Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: FrEd85Module Balance des blancs
#1
Bonjour,
La température de la couleur est mesurée à l'aide d'une échelle de teintes en degrés Kelvin, ca part du rouge, puis orange puis blanc puis bleu au fur et à mesure que l'on chauffe.
Dès lors pourquoi le curseur "température" fonctionne-t'il "à l’envers" (2'000K=bleu, 20'000K = rouge) ?

Merci
François
Répondre
#2
ça ne fonctionne pas à l'envers,
en fait ce curseur sert à fixer ton point blanc comme étant rendu blanc sous une lumière de X kelvin
2000 ne veut pas dire bleu, mais le fait de dire que ton blanc est rendu blanc sous une température de couleur plus basse, amène des teintes froides dans ta photo.

bon, voici peut-être (sûrement !) une explication plus claire ! :
http://tontonphoto.fr/7-minutes-comprend...es-blancs/

gerard
Répondre
#3
Salut Gérard,
Merci pour l'explication. Si j'ai bien compris, le point blanc étant déplacé vers les bleus quand on augmente la température, la partie rouge sur le gamut est plus importante et donc l'image se réchauffe...
Est-ce que cela correspond au déplacement du point blanc CIE (D50, D55, etc.) ?

Cordialement,
François
Répondre
#4
Perso je pense que la notion de balance des blancs, attachée à une photo donnée, n'a rien à voir avec la notion D50, D55 liée au profil de l'écran.
Mais je veux bien avoir tort !
Répondre
#5
Non, cela correspond au déplacement du point blanc dans l'espace de couleur utilié. sRGB, AdobeRGB, Prophoto... En fait un espace colorimétrique est une forme (un peu triangle) représentant les couleurs représentables. Le point blanc de cet espace est central (plutôt centre bas). Le positionnement de celui-ci décale donc tout ton espace colorimétrique proportionnellement. En fait je prend souvent comma analogie que la balance des blancs pour la couleur est un peu comme le La 440 pour la musique. Dans les deux cas on peut s'en éloigner (choix artistique) et ça marche. Les couleurs ou la tonalité des notes ne sont pas respectés mais ça passe. Et finalement calibrer son écran est un peu comme accorder son instrument, dans les deux cas c'est fondamental car si les couleurs ou l'espace entre les notes sont fausses alors là c'est terrible.
Répondre
#6
Merci pour l'explication et l'analogie avec la musique Pascal.Cool Wink
Répondre
#7
Merci à tous pour ces explications
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)