Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: pixtoleroPrise en charge des nouveaux boîtiers
#1
Information 
La prise en charge par darktable d'un nouvel appareil est un processus complexe qui peut se décomposer en sept étapes pour être tout à fait complète. Ces sept étapes ne sont pas toutes réalisées pour tous les boîtiers. La prise en charge nécessite au strict minimum les étapes 1 et 2. Cependant, la plupart des boîtiers sont dès le départ, pris en charge jusqu'à l'étape 4 en utilisant des caractérisations standard pour les étapes 3 et 4.

Voici les 7 étapes détaillées

  1. L'identification du boîtier.
    Le boîtier est identifié grâce à la lecture des données EXIF qui contiennent des informations sur le nom du constructeur, celui du modèle, le type de fichiers, etc. Cette opération est déléguée à un élément logiciel indépendant : Exiv2. Si Exiv2 n'arrive pas à reconnaître dans le fichier, la référence du boîtier, aucune prise en charge ne pourra être faite.
  2. La lecture des fichiers raw et le dématriçage.
    Tous les fichiers raws sont différents ; non seulement d'une marque à l'autre, mais aussi dans une même marque, d'un boîtier à l'autre. Les données du capteur incluses dans le raw (la matrice), diffèrent aussi puisque les capteurs sont différentes d'un boîtier l'autre. Pour faire ce travail de prise en charge, les développeurs ont besoin d'échantillons de raw. C'est pour cela qu'on demande à ce que ces échantillons  soient déposés sur un site dédié : raw.pixl.us. Le décodage du raw - pas le dématriçage qui est fait par darktable -, est confié à la couche logicielle Rawspeed. Rawspeed était un autre logiciel indépendant, mais son support à maintenant été repris par les développeurs de darktable.
  3. La matrice de couleur.
    En général, un nouveau boîtier utilisera une matrice de couleur standard. Mais il est possible de réaliser des matrices de couleur spécifiques à chaque boîtier : cela peut être réalisé par n'importe quel utilisateur de darktable et être ensuite intégré dans les données du logiciel.
  4. La courbe de base.
    Comme pour la matrice de couleur, en général, un nouveau boîtier utilisera la courbe de base générique de la marque. Mais, comme pour la matrice de couleur, il est possible d'établir une courbe de base spécifique à chaque boîtier. Cela peut également être fait par tout un chacun. De nombreux articles et / ou tutoriels sont disponibles sur ce site et partout sur Internet.
    Le support minimum d'un nouveau boîtier s'arrête en général ici, mais il manque encore trois étapes pour que le support puisse être complet.
  5. Les pré-réglages de la balance des blancs.
    À nouveau, ces préréglages dépendent de prises de vues faites par les utilisateurs. La procédure de réalisation et de soumission est décrite sur le blog de darktable.
  6. Les profils de bruit.
    Le débruitage est dépendant du capteur et de la sensibilité ISO utilisée lors de la prise de vue. Pour faciliter ce traitement, darktable utilise un algorithme qui tient compte de ces deux facteurs et utilise des données mesurées à partir de prises de vues réelles, faites dans les mêmes conditions. Les utilisateurs sont donc invités à effectuer ces prises de vue et à calculer le profil de bruit de leur nouvel appareil photo. Des outils logiciels sont fournis avec darktable pour cela. Une fois le profil calculé et vérifié, il suffira de le fournir à l'équipe de développement pour qu'il soit intégré à darktable, comme les courbes de bases, les matrices de couleurs et les pré-réglages de la balance des blancs. La procédure est également sur le blog de darktable.
  7. la correction des objectifs.
    Pour assurer la correction des diverses aberrations des objectifs, darktable fait à nouveau appel à un autre logiciel : Lensfun. Lensfun doit connaître les références des objectifs, mais aussi celles des boîtiers. Pour qu'un nouveau boîtier puisse être pris en charge par lensfun, il faut faire une demande sur le site de Lensfun en fournissant un fichier (raw ou jpeg, je crois que c'est indifférent). Notez que je n'ai traité dans ce paragraphe que de la prise en charge du boîtier, pas de celle des objectifs qui est également faite par lensfun.

Voilà, c'est tout !!!

Vous trouverez ICI un tableau qui résume l'état du support des trois premiers niveaux pour tous les boîtiers pris en charge par darktable.

Vous trouverez ICI un article résumant les procédures pour les 5 premiers niveaux de prise en charge.

Vous trouverez ICI un article décrivant la réalisation d'un profil de bruit.

Et enfin, vous trouverez ICI un article traitant de la correction des objectifs.
Répondre
#2
Excellent Daniel. Merci.
Répondre
#3
Et non c'est de JPV, qui voulait le mettre sur le blog mais ca a davantage sa place ici sur le forum.
Répondre
#4
Ben c'est bien ici, mais là ou je l'ai mis, dans la FAQ, ça peut éviter des questions récurentes, non ?
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#5
Et bien excellent et merci Jean-Pierre, pour moi ça peut bien être dans les 2.
Répondre
#6
En fait, je n'ai fait que reprendre le texte que j'avais rédigé il y a quelques temps mais que je ne peux pas retrouver maintenant car je suis sur ma tablette avec Tapatalk .
J'ai souhaité le pérenniser pour qu'on puisse permettre de répondre facilement à toutes les questions posées sur le support des nouveaux boîtiers. Je pense même que ce sujet devrait être épinglé en tête de la partie chambre noire. Qu'en pensez vous ?

Envoyé de mon Nexus 10 en utilisant Tapatalk
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#7
Je suis d'accord pour qu'il soit épinglé pour la chambre noire.
Répondre
#8
Merci pour toutes ces explications très utiles Smile
Débutant sur Darktable
Version 2.6.2
Mac OS 10.14
www.romaingirod.fr
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)