Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: OrianneTVCatalogueur photo linux, lequel?
#11
Dans DT, la présentation de la hiérarchie des mots clés est, à mon avis, à revoir.
Thierry
Répondre
#12
Qu'entend tu par hiérarchie des pots clé ?
"Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, tu le nourris pour toujours."
Pop Os! 64 Bits Gnome 3.32 Sony A7 et quelques vieux cailloux...
Répondre
#13
Je suppose : <nom>|<nom>|<nom>

Pour moi c'est simple et facile à entrer... donc ce serait intéressant de savoir ce qui te gêne Yadutaf?
Répondre
#14
(10-11-17, 08:45)pobry a écrit : Je suppose : <nom>|<nom>|<nom>

Pour moi c'est simple et facile à entrer... donc ce serait intéressant de savoir ce qui te gêne Yadutaf?

Dans un sens je comprends ça aussi, il faut vraiment par se louper dans ses hiérarchie,  je me suis plantée plus d'une fois (oublié d'un pluriel ou mise au pluriel et c'est la catastrophe à reprendre) :/  une gestion par dossier TAG ça aurait été par mal franchement pour visulaiser les erreurs et les corrigés avec simplicité.

Carafife : une astuce pour le rendre un peu plus léger Digikam, que j'utilise aussi en synergie et complément, peut-être? 

C'est vrai que déjà étant sous un bureau utilisant QT (Deppin base Debian 9, que j'adore sur le Mac Book Pro car très propre, beau, réutilisant quelques raccourcis gestuels trackpad qd je branche pas la souris) je suis obligée de télécharger des bibliothèques KDE même si  je les limite à l'install en ligne de commande. (et hors de question de prendre un bureau KDE j'ai bcp donné et KDE est finalement pas ma tasse de thé)

Digikam est très performant et je te rejoint à ce niveau, avec des fonctionnalités très poussées et avec une simplification de certaines tâches/recherche (il suffit de tout façon après d'ouvrir l'image avec DT qui prend le relai). Il possède aussi un système de retouche qui est assez complémentaire (ensuite pour le reste et des choses plus poussés je pars sur GIMP quand j'ai créer un JPG d'un RAW mais je m'en sers qu'en cas de travail sur de la retouche réelle, chose donc je n'ai pas souvent besoin selon image et idée)
Répondre
#15
@OrianneTV, pour reprendre (change un tag) c'est très simple:

1. tu filtres toutes les images avec le mauvais tag (module "filtre de collection")
2. tu sélectionnes toutes les images (ctrl-a)
3; tu ajoutes le bon tag
4; tu supprimes l'ancien tag

Pas très compliqué et assez rapide je trouve. J'ai eu cela à faire plusieurs fois.
Répondre
#16
Personnellement, j'ai toujours utilisé viewnx2 pour entrer le lieu (ville, province pays) et malheureusement, je n'ai jamais trouvé le moyen de le faire avec darktable.
Je continue donc toujours à modifier le raw (.nef) avec viewnx2 pour encoder les métadonnées. Darktable les recopie bien toutes dans le jpeg mais il n'y a aucun moyen , à ma connaissance, de les éditer avec darktable, sauf les mot-clés (tag). Ce que je ne fais jamais car il y a alors une discordance entre le contenu du raw et les métadonnées présentes dans le fichier xmp.
J'utilise digikam pour indexer toutes les métadonnées qui se trouvent déjà dans le jpeg, j'utilise une base de donnée mysql supportée par darktable et je peux donc faire les requêtes qui m'intéressent sur la base de donnée mysql (je sais écrire une requête sql !).
Cela n'a pas l'air simple, mais je peux facilement repérer les fautes d'encodage de cette façon.
Répondre
#17
@vedeheme: comme je disais dans un message plus haut, pour géolocaliser tu n'as même pas besoin de rentrer la ville tu drag&drop tes images sur la cartes. encore plus simple Smile

Non, ta solution n'est pas simple et du coup assez dangereuse... donc pas recommandable pour tout le monde.
Répondre
#18
(10-11-17, 08:45)pobry a écrit : Je suppose : <nom>|<nom>|<nom>

Pour moi c'est simple et facile à entrer... donc ce serait intéressant de savoir ce qui te gêne Yadutaf?

Ah ok, je croyais qu'il parlait d'autre chose. Oui ce système hierarchique est vraiment efficace Smile
"Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, tu le nourris pour toujours."
Pop Os! 64 Bits Gnome 3.32 Sony A7 et quelques vieux cailloux...
Répondre
#19
(10-11-17, 07:45)Carafife a écrit : Qu'entend tu par hiérarchie des pots clé ?

Non, non, pas des "pots", des "mots" ! Wink 

Effectivement je trouve que la présentation <nom>|<nom>|<nom> n'est pas très visuelle ni pratique. Pour l'écrire ça va encore à peu près dans la mesure où le formulaire garde la mémoire de ce qui a déjà était saisi.
Par contre, devoir passer à gauche et sélectionner tag pour faire une recherche ou simplement voir toutes les bestioles, je veux dire tous les mots clé pas les photos, qui sont déjà dans " Insecte | Hyménoptère ", ce n'est pas très rapide.

D'autre part, j'ai l'habitude de mettre les synonymes et ce n'est pas possible dans DT, ni dans Digikam me semble-t-il. Par exemple, j'ai l'habitude de mettre le taxon en tant que mot clé principal et les noms vernaculaires français, anglais et allemand en synonyme.
Thierry
Répondre
#20
(10-11-17, 16:49)pobry a écrit : @vedeheme: comme je disais dans un message plus haut, pour géolocaliser tu n'as même pas besoin de rentrer la ville tu drag&drop tes images sur la cartes. encore plus simple Smile
...
Et je me retrouve avec des coordonnées GPS inutilisables dans une recherche classique. J'ai essayé mais immédiatement abandonné.
J'ai également essayé de faire des recherches au moyen de l'UI (Interface utilisateur) de digikam, je n'ai jamais réussi à obtenir ce que me permet une recherche SQL.
En 2007, j'ai utilisé digikam pour encoder les métadonnées (IPTC). A l'époque, je débutais en photographie digitale et je n'utilisais que le jpeg. Pour les caractères accentués, il y avait une discordance dans l'utilisation du 'character set' : utf-8/iso-8859-1. J'ai du utiliser Exiftool pour corriger les métadonnées.

L'avantage de viewnx2 est qu'il encode les métadonnées simultanément au format IPTC et XML. En XML, elles sont toujours codées en utf-8. Malheureusement, ce programme ne fonctionne qu'avec des photos Nikon et sous Microsoft Windows ou Mac.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)