Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: manuTablette graphique ?
#31
il faut effectivement le rendre exécutable,
tu peux rajouter gimp ou darktable à la fin et l'inclure dans ton menu,

si tu n'as qu'un seul écran il faut commenter les lignes :

xinput set-prop "Wacom Intuos Pro L Pen cursor" --type=float "Coordinate Transformation Matrix" 0.5 0 0.5 0 1 0 0 0 1
xinput set-prop "Wacom Intuos Pro L Pad pad" --type=float "Coordinate Transformation Matrix" 0.5 0 0.5 0 1 0 0 0 1
xinput set-prop "Wacom Intuos Pro L Pen eraser" --type=float "Coordinate Transformation Matrix" 0.5 0 0.5 0 1 0 0 0 1
xinput set-prop "Wacom Intuos Pro L Pen stylus" --type=float "Coordinate Transformation Matrix" 0.5 0 0.5 0 1 0 0 0 1

qui ne sont là que dans le cas d'un double écran et si l'on veut limiter la tablette à un seul écran (dans cet exemple il s'agit de l'écran de droite)
Répondre
#32
Bonjour 
@kohlerg merci pour ces compléments d'information,
J'ai aussi 2 écrans et l'écran calibré est chez moi le gauche.
Dans ton code ci-dessous où est la désignation de l'écran de droite

xinput set-prop "Wacom Intuos Pro L Pen cursor" --type=float "Coordinate Transformation Matrix" 0.5 0 0.5 0 1 0 0 0 1

Merci de ta réponse pour le nul que je suis en informatique,

@jpverrue merci pour ton commentaire mais qu'entends-tu par lancer manuellement?
Merci pour tes éclaircissements.


@pascal merci pour le lieu d'archivage dans $HOME/bin et de le désigner dans le PATH.
Centaure
Photographe amateur
Incompétent en informatique

"Il y a deux personnes dans une image: 
le photographe et le spectateur" (Ansel Adams)

Mon Site photo
Répondre
#33
ça veut dire que tu dois exécuter le script avant de lancer darktable. Dois-je détailler ?
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#34
Oui s'il te plait jpverrue cela fera une partie complémentaire de ma formation à Linux.
Comme tu doit t'en douter j'ai démarré avec Linux et Ubuntu en début d"année donc dans certain cas c'est la panique.
Merci d'avance pour ton aide.
Centaure
Photographe amateur
Incompétent en informatique

"Il y a deux personnes dans une image: 
le photographe et le spectateur" (Ansel Adams)

Mon Site photo
Répondre
#35
j'ai du me replonger dans les math du lycée pour adapter mon script : en effet c'est une matrice qui gère les écrans,
l'adresse du site qui explique cela est dans le script
voici d'autres adresses pour configurer sa tablette :

http://www.davidrevoy.com/article316/ubu...orkstation
https://pastebin.com/aXGDkJTU
http://linuxwacom.sourceforge.net/wiki/i.../Xsetwacom
http://linuxwacom.sourceforge.net/wiki/i...figuration

il faut lancer dans un terminal :
:$ xsetwacom list
cela te donne les ID et les noms de tes outils pour adapter le script
met un # devant les lignes configurant les ecrans pour voir si tu peux configurer tes touches et pad ring
Répondre
#36
Bien...
Sous Linux, comme sous tous les systèmes d'exploitation (ou presque) tu peux exécuter plusieurs sortes de programmes - ne parlons pas ici de logiciels, car un logiciel est très souvent constitué d'un ensemble de programmes.

Tous les programmes sont rédigés dans une langue particulière appelée langage de programmation. Il existe une infinité de langages de programmation.

Les programmes se divisent grosso modo en deux catégories :
  • Les programmes qui sont fabriqués à partir des textes sources via un processus complexe, la compilation, pour produire du code dit 'binaire', c'est à dire une succession d'instructions directement compréhensible par le processeur de la machine. Le binaire n'est pas lisible par les humains ; ce n'est qu'une succession de chiffres. On appelle souvent ces programmes des binaires.
  • Les programmes qui sont directement utilisés sous leur forme de texte source. Ces programmes sont "directement" (Ici le puristes vont s'étrangler, mais je m'en f..), compris par le système. Ces programmes n'ont pas besoin d'être compilés pour pouvoir être exécutés. Leur code est en permanence lisible par les humains - du moins, par ceux qui comprennent le langage utilisé. On appelle souvent ces programmes des scripts.
Des exemples :
  • le programme principal du logiciel darktable qui s'appelle darktable sous Linux et Mac et darktable.exe sous Windows est un programme binaire. Il est écrit en langage 'c' (pour l'essentiel), puis compilé pour pouvoir être exécuté par le système. Tu ne peux absolument pas lire ce qui est contenu dans ce programme. pour le lire, il faut remonter au texte source d'origine.
  • en plus de ce programme, le logiciel darktable est livré avec plusieurs programmes annexes de maintenance, par exemple purge_unused_tags.sh. Celui-ci est un script écrit avec le langage Shell. Cela veut dire que tu peux lire son contenu avec n'importe quel éditeur de texte.
Les trois systèmes qui nous intéressent : Linux, Mac et Windows, peuvent tous exécuter indifféremment des binaires et des scripts, mais pour Linux et Mac, les programmes doivent avoir dans leurs méta données une information qui dit que ce sont des programmes exécutables (contrairement aux photos numériques, aux vidéos, ou aux fichiers sons, les méta données des programmes ne sont pas stockées dans les fichiers eux même, mais dans le système). Pour Windows, c'est l’extension du nom (.exe, .bin, .com, .dat...), qui détermine si le fichiers est exécutable ou non.

