Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Données exifs absentes lors d'un export JPG
#1
Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum, et j'utilise darktable depuis deux semaines avec la ferme intention de quitter l'emprise d'Adobe, et ma foi avec beaucoup de bonheur. Ce logiciel est vraiment excellent.

Cependant, je fais face à un problème rédhibitoire dans l'utilisation, aussi je cherche une solution que je n'ai pas encore trouvé : les données Exif de mes images sont absentes lors de l'export JPG.

Pour information, je convertis dès la sortie du boîtier mes RAW natifs en DNG (pas encore débarrassé d'Adobe...) et pour le moment toujours avec Lighroom sous windows.

Je travaille mes images, puis j'exporte en JPG 8b. Quoique je fasse, les métadonnées ont disparues. J'ai vérifié le contenu des fichiers avec exiv2, celui-ci reste désespérément vide ("No Exif data found in the file"). J'ai installé la dernière version (2.0.6) car il est fait mention d'une modification sur les métadata des JPG, rien n'y fait.

J'ai absolument besoin de ces données dans mon workflow...

Quelqu'un aurait-il une solution, avec dartktable ? Je souhaite éviter de passer par une solution en ligne de commande avec exiv2, c'est un peu lourd et un pas en arrière par rapport à lightroom, ce serait vraiment dommage..

Merci

 
Répondre
#2
Bonjour,

As tu essayé d'ouvrir un raw directement sous Darktable et de l'exporter en jpeg? As tu les données EXIF?

Es tu sous Linux?
Répondre
#3
Bonjour,

Je viens de faire le test sur un CR2 directement : j'ai bien les exif dans le jpg. Et oui, je suis désormais sous Linux (je dis désormais, car le seul frein au passage au libre était mon utilisation intensive de Lightroom)

J'en déduis que le problème vient du DNG. C'est très embêtant, car je convertis toutes mes images en DNG afin d'assurer au maximum leur pérennité dans le temps. Par ailleurs, j'ai passé les 2 dernières semaines à apprendre à utiliser darktable en travaillant sur une grosse série, j'ai beaucoup de mal à croire que ce travail soit perdu...

Existe-il une solution ?

J'ai trouvé le bug 11130 sur un sujet similaire, mais il est "résolu" https://redmine.darktable.org/issues/11130

Je ne suis pas parvenu à en ouvrir un nouveau, je n'arrive pas à ouvrir de compte sur le redmine de darktable.

J'ai aussi trouvé ceci : https://www.exiv2.org/issues/1221

Pour autant, je ne sais pas comment m'en sortir avec mes quelques 35000 DNG plus la série que je viens de terminer...

Si quelqu'un sait comment "nettoyer" les exif d'une série de DNG, je suis preneur

Merci

 
Répondre
#4
[quote quote=3571]J’ai trouvé le bug 11130 sur un sujet similaire, mais il est “résolu” https://redmine.darktable.org/issues/11130 Je ne suis pas parvenu à en ouvrir un nouveau[...] [/quote]

Le bug est marqué résolu parce qu'une correction a été portée sur la branche master et sera livrée avec la prochaine version apparemment.
Citation :Should be fixed in master: https://github.com/darktable-org/darktab...-245523979
Il reste à attendre sa sortie pour voir si c'est corrigé, je le crains...  Undecided
dt stable / Ubuntu 20.04
Répondre
#5
Merci.

Cependant à la lecture du tracker, j'ai un doute sur le fait qu'une correction soit apportée, j'ai l'impression que c'est exiv2 qui va le corriger... Vivement le fix pour être...fixé

Quand je fais un "exiv2 pr -pa _40A3360.dng" , c'est clair, vu ce qui s'affiche, que j'explose la barre des 64ko vu les données présentes (calibrations, etc...)

 
Répondre
#6
Concernant les photos déjà traitées, tu ne pourras pas récupérer les EXIFs dans ton DNG, sauf à régénérer le DNG quand exiv2 aura corrigé le bug... (Question : avec quoi as-tu généré les DNG ?)

Aujourd'hui, pour te tirer de ce mauvais pas, tu peux écrire un petit script bash qui fait l'export/import des EXIFs en boucle, l'écriture + le traitement ne devraient pas prendre plus d'une ou deux heures. Si tu ne sais pas faire, mets moi quelques fichiers CR2 + JPEG à disposition sur un dropbox, wetransfer, ou autre, je te préparerai ça.

Concernant la conversion en DNG : il y a pas mal de littérature là dessus et j'ai cru comprendre que ça ne pérennisait pas plus que ça les fichiers CR2, NEF, RAF, ou autres. Le choix du DNG s’imposerait uniquement si le boîtier est capable de les produire nativement. De toute façon les auteurs des papiers sur le sujet disent tous : "Gardez vos fichiers raw d'origine, on ne sait jamais...". Enfin j'ai cru comprendre également que les DNG non natifs embarquent une copie complète du fichier raw. Finalement, le fichier CR2 d'origine + le DNG qui contient la copie du CR2... Tu vas faire le bonheur des fabricants de disques ;-)
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#7
Bonjour,

Merci pour ce retour.

