Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: Berthelin Bernardseuil de troncature
#1
Bonjour,
je suis relativement nouveau dans Darktable, qui m'a bluffé, et que j'ai décidé  d'adopter afin de remplacer celui que j'utilisais avant. (un célèbre de chez Adobe)
Je travaille actuellement les modules de bases.
Etant plus photographe amateur que matheux, je butes sur le terme :" seuil de troncature " que l'on rencontre
dans divers modules comme Exposition, Reconstruire les hautes lumières ....
Un membre du forum pourrait-il svp m'éclairer à propos de ce terme.
Je le remercie par avance.
Cordialement.
Bernard
Répondre
#2
Bonne question, c'est effectivement loin d'être simple.

Dans le module d'exposition, tu peux laisser darktable régler l'exposition automatiquement de sorte que les pixels les plus clairs correspondent à du blanc pur, sans pour autant brûler les hautes lumières. En gros : il cale l'histogramme à droite. Le problème, c'est qu'avec une photo en contre-jour, tu vas avoir un sujet très sombre si tu fais ça (même si ça va protéger l'arrière plan).

Le seuil de troncature te permet de régler le pourcentage de pixels les plus clairs que tu acceptes de sacrifier (donc de brûler) de façon à ce que l'exposition globale calculée automatiquement soit raisonnablement claire. Si tu lui donnes un seuil de troncature de 0,010 %, darktable va donc calculer l'exposition optimale, non pas pour tous les pixels de l'image, mais pour les 99,990 % de pixels les plus sombres, en sacrifiant les 0,010 % les plus clairs.

Pour la reconstruction des hautes lumières, c'est un peu le même principe, même si la valeur est exprimée différement. 1,000 c'est le blanc pur. Une valeur de 1,000 ça veut dire que tous les pixels dont la valeur de luminance est supérieure à 1,000 sont considérés surexposés et donc corrigés. Parfois, il faut modifier cette valeur si les hautes lumières apparaissent violettes/magenta. En règle générale, il n'y a pas besoin d'y toucher.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#3
Merci, l'explication est claire et j'ai compris. On peut donc dire que tronquer signifie un peu  : arrondir à
Cordialement.
Bernard
Répondre
#4
Très bonne question suivie d'une excellente réponse. Merci à vous deux.

@aurelienpierre tu finis ta réponse par :" Parfois, il faut modifier cette valeur si les hautes lumières apparaissent violettes/magenta. En règle générale, il n'y a pas besoin d'y toucher."

Quelle genre de prise de vue peut donner cet effet ?

Est-ce que je suis dans ce cas avec une pose longue de nuit* dont certaines étoiles ont donné un trait parfois bleu, parfois blanc, voire un mix des deux ?

* principe de la prise de vue : tout en manuel, sur trépied, on prend une photo de sa composition. Puis l'APN (un hybride) prend une série de photos de réglages définis pendant un temps défini où seules les hautes lumières viendront s'incruster dans l'image. Ce procédé permet de réaliser par exemple un filé d'étoiles sans recourir à un bracketing et à un logiciel de montage. Dans mon exemple cité ci-dessus la série de photos a un temps de pose de 40 sec/photo sur un temps de réalisation de 17 mn. L'APN restitue un RAW unique.
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#5
Je pense que ça ne concerne pas tes photos d'astronomie.
Si j'ai bien compris : cette couleur violette/magenta est généré par darktable en essayant de reconstruire les hautes lumières. J'ai toujours de bons résultats en choisissant : reconstruire dans LCh mais ça ne marche pas toujours.
Tu peux voir les explications de Mathieu :
https://linuxfr.org/news/darktable-2-2-0...-brute-raw
et https://linuxfr.org/news/darktable-2-2-0...i%C3%A8res
Répondre
#6
merci du tuyau @jpg54
je vais essayer aussi de corriger avec cet élément.
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#7
Par curiosité, c'est quel APN hybride qui te permet d'assembler les différentes prises en un seul RAW ?
Répondre
#8
c'est un Olympus E-M1, fonction [LIVECOMP].
Pour les photos urbaines de nuit (filé de voitures dans une ville), feux d'artifices, filés d'étoiles, ... La photo d'arrière plan ne bouge pas, seules les "nouvelles" lumières dans la compo seront ajoutées.
Je profite des nuits étoilées à plus de 25° (par chez moi) pour sortir un peu de nuit vu que le jour je reste enfermé à cause de la canicule. Le plus dur est de trouver un lieu sans trop de pollution lumineuse ... Mais qu'il est beau le ciel !!!
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#9
Merci, ok, je connais l'Olympus E-M1 mais pas cette fonction.
Répondre
#10
Bonsoir,
En mathématique, tronquer un nombre décimal comme 3,141592 au millième c'est supprimer toutes les décimales au delà du millième.
Ici la troncature donnera 3,141.
Le seuil de troncature consiste aussi à supprimer certaines valeurs au delà d'une certaine valeur appelée seuil. Par exemple avec le module niveau
si tu éclaircis les tons moyens, tu vas aussi décaler les tons clairs vers la droite et dans ces conditions certaines valeurs de luminance
vont dépasser 255 (ce qui est impossible en 8 bits) et seront éliminées de l'histogramme donc "cramées" sur l'image à 255.
De la même manière, si tu assombris les tons moyens, tu vas décaler les tons sombres vers la gauche et certaines valeur de luminance
"plus noires que noir" seront aussi éliminées donc "bouchées " sur l'image à 0. Définir un seuil de troncature revient alors dans certains modules à définir
(souvent en %) la quantité de pixels que l'on va autoriser à "cramer" ou à "boucher".
Dans l'un de ses sketchs, le regretté Coluche parlait des lessives qui lavent plus blanc que blanc ! Le seuil de troncature dans les hautes lumières
est un peu comme le dispositif qui contrôlerait la lessive qui voudrait laver plus plus que blanc dans certaines zones du tissus. Car, comme comme disait Coluche : "Blanc, je sais ce que c'est, plus blanc que blanc je connais pas!". Tu peux adapter ceci aux noirs plus noirs que noir.
Cordialement.
JaCo.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)