Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Dominantes rouges pour portrait au flash
#1
Bonsoir,
Je m'essaie depuis quelques temps au portrait avec flash déporté, avec mon Nikon D300. La balance des blancs est sur auto (sur flash, la dominante est encore plus prononcée), ou je la fais sur une charte de gris. Or j'ai systématiquement des dominantes rouges sur les visages, autrement dit l'histogramme montre une courbe du rouge qui dépasse vers les hautes lumières, ce qui empèche toute augmentation de l'exposition. Quand je passe en noir et blanc (module mixeur de canaux, monochrome ou zones de couleur), la courbe rouge disparaît bien sur de l'histogramme et laisse un "trou" dans les hautes lumières. Si je remonte l'expo pour me caler à droite, le visage apparaît alors comme surexposé, et c'est moche. Bref, je cherche à corriger ces dominantes rouges, et je ne trouve pas de résultat vraiment satisfaisant. J'ai essayé avec le module zones de couleur, en prenant une zone rouge à la pipette et en en baissant la luminosité, mais le résultat est rarement bon. Quelle méthode utilisez vous donc? Car je suppose que je ne suis pas le seul qui rencontre ce problème!
Merci!
Je pourrai éventuellement poster 1 ou 2 photos si ça peut aider.
Répondre
#2
C'est pas normal, je pense qu'il faut absolument régler le problème à la prise de vue. Tu dis l'utiliser en déporté, quelle méthode tu utilises : commande en TTL à partir du flash interne ; commande avec un câble ou transmetteur IR ou radio ; en esclave commandé par le flash interne ou transmetteur ? Il faudrait que tu vérifies tous les éléments qui peuvent dysfonctionner.
Répondre
#3
Bonjour
Effectivement poster une ou deux photos ça peut aider, si possible ;-)
Sinon, là comme ça j'essayerai de baisser le curseur de rouge sur la balance des blancs, quitte à passer en noir et blanc après si les couleurs deviennent trop fausses.
Ou alors essaye d'utiliser une deuxième courbe de base, avec en mode de fusion RGB canal rouge
Répondre
#4
C'est du raw ?
Lille. Hauts de France
Site web : http://www.philippedeletree.fr
Youtube : Darktable
Linux LMDE


Répondre
#5
C'est quoi le profil de couleur d'entrée utilisé ? Matrice standard ? Améliorée ? Tu as essayé en désactivant tous les modules ? Ou en corrigeant la balance des blancs ? Tu as essayé de comparer avec les JPGs produits par le boîtier ?

Le seul mode de défaillance d'un flash que je vois et qui pourrais donner une balance des blancs dans les choux, c'est une ampoule en fin de vie avec un filament qui ne chauffe plus assez (la couleur du rayonnement dépend de la température du filament, plus c'est froid plus ça tire vers l'infrarouge, plus c'est chaud plus ça tire vers l'ultraviolet). Sauf que ça suppose que le flash émette juste une fraction de sa puissance lumineuse nominale. Est-ce que c'est le cas ?

Sinon, plus probablement, c'est un souci de paramétrage du logiciel, au niveau de la balance des blancs ou du profil de couleurs.

La dernière option, c'est la capteur qui est en fin de vie, parce que le D300 n'est plus tout jeune, mais je serais surpris.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#6
Pour une utilisation en flash déporté, la balance des blancs doit être réglée sur lumière du jour (le petit soleil). C'est vrai pour tous les boitiers
Si tu la mets sur flash tu auras une dominante vert jaune
Si tu la mets sur auto, le résultat risque d'être assez imprévisible.
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#7
Ce qu'il y a (entre autres) de bien sur ce forum, c'est sa réactivité! Merci à vous pour vos éclaircissements, questions et réponses!
Bon, je crains d'avoir un peu exagéré mon "problème". J'ai détaillé le symptômes, mais je précise:
j'utilise le flash déporté en manuel, soit avec éclair IR du flash intégré, soit avec un transmetteur radio, et c'est vrai que je n'avais pas pensé à mettre la bdb sur "lumière du jour". Je vais faire des essais plus systématiques (sujet immobile et appareil sur pied), mais ce soir j'ai pas le temps ni l'envie de sortir tout le tralala (parapluie...). J'ai quand même fait quelques essais avec juste un réflecteur (rogue) sur le flash et en prenant un petit personnage, rien à voir donc avec un portrait humain et ses tons chair.
J'ai juste remarqué que mon vieux nikon sb 600 donne plus de dominante rouge que le yongnuo YN660 tout neuf, ce qui pourrait corroborer l'hypothèse d'Aurélien. Bref! je fais des essais plus en profondeur et je reviens donner des résultats!
Répondre
#8
(08-03-18, 18:47)jpverrue a écrit : Pour une utilisation en flash déporté, la balance des blancs doit être réglée sur lumière du jour (le petit soleil). C'est vrai pour tous les boitiers
Si tu la mets sur flash tu auras une dominante vert jaune
Si tu la mets sur auto, le résultat risque d'être assez imprévisible.

sauf que si la photo est en RAW, peu importe le réglage qui est entré dans l'appareil, une fois dans le logiciel, ça se corrige. Sur des flashs cobra, j'ai remarqué que la température est généralement autour de 7000 K.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#9
J'ai un D300 et un flash SB600 et je n'ai pas constaté de véritable dérive colorimétrique pour le moment.
En intérieur peut-être faire attention à la couleur des murs ?
Lille. Hauts de France
Site web : http://www.philippedeletree.fr
Youtube : Darktable
Linux LMDE


Répondre
#10
En vérité, et c'est peut être de ma faute, ce "problème" n'est pas si grave! Il se trouve simplement, comme je le disais au début, que l'histogramme rouge déborde plus souvent que vert et bleu sur la droite (mes photos sont toutes en raw, bien sur, mais même en pipettant sur une charte de gris ça apparaît quand même).
Comme je le disais aussi, si je passe en n&b (avec la méthode d'Aurélien la plupart de temps, paramétrage "filtre n&b Ilford"), il apparaît un trou à droite du à la disparition du canal rouge. Mais si je compense alors l'expo, le visage apparait trop blanc, bien sur, c'est le rouge qui sature!
Je voudrais juste savoir quelle méthode serait la plus efficace pour faire rentrer ce rouge situé dans les hautes lumières dans les limites du vert et du bleu, afin de pouvoir éventuellement remonter l'expo générale. Je suis sur que ça vous arrive aussi, et alors, vous faites quoi? Merciiii
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)