J'ai généré mes DNG avec ... Lightroom 5.0. Passer tout sous GNU/linux et tester à fond darktable, ça fait beaucoup en quinze jours ;-) D'autant que je n'y suis pas encore parvenu a générer mes DNG sous GNU/linux. Je suis sous Ubuntu 16.04, et quand j'essaye avec Digikam, ça plante et me renvoie vers un sombre problème KDE. Bref, Rome ne s'est pas fait en un jour, mon flux photo sous Linux attendra un peu.

Quand j'importe en convertissant sous Lightroom, je n'ajoute que des métadata copyright+auteur.

Ensuite, je les travaille sous darktable, et pour le moment je n'ai ajouté que la géolocalisation (à la main).

Sur le débat DNG vs native raw, et bien il y a débat justement, mais j'ai tranché la question il y a quelques années. En une dizaine d'année de photo numérique, j'ai des raw issus de 6-7 boîtiers différents. En ayant tout en DNG, j'aurais la possibilité un jour de tous les récupérer avec une seule et même moulinette ce qui est beaucoup moins sûr avec les raws natifs, en raison notamment des efforts à faire pour supporter une grande variété de formats.

Je ne suis pas héritier de Samsung, Toshiba ni Hitachi, aussi je ne conserve pas mes RAW natifs, ni ne les embarque dans mes DNG. J'ai plus de 500GB d'images DNG, correctement backupées, ça commence à chiffrer.

 

Il y a un commentaire qui m'échappe dans ta réponse : en quoi une future version de exiv2 m'imposerait de régénérer mes DNG ? J'ai cru comprendre que cette future version permettra de faire sauter la limitation des 64KB dans les jpg, aussi mes DNG ne bougeront pas non ?

Merci pour la proposition de script, je ne sais pas encore les générer cependant avant de faire appel à ton aide généreuse, j'aimerais essayer de traiter un fichier moi-même avec exiv2 en ligne de commande afin de comprendre.

D'ailleurs, je ne comprends pas tout ;-)

Il faut que j'extraie les métadonnées dans un fichier avec exiv2, que je les filtre, puis que je les réintègre .

Cependant : que dois-je filtrer ? dans quoi les extraire ? (j'ai déjà des fichier XMP générés par dartkable avec mes réglages...) Est ce que je les réintègre dans le DNG ou dans un XMP que darktable peut utiliser lors de l'extract ?

 

Mon objectif est de conserver une bonne partie des métadonnées "natives" comme l'heure de prise de vue, objectif, sensi etc... et ajouter la géolocalisation de darktable. J'ai aussi peur de virer des données importantes comme les calibrations de l'appareil.

Ensuite, je compte utiliser digikam (que j'ai a peine testé) pour gérer ma collection, mes exports en JPG "diffusables" (watermark etc...) et ma galerie internet.

Merci !

 
Répondre
#8
[quote quote=3582]Bonjour, Merci pour ce retour. J’ai généré mes DNG avec … Lightroom 5.0. Passer tout sous GNU/linux et tester à fond darktable, ça fait beaucoup en quinze jours ;-) D’autant que je n’y suis pas encore parvenu a générer mes DNG sous GNU/linux.[/quote]
Il y a une manip qui permet d'utiliser le convertisseur dng d'Adobe sous Linux avec Wine (pas testée...) d'autres pourront t'en parler ici.

[quote quote=3582]Il y a un commentaire qui m’échappe dans ta réponse : en quoi une future version de exiv2 m’imposerait de régénérer mes DNG ? J’ai cru comprendre que cette future version permettra de faire sauter la limitation des 64KB dans les jpg, aussi mes DNG ne bougeront pas non ?[/quote]
Autant pour moi, j'avais compris que c'était la conversion qui n'avait pas embarqué les EXIFs, mais non, c'est juste exiv2 qui ne sais pas les lire, désolé. Effectivement, tu ne devras pas régénérer tes DNG, il faut juste attendre que DT dispose de la bonne version d'Exiv2.

[quote quote=3582]Merci pour la proposition de script, je ne sais pas encore les générer cependant avant de faire appel à ton aide généreuse, j’aimerais essayer de traiter un fichier moi-même avec exiv2 en ligne de commande afin de comprendre.[/quote]
Facile, tu ouvres une console. Dans cette console, tu tapes une commande
Code :
cd
pour te placer dans le dossier ad hoc (Pour vérifier le contenu du dossier utiliser
Code :
ls
).  Puis tu tapes  la commande
Code :
exiv2 monfichierraw.cr2
. Tu devrais obtenir les méta-données à l'écran. Cependant, si Exiv2 ne fonctionne pas dans DT, il ne fonctionnera pas non plus en ligne de commande, non ? Dans ce cas essaye avec
Code :
exiftool
qui est une autre commande de manipulation des données EXIFs.

