques ou autres.

Bref, sait-on quelle proportion de répondants venaient de forums dédiés à dt vs d'autres, et surtout d'autres non orientés FLOSS ?

Alors bien sûr, parmi eux beaucoup n'auraient pas répondu, n'utilisant pas dt, mais si au final pratiquement seuls des lecteurs des forums dt ont répondu, parmi la population qui utilise dt, n'est-ce pas un peu biaisé ? Je connais autour de moi des utilisateurs (occasionnels ou non) de dt qui ne suivent aucun flux concernant dt...

Les arguments avancés par Irek, nicoauffray et Roger sont indubitables, et ne concernent pas que dt comme c'est très bien expliqué.
Je rajouterai qu'il y a un très nette resistance au changement de la part de beaucoup, je m'y suis confronté avec la plupart des photographes, amateurs ou pros, avec qui j'ai organisé des formations dt (il y a 2 ans maintenant). Si une très grande majorité reconnaît les qualités de dt, surtout ramenées à son coût nul, ils ne sont pas autant à "faire le pas" quand je les interroge 6 mois plus tard.
Les raisons sont multiples, plus ou moins rationnelles, mais l'une d'elles est souvent qu'ils ont leurs habitudes avec leur logiciel et que bien qu'ayant eu le pied à l'étrier pour utiliser dt et aller plus loin dans l'utilisation, notamment via des tutos vidéos et/ou écrits, ils s'en tiennent à ce qu'ils connaissent et ne dégagent pas le temps nécessaire à approfondir dt.

Et je comprends bien ça, c'est d'ailleurs parce que bibble/after shot pro (asp) devenait un bouse que je me suis intéressé de plus près à rawtherapee et darktable... Peut-être que si Corel n'avait pas été aussi mauvais, j'utiliserai encore asp. Big Grin 
Et aujourd'hui, je reste sur dt (heureusement parfait pour ce que j'en attends) et ne m'intéresse plus à Rawtherapee ou autre, c'est exactement le même comportement que celui de ceux qui utilisent Lr ou autre par rapport à dt.
(Et puis parce que dt demande déjà tellement d'effort pour le maîtriser ! Tongue Tongue Tongue )

Parce que ce n'est pas la solution logicielle qui importe, mais faire des photos, ne pas se prendre trop le chou pour les sortir à l'écran ou sur papier et encore moins devoir revoir intégralement une approche de traitement qu'on a souvent difficilement apprivoisée avec le logiciel qu'on utilise : c'est anxiogène d'emblée.
dt stable / Ubuntu 20.04
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)