Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: cloimporter le collections de LR en mot cle dans darktable
#11
@pascal, je vois ce que tu veux dire, la tu parles des "collections dynamiques de LR", et pour ca la recup ne vaut
pas du tout la peine, très simple a regenerer quand on en a besoin, surtout que les critères vont etre differents d'un logiciel à l'autre.
Je parle des collections "normales" (et statiques) de LR, tu peux creer une collection la nommer "bretagne", et ensuite ranger
tes photos en les ajoutant à la collection. Ces collections ne sont pas stockées dans les xmps, et purement LR.
Pour avoir suivi à la lettre les conseils des videos de ouiouiphoto, j'ai consciencieusement rangé toutes mes photos
à la main dans une ou plusieurs collections, en utilisant quasiment jamais les mots clés.
D'où le fait que je cherche à transformer ces collections en mots clés.

Au passage, dans mes tests, les photos ont zéro etoiles, et j'en ai mis une avec 1 etoitle, une avec 2, ...
et j'ai systematiquement un décalage de 1 dans DT, toutes mes photos ont une etoile, celle qui en avait 2 en a 3 etc...
pareil pour tout le monde ?
Fedora 27, EOS 7D2
Répondre
#12
Non non. Je parle des collections normales/statiques. Les informations sont dans le SQLite de Lr. Tu n'as qu'a utiliser un tag collection|<nom> dans dt pour faire ces collections normales/statiques.

Placer une photo dans ta collection bretage de Lr revient à attribuer le tag collection|bretage dans dt. C'est fonctionnellement équivalent, placer une image dans une collection normale c'est attacher le tag correspondant, supprimer une image d'une collection normale c'est détacher le tag correspondant.
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#13
(04-02-18, 11:52)pascal a écrit : @clo pas tout lu mais cela me semble compliqué, non? ou alors je ne comprends pas bien ce que tu veux faire. Ce que je ferais:

- récupérer depuis le SQLite de Lr les collections dynamiques et images associées

- créer les tags correspondant (pour chaque image) directement dans le SQLite de dt sous la forme : collection|<nom collection lr>

Tu obtiens alors dans le filtre de collection de dt pour les tags un arbre de la forme:


Code :
collection
   <nom collection 1>
   <nom collection 2>
   <nom collection 3>
   <nom collection 4>


Tu cliques sur une des collections et tu as toutes les images correspondantes.

Ajouter une image à une collection revient à ajouter un tag collection|<nom>, et supprimer une image d'une collection revient à détacher le tag correspondant.

il faut que j'etudie coment ca marche dans DT, je ne comprends pas tout ce que tu me dis.
Peutetre qu'il y a plus simple.
Fedora 27, EOS 7D2
Répondre
#14
@pascal, j'ai compris, oui effectivement une collection devient un tag, et etiqueter une photo avec le tag est trivial.

Ce que je cherche à faire c'est récuperer dans darktable la relation image<->collection de LR, de mes 40 000 photos
pour ne pas avoir à refaire l'etiquetage de mes 40 000 photos dans dt.
Fedora 27, EOS 7D2
Répondre
#15
> Ce que je cherche à faire c'est récuperer dans darktable la relation image<->collection de LR,
> de mes 40 000 photos pour ne pas avoir à refaire l'etiquetage de mes 40 000 photos dans dt.

Oui, ça je comprends bien Smile Si tu arrives à extraire une liste des collections Lr (et de contribuer ton code) sous la forme par exemple:

Code :
nom_de_collection ; nom_image


Je pense que je peux t'aider à faire le script qui:

1. ajoute le tag collection|nom_de_collection
2. attache ce tag à l'image nom_image

A deux on aura un script qui migre les collections Lr vers dt Smile
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#16
Les nouvelles:
J'ai fini le script, qui transforme dans LR, les noms de collections en mot clés, et les attache à chaque photos, ca marche nickel sur mes 40 000 photos,
ça prend 20 minutes. Ensuite, je redémarre LR, il est content et "presque" tous les mots clés sont la :-). Par contre, on ne peut plus en ajouter, car sa façon de générer des nouveaux identifiant a l'air compliquée, et il ne prend pas max+1 comme moi. Je laisse tomber, y' 101 tables dans LR ....