Donc après compilation, le fichier du programme darktable doit recevoir la méta donnée 'exécutable sous Linux et Mac (pas de panique, c'est fait automatiquement lors de la compilation). Sous windows, le fichier darktable doit être nommé darktable.exe (pareil, c'est fait automatiquement)

Par contre les fichiers scripts tels que purge_unused_tags.sh doivent recevoir sous Linux et Mac,  l'attribut exécutable manuellement pour pouvoir être considérés comme des programmes exécutables comme les autres. Sous windows, ce fichier en particulier ne pourra pas être exécuté du tout, car windows ne connaît pas (sauf peut être avec W10), le langage Shell avec lequel il a été écrit. Donc il devra être réécrit dans un langage compatible avec Windows et renommé en purge_unused_tags.dat. Cela fait partie des difficultés de portage.

Pour en revenir au bout de code que nous a fourni @kohlerg, il est écrit avec le langage de script Shell que nous venons d'évoquer dans le paragraphe précédent. Il n'est donc pas nécessaire de le compiler avant de pouvoir l'exécuter. Pour l'utiliser il te suffira de copier les lignes dans un vulgaire fichier texte, puis d'ajouter l'attribut exécutable à ce fichier, pour pouvoir ensuite l’utiliser comme un programme ordinaire.

Tu peux faire ces manips avec l'interface graphique de ton système, mais hélas, la manip est différente d'une interface graphique à une autre. Je ne peux donc pas te donner la démarche exacte. Par contre l'interface ligne de commande est la même sur tous les systèmes Unix, Linux et Mac, ce qui représente un énorme paquet de systèmes. Voici donc la marche à suivre en ligne de commande.

Lancer un terminal, tu sais ce truc tout moche avec un écran noir et juste un petit prompt qui clignote ! ;-)


Dans ce terminal lancer un éditeur de texte : gedit, nano, vi, emacs (euh..., non, pas celui là !) Copier, puis coller dans l'éditeur le texte de @kohlerg. Sauvegarder avec un nom quelconque ; monscript par exemple.

Rendre le fichier monscript exécutable avec la commande chmod +x monscript.

Placer ce fichier dans un endroit ou le système pourra le trouver ; dans <mon dossier personnel>/bin par exemple.

C'est fini !

Maintenant, pour pouvoir personnaliser le fonctionnement de ta tablette, il suffit d'exécuter, une seule fois par session de travail, ton nouveau script en l'invoquant simplement par son nom dans un terminal. Facile, non ? Wink

Ensuite pour aller plus loin, il sera possible de grouper dans un seul script les lignes de configuration de la tablette et le lancement de darktable, puis d'ajouter ce script dans les menus de ton interface, pour faire les deux manips : configuration de la tablette et lancement de darktable en un seul clic ! L'est pas belle la vie ?

Des questions ?
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#37
Merci JP pour le temps que tu as passé à rédiger cet article.
Cela a fait remonter à la surface certains souvenirs concernant le langage UNIX du temps où j'étais responsable d'un B.E utilisant le logiciel de dessin MEDUSA sous UNIX et où j'avais appris sommairement à déplanter le système  
Demain je relirai à tête reposée ton article et tâcherai d'intégrer tout cela pour arriver à utiliser ma tablette sous Ubuntu.
Si j'ai quelques problèmes de compréhension je reviendrai vers vous, avec des questions plus ciblées.
Merci encore de la part du novice.
Bonne nuit.
Centaure
Photographe amateur
Incompétent en informatique

"Il y a deux personnes dans une image: 
le photographe et le spectateur" (Ansel Adams)

Mon Site photo
Répondre
#38
Personnellement, j'ai pris la Tablette Graphique XP-Pen Star G640  .  j'utilise la Tablette sous Windows 10 .

6 x 4 pouces Surface active ,  Pour ce qui est de la sensibilité et précision, ça me semble pour le moment nettement suffisant pour de la retouche.

Une fonction génial, c'est que l'on peut avoir des paramètres différents pour chaque logiciel, exemple une config de la tablette pour Lightroom et une autre pour Darktable , et la tablette détecte automatiquement le logiciel utilisé.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)