[quote quote=3582]D’ailleurs, je ne comprends pas tout ;-) Il faut que j’extraie les métadonnées dans un fichier avec exiv2, que je les filtre, puis que je les réintègre . Cependant : que dois-je filtrer ?[/quote]
Ça c'est à toi de le décider. Tu extraies les données dont tu as besoin, ça doit suffire.

[quote quote=3582]dans quoi les extraire ? (j’ai déjà des fichier XMP générés par dartkable avec mes réglages…) Est ce que je les réintègre dans le DNG ou dans un XMP que darktable peut utiliser lors de l’extract ?[/quote]
C'est le script qui se chargera de ça. Le faire à la main est un peu compliqué. Pour voir comment (ne pas)  faire, tapes
Code :
man exiv2
ou
Code :
man exiftool
dans une console. Le mieux est de les intégrer directement dans le JPEG. Il ne faut jamais tripoter les raws, c'est trop dangereux. Les XMP, à ma connaissance ne contiennent pas de méta-données, sauf très probablement (je n'ai pas vérifié), celles ajoutées par DT (le module métadonnées de la table lumineuse)

[quote quote=3582]Mon objectif est de conserver une bonne partie des métadonnées “natives” comme l’heure de prise de vue, objectif, sensi etc… et ajouter la géolocalisation de darktable. J’ai aussi peur de virer des données importantes comme les calibrations de l’appareil.[/quote]
Ben tu vois, tu sais à peu près ce que tu veux garder ;-)

[quote quote=3582]Ensuite, je compte utiliser digikam (que j’ai a peine testé) pour gérer ma collection, mes exports en JPG “diffusables” (watermark etc…) et ma galerie internet. Merci ! [/quote]
Pas la peine, tu peux faire tout ça avec DT !!!
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#9
[quote quote=3583]

Il y a une manip qui permet d’utiliser le convertisseur dng d’Adobe sous Linux avec Wine (pas testée…) d’autres pourront t’en parler ici.

=> J'avais ça en tête en dernier recours

Cependant, si Exiv2 ne fonctionne pas dans DT, il ne fonctionnera pas non plus en ligne de commande, non ? Dans ce cas essaye avec
Code :
exiftool
qui est une autre commande de manipulation des données EXIFs.

=> Je pense qu'Exiv2 fonctionne , mais génère une erreur qui n'est pas interceptée par DT. C'est probablement en raison d'une taille trop grosse de métadata à intégrer dans un JPG. Ceci étant c'est pareil si j'exporte en TIFF...

Si je comprends bien, je ne touche pas mon DNG (ouf), et je recopie les métadatas du DNG dans le JPG avec exiv2. En revanche, je vais perdre les quelques métadonnées de DT, comme la géolocalisation. Un script me permettrait de l'automatiser une fois que j'ai les bonnes commandes exiv2 ?

 
Citation :pierred wrote:
Ensuite, je compte utiliser digikam (que j’ai a peine testé) pour gérer ma collection, mes exports en JPG “diffusables” (watermark etc…) et ma galerie internet. Merci !
Pas la peine, tu peux faire tout ça avec DT !!! [/quote]

=> pour les watermark j'ai trouvé, en plus on peut faire des choses tiptop avec un .svg (encore un terrain ou DT fait mieux que lightroom). En revanche, je n'ai pas trouvé pour la gallerie web, et j'aime bien l'idée de la base de donnée mySQL pour faire un site web plus tard...


(désolé je n'ai pas bien compris le système des quotes...)
 
Répondre
#10
[quote quote=3595]Si je comprends bien, je ne touche pas mon DNG (ouf), et je recopie les métadatas du DNG dans le JPG avec exiv2. En revanche, je vais perdre les quelques métadonnées de DT, comme la géolocalisation ? [/quote] Non, pas du tout. car, comme je te le disais, les méta-données produites par DT sont déjà dans le JPEG. Les méta-données ne sont pas copiées en bloc, mais champ par champ. La copie de celles provenant du DNG ne touchera donc qu'à celles dont tu as besoin, qui ne sont pas déjà dans le JPG.
J'ai vérifié, celles produites par l'éditeur de méta-données de DT sont bien dans le XMP. Je ne sais pas, par contre si on peut ajouter dans le XMP des méta-données non prises en charge par l'éditeur, qui seraient utilisées pour enrichir le JPEG lors d'un export. À vrai dire, j'en doute...

[quote quote=3595]Un script me permettrait de l’automatiser une fois que j’ai les bonnes commandes exiv2 ?[/quote]Oui, c'est tout à fait ça.

Concernant les quotes, j'utilise le mode texte de l'éditeur. Ça fonctionne beaucoup mieux pour cet usage, mais ne t'inquiète pas, j'ai réussi à lire ;-)
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)