La piste de @pascal semble plus intéressante, y'a que peu de tables dans DT et on sait comment les gerer, enfin lui :-).
Je reboote pour essayer de retrouver le script qui sortait
452A0096.CR2|crozon|mer,
en changeant le format pour:
ensemble; collection ; nom_fichier_photo ?
Fedora 27, EOS 7D2
Répondre
#17
Qu'entends-tu par "ensemble" ?
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#18
(07-02-18, 21:19)pascal a écrit : Qu'entends-tu par "ensemble" ?

j'ai des collections qui sont toutes seules et d'autres groupées en ensemble de collections
par exemple moi j'ai mer|camaret, ou mer|bateau ou mer|brest ou mer|corse
ensuite je peux faire (pour celles dans les ensembles):
mer; 123.CR2
corse;123.CR2
ou
mer_corse ; 123.CR2
ou
mer;corse;123.CR2

Celles qui ne sont pas dans un ensemble: sortent comme ca
guyane:123.CR2

Avec la premiere option, ca m'a fait une fichier collections_image.txt de 81588 lignes
je t'ai mis le script la: https://drive.google.com/open?id=19w83BP...EFwubKEYw0
(tu verras où est la sortie pour les ensembles facilement)
Fedora 27, EOS 7D2
Répondre
#19
J'ai testé, ça marche. J'ai change le début du script pour prendre en paramètre le nom du lrcat:

Code :
[ -z $1 ] && echo "usage: $0 nom.lrcat" && exit 1

DB=$1

Sinon, le plus gros souci est avec les noms des fichiers. Tu sors uniquement le nom et du coup on peut avoir des doublons. C'est mon cas. J'ai eu plusieurs appareils Nikon (D200, D300, D800) et tous commences avec _DSC0001.NEF.

Je pense qu'il faudrait donc ajouter un chemin, ou l'année... Pour éviter l’ambiguïté une autre information est nécessaire.

La table image dans darktable est:

Code :
CREATE TABLE images (id INTEGER PRIMARY KEY AUTOINCREMENT, group_id INTEGER, film_id INTEGER, width INTEGER, height INTEGER,
filename VARCHAR, maker VARCHAR, model VARCHAR, lens VARCHAR, exposure REAL, aperture REAL, iso REAL, focal_length REAL,
focus_distance REAL, datetime_taken CHAR(20), flags INTEGER, output_width INTEGER, output_height INTEGER, crop REAL,
raw_parameters INTEGER, raw_denoise_threshold REAL, raw_auto_bright_threshold REAL, raw_black REAL,
raw_maximum REAL, caption VARCHAR, description VARCHAR, license VARCHAR, sha1sum CHAR(40), orientation INTEGER, histogram BLOB,
lightmap BLOB, longitude REAL, latitude REAL, color_matrix BLOB, colorspace INTEGER, version INTEGER, max_version INTEGER,
write_timestamp INTEGER, history_end INTEGER, altitude REAL);

Donc je pense qu'en ajoutant le modèle (model contient D300, D800...) d'appareil photo on devrait pouvoir s'en sortir.
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#20
@pascal, voila:
L'acces à la date de prise de vue est direct, il suffit d'ajouter captureTime dans la requete ou apparait la table adobes_images
Ca sort au format :
2014-04-07T15:59:43.77
ou
2013-10-20T21:12:02.536+00:00
ou
2014-12-27T16:07:55
LR n'a pas de type sur les données des champs dans les tables, donc c'est variable

Si on veut le chemin, c'est plus compliqué, ils sont decoupés de facon inattendue, et il faut parcourir 2 tables, en allant voir sur plusieurs lignes. C'est possible mais bien plus pénible.

V2 ici: https://drive.google.com/open?id=1WQKkxk...an1I6FV3Cr

Ca sort ca (mais c'est facile de modifier le format)
troyes ; IMG_2392.CR2|2015-03-07T17:23:51
ou
maison_crozon ; IMG_0468.JPG|2014-10-23T12:42:06.24
mais aussi des cas foireux comme (blanc ou parenthese dans nom de fichier, et date surpremante)
marion ; 1996_02_ZI_ (10).tif|1990-02-08T20:49:34.264+00:00

(09-02-18, 10:31)pascal a écrit : Donc je pense qu'en ajoutant le modèle (model contient D300, D800...) d'appareil photo on devrait pouvoir s'en sortir.

je n'ai pas encore trouvé ou se fait le lien dans LR entre image et APN modele, mais meme avec le meme modele
ca repasse a zero assez rapidement, le Canon 7D2 a une rafale de 11 images a la seconde, et stocke
les noms d'image sur 8 caracteres dont 4 sont toujours les memes (452A????.CR2) donc ca tourne au bout de 9999 photos
ce que je fais regulierement quand je chasse les oiseaux agités.
Fedora 27, EOS 7D2
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)