Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Copier mots-clés
#11
Tu veux sans doute dire "dans le .Xmp". Que peut-on définir dans les préférences ? Je vois "ignore la hiérarchie des mots clés" mais, au contraire, je veux qu'elles soit respecté même à l'exportation.
Thierry
Répondre
#12
J'ai cru que tu voulais plus rien dans les photos exportées.
Répondre
#13
Pas forcément. Il y a des fois où on ne veut rien exporter. Dans ce cas, sans aller aussi loin que LR qui prose plusieurs niveaux de non-exportation, il pourrait y avoir une case à cocher dans le module d'exportation : "Ne pas inclure les mots clés à l'exportation".
Et lorsque qu'on a une hiérarchie "France|Charente-Maritime|La Rochelle|Hôtel de Ville|Incendie", ce serait bien qu'elle soit respectée. Aujourd'hui cela donne : "Charente-Maritime, France, Hôtel de Ville, Incendie, La Rochelle".
Thierry
Répondre
#14
Merci Yadutaf d'avoir pris un peu de temps pour ma question.  Smile
 
(26-01-18, 19:10)Yadutaf a écrit : Les collections au sens LR du terme manquent un peu. On peut compenser cependant en créant des mots clés spécifiques et des options de filtre. C'est seulement une autre façon de travailler à mon avis un peu moins intuitive mais ça marche.

Ne connaissant pas du tout Lr, une "collection au sens LR" ne me parle pas vraiment, mais chez adobe on lit :
Citation :Les collections offrent un moyen de regrouper des photos en un seul emplacement pour une visualisation facile ou d’effectuer un grand nombre de tâches. Par exemple, vous pouvez assembler des photos en collection dans un diaporama, une planche de contacts ou une galerie web photo. Une fois créées, les collections sont répertoriées dans le panneau Collections de chaque module. Elles peuvent être sélectionnées à chaque fois que vous en avez besoin. Vous pouvez créer autant de collections que nécessaire.
Collection standard Un groupe de photos que vous choisissez de placer dans un groupe.
Collection dynamique Collection basée sur des règles que vous définissez. Par exemple, vous pouvez créer une collection dynamique de toutes les photos qui disposent de cinq étoiles et d’un libellé de couleur rouge. Les photos qui correspondent aux critères sont automatiquement ajoutées à la collection dynamique.
Collection rapide Vous pouvez regrouper de façon temporaire des photos pour certaines tâches dans la Collection rapide. Contrairement aux collections standard ou dynamiques, il ne peut exister qu’une seule collection rapide à la fois dans le catalogue.

Il me semble que dt répond à la notion de "collection dynamique" par les "filtres de collection", qu'on peut enregistrer en pré-réglage des filtres de collection pour les retrouver très facilement.

Je ne connais pas de méthode dans dt pour créer des "groupes de photos que vous choisissez de placer dans un groupe" (la collection standard de Lr). Ni d'équivalent à la collection rapide, qui à la lecture me paraît une collection standard temporaire.


(26-01-18, 19:10)Yadutaf a écrit : Ce qui me manque plus car je n'ai pas trouvé de méthode compensatoire : les synonymes de mots clés. Il faut apprendre à faire sans.

Idem, c'est une notion qui mérite peut-être des précisions, et la page d'Adobe n'est pas super-explicite sur ce sujet...

(26-01-18, 19:10)Yadutaf a écrit : Autre chose, pour laquelle je me suis fait sermonner ce matin par une agence : l'exportation des mots clés qui, à priori, n'est pas réglable. Du moins n'ai-je pas encore trouvé le moyen de la régler. Dans LR, pour chaque mot clé, on peut choisir si il est inclus à l'exportation et si on doit ou non exclure les mots clés parents et/ou les synonymes. Toujours dans LR, on peut empêcher l'export des métadonnées ou des mots clés.

Oui, ça pourrait être intéressant, en attendant il doit falloir s'y coller avec un autre outil après exportation...


Citation : Et lorsque qu'on a une hiérarchie "France|Charente-Maritime|La Rochelle|Hôtel de Ville|Incendie", ce serait bien qu'elle soit respectée. Aujourd'hui cela donne : "Charente-Maritime, France, Hôtel de Ville, Incendie, La Rochelle".

Et par l'exportation Lr, les mots clés sortent dans l'ordre de la hiérarchie, c'est ça ?
Ubuntu 20.04 + dt stable depuis 3.6
Pentax K-3 II + objectifs Pentax et Sigma

Répondre
#15
- Pour les collections dynamiques de LR, tu as parfaitement raison. Moyennant de petites adaptations du processus, DT est aussi puissant que LR sur ce plan.

- Ce sont les collections standards qui manquent un peu plus. Jusqu'à présent, je compensais complètement avec des mots clés mais maintenant que je me suis rendu compte qu'ils sont tous exportés, c'est parfois un peu gênant. Dans LR, lorsque tu fais ton importation, au retour de vacances par exemple, tu peux mettre tes 500 photos en vrac dans une collection "Vacances 2017 - GR10" en attendant de procéder petit à petit au tri, au catalogage définitif, à la géolocalisation et au PT. Puis quand c'est terminé, tu peux supprimer la collection si tu le désires. C'est une des utilisations des collections standards.
Avec DT, tu dois créer un mot clé "Vacances 2017" pour l'appliquer à toutes ces photos. C'est ce que je faisais dernièrement, jusqu'à l'incident d'hier où j'ai réalisé que tous les mots clés étaient exportés. Tu peux vouloir inclure "France, Pyrénées Atlantiques, Laruns, Pic du Midi d'Ossau", sans devoir dire à tout le monde que c'était pendant tes vacances 2017. Par contre, tu peux toujours avoir besoin de retrouver tes photos des vacances de 2017. Je ne sais pas si je me fait bien comprendre.

