Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: PB2NCorrespondance LR => DT , avec tutos à dispo
#35
> Par contre quand on me dit l'image est sur exposée ou sous exposée, comme beaucoup j’entends : "mon image est trop claire ou elle est trop foncée...". C'est là que je voulais en venir.

C'est donc un abus de langage basé sur une vieille habitude de l'argentique : exposer pour les tons moyens. En numérique, on expose pour les blancs, du coup une image bien exposée (sans blanc cramés) peut parfaitement être trop sombre (dans les tons moyens). C'est donc sa luminosité qui est trop faible. La luminosité se trouve dans les réglages de styles d'image, sur l'appareil photo : https://avecunphotographe.fr/styles-dimages/

> Rapport que si je choisi darktable et sa table lumineuse qui me permet de charger ce qu'il y a dans mon appareil photo, que cette table lumineuse me permet de classer ces fichiers, d'y adjoindre des mots clés, etc.

Pour moi, dt c'est un logiciel d'image, classer des vidéos ou des listes de courses avec ne me viendrait même pas à l'esprit, quand bien même elles sortiraient de mon appareil. Je classe mes vidéos dans des dossiers de rushs que je gère d'une façon différente des images. Le workflow vidéo est différent de celui de la photo, ça me paraît bancal de tordre un logiciel d'archivage photo pour archiver des vidéos. L'interface graphique de dt est déjà assez bordélique comme ça.

> Quand je te disais qu'après ça devenait une langue étrangère

Personne ne t'en veux de ne pas comprendre. Là où ça coince, c'est quand tu expliques ce que devrait être l'outil alors que tu ne comprends pas (ou pas complètement) ce qu'il fait et toutes les implications qui en découlent (parce que, encore une fois, la retouche photo doit être un enchaînement cohérent et logique de filtres, pas juste une collection de filtres empilés dans n'importe quel ordre). Dans dt, un module == un filtre. Un filtre d'exposition doit arriver tôt dans le pipe. Une compression des hautes lumières, qui délinéarise les couleurs, doit arriver le plus tard possible, parce que c'est plus facile de travailler sur la couleur tant qu'elle est linéaire. Donc faire un filtre d'exposition qui intègre aussi de la magie noire pour protéger les hautes lumières, ça n'est pas possible dans dt. On a un filtre d'exposition au début qui ne fait que de l'exposition, et filmique à la fin qui ne fait que de la compression de plage dynamique sous contrôle de l'utilisateur. Ça fait beaucoup plus de curseurs que LR, désolé, mais c'est plus logique, et finalement plus intuitif, car un curseur == une action sur l'image (et une seule).

> Bon, je rappelle tout de même qu'avec nos désaccords, que nous sommes sur le sujet "Correspondance LR => DT , avec tutos à dispo" et que j'essayais de démontrer avec mes vidéos que ces affirmations de correspondances incluses dans les vidéos étaient fausses.

Et, manifestement, LR fait de la merde. De la merde sympa à regarder, soit, mais quand un outil fait autre chose que ce que je lui demande, moi ça me fait péter un câble. Les logiciels qui pensent à ma place, ça me rend fou, et ils s'y mettent tous, on dirait que c'est la mode. Je sais ce qu'est une correction d'exposition, je sais ce que ça fait, je sais à quoi ça doit ressembler et dans quel cas ça s'utilise, si jamais on me vend une correction d'exposition qui fait autre chose qu'une correction d'exposition, « on » va ramasser des baffes. Si je veux une compression des hautes lumières, j'utilise une compression des hautes lumières. Si je veux de la magie noire prête à consommer, mes Nikon font de très bons JPEGs.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Correspondance LR => DT , avec tutos à dispo - par aurelienpierre - 10-07-19, 19:01

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)