- Les synonymes de mots clés. C'est intéressant lorsqu'un objet peut avoir plusieurs noms ou que tu dois alimenter une base de données en plusieurs langues. L'utilisation que j'en ai concerne essentiellement les animaux pour lesquels j'utilise le nom binominal, Dendrocopos major, puis mets en synonyme le nom vernaculaire en français, Pic épeiche, et éventuellement en d'autres langues si je les connais, Great spotted woodpecker, Pico picapinos, Okil handia... De cette manière, on peut faire la recherche soit sur le taxon, soit sur un nom vernaculaire en fonction des habitudes ou des connaissances de chacun sans multiplier inutilement les entrées dans ta propre base.

- "Et par l'exportation Lr, les mots clés sortent dans l'ordre de la hiérarchie, c'est ça ?" Oui, c'est ça. LR peut exporter les mots clés dans l'ordre hiérarchique. 
Thierry
Répondre
#16
Oui tes explications sont très claires pour moi, et je comprends le besoin.

Peut-être une idée pour compenser l'absence de "groupes standard" via des mots-clés qui ne seraient pas exportés (?) : les mots clés hiérarchiques de dt (darktable|qqch|qqch) ne sont pas exportés dans les jpegs. Si tu mets darktable|perso|Vacances 2017, tu peux filtrer sur Vacances 2017, et tes exports n'embarquent pas ce tag.
Mais bon, je ne connais pas les limites de cette idée en termes de fonctionnement dt. Undecided

Sinon pour l'ordre des mots-clés hiérarchies exportés, je n'ai pas vraiment de réponse à part qu'exiftool les montre dans l'ordre ASCII dans le champ XMP "Subject" (apparemment utilisé) sans tenir compte de hiérarchisation particulière, mais en en tenant compte dans le champs XMP "Hierarchical Subject".
Ubuntu 20.04 + dt stable depuis 3.6
Pentax K-3 II + objectifs Pentax et Sigma

Répondre
#17
Pas mal ton idée de mettre les mots clés à ne pas exporter dans une suite commençant par darktable|... Il faut essayer. C'est un peu lourd mais ça peut marcher.

Pour l'exportation ordonnée des hiérarchies, il y a sans doute quelque chose à creuser.
Thierry
Répondre
#18
(23-01-18, 12:47)manu a écrit : […]
Ou si on le prend autrement, venant de Lr qu'est-ce qui manque(rait) dans dt en termes de catalogage ?

Bonjour,

pour ma part, je suis embarrassé par l'impasse sur la norme IPTC, qui pose des problèmes quand on livre ses images à une agence, sur une base de données, un média, qui s’attendent à des champs IPTC.
Ce que darktable appelle métadonnées est une partie infime des métadonnées pouvant être associées à une image (LR d’ailleurs ne les exploite pas toutes).
Seuls des outils spécialisés couvrent l’ensemble des très nombreux champs IPTC. Bien que peu de photographes les exploitent, LR a introduit cette culture ; je pense que darktable gagnerait de l’audience en étendant ses compétences dans ce domaine.
Cette impasse, apparemment volontaire de la part des concepteurs, est un frein pour ceux qui constituent des catalogues d’images raisonnés :
- taxonomies du vivant (faune, flore, insectes…). yadutaf a développé quelques exemples,
- biens « culturels » (architectures, œuvres d’art…),
- modèles (âge, autorisation, restrictions),
- biotopes
et j’en oublie.

L’absence de tous les champs de localisation est un manque critique pour mon usage, mon catalogue étant plutôt détaillé sur cet aspect (sans données GPS).

Autre exemple, j’ai commencé à gérer les droits de publication en ce qui concerne les personnes représentées, mais darktable ne connait pas ces notions.

J’utilise le format DNG, qui incorpore les métadonnées IPTC. darktable lit mais ne me permet pas de mettre à jour ces informations, ni dans la base de données, ni dans le .xmp.

Actuellement, dans le libre, à lire le site https://iptc.org/standards/photo-metadat...e-support/, DigiKam et exiftool sont seuls reconnus comme conformes.
Du coup, il faudrait gérer le catalogue d’images avec deux ou trois outils, à maîtriser en parallèle.
Or, LR apportait justement une unification, donc une efficacité, absente auparavant.
Avec darktable, les photographes qui avaient mis en place une gestion solide de leur base d’images sous LR, devraient mettre en place un système plus complexe, consommateur de temps, se voyant par conséquent confrontés à une régression.
Sur l'établi : Images de rêves – des images, des textes
Quelques outils :
— un carnet en vrai papier, un stylo
— plusieurs boîtiers, numériques et argentiques
— un MacBook Pro mid-2010, Mac OS 10.10.5
— Darktable 3.2.1, Lightroom 6.x pour quelque temps encore
Répondre
#19
> Cette impasse, apparemment volontaire de la part des concepteurs

Je ne pense pas. Cela a été discuté plusieurs fois. Le mainteneur actuel est même favorable et a même dit qu'il faudrait retravailler cette partie complètement... Mais comme bien souvent le problème c'est le temps.
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#20
Conformément à l'idée de Manu, j'ai débuté une chaîne de mots clés par darktable|... C'est bon, cela fonctionne comme attendu : pas d'exportation de la chaîne mais elle est utilisable pour le tri. Impeccable.
Un petit inconvénient tout de même : cette chaîne n'est pas présente dans la liste des mots clés de la colonne de droite, si bien qu'il faut la resaisir complètement à chaque fois qu'on veut l'attacher.
Thierry
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)