Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: rawfinerUn nouveau style pour le débruitage : ondelettes sur canaux RVB
#21
La statue est un défi proposé par Luc Viatour : https://darktable.fr/forum/showthread.ph...=hauts+iso
Répondre
#22
(14-08-18, 22:02)jpg54 a écrit : La statue est un défi proposé par Luc Viatour : https://darktable.fr/forum/showthread.ph...=hauts+iso

Oups effectivement j'ai confondu désolé Big Grin
Répondre
#23
(14-08-18, 21:14)rawfiner a écrit : Quelques exemples de comparaison (à regarder en grand) avec et sans les modules de moyennes non locales avec des photos de 3 boitiers différents (le martin pêcheur et le sachet de thé proviennent du même boîtier) :

[Image: fleur_bruit.png]

[Image: martin_bruit.png]

[Image: statue_bruit.png]

[Image: the_bruit.png]

Il y a une légère différence, mais je trouve qu'il faut vraiment regarder très attentivement le résultat pour la voir. Je ne sais pas si ça vaut le surcoup de traitement dût aux 3 instances de moyennes non locales.
Tous les raws sont disponibles ici si tu veux tester : https://drive.google.com/drive/folders/1...sp=sharing à l'exception de la statue, où c'est un raw à toi que tu nous avais soumis ici.

Je suis bien d'accord qu'utiliser le module de réduction de bruit de profil c'est pratique pour s'adapter à tous les ISOs.

Qques remarques/questions au dela de ça :
- pourquoi est ce que tu as choisi une opacité sur le bleu bien plus grande que sur le rouge dans les modules de moyenne non locales ?
- je pense que le module avec la fusion couleur devrait être placé après tous les modules travaillant canaux par canaux, y compris les modules de moyennes non locales. En travaillant canal par canal il y a un risque d'obtenir des pixels de couleur fausse. Qu'en penses tu ?

Et pour information, j'ai fait une demande sur redmine pour qu'on puisse avoir 3 sliders d'opacités (un par canal) lorsqu'on selectionne un mode de fusion "RGB" :  https://www.darktable.org/redmine/issues/12291
Ça évitera d'exécuter 3 fois le même module avec exactement les mêmes paramètres avec juste la fusion qui change, ça donnera un débruitage plus rapide.

Effectivement, le rapport qualité-prix se discute… Dans mes tests, j'ai des photos où ça fait une différence et d'autre où ça se voit à peine. C'est surtout optimisé pour conserver une texture de peau acceptable en portrait. L'autre aspect, c'est que ça dépend aussi du type du bruit généré par le capteur… Gaussien, poissonien, ou bruit d'impulsion (poivre et sel), les algos ne sont pas aussi efficaces.

La différence d'opacité rouge/bleu en moyennes non-locales est une erreur, elles devraient avoir la même opacité (égale au double de l'opacité du vert).

Le module ondelettes en fusion couleur est effectivement censé se trouver après les instances canal par canal. Mais je ne sais pas ce que dt fiche, j'ai des photos où c'est le foutoir dans l'ordre des instances.

Excellente idée de séparer les gains RGB sur ces modules.

Une autre observation, empiler plusieurs modules ondelettes fusionnés en couleur à 50 % donne un excellent résultat sans "aplatir" l'image. Il faudrait voir si on ne pourrait pas ajouter une variante itérative au module de débruitage profilé en ondelettes.

Je viens d'ouvrir tes RAW Fuji, ça n'a rien à voir avec mes RAW Nikon (pour le bruit, au moins). Je pense qu'il va falloir segmenter les styles. D'autant plus que, dans l'ISO étendu, on n'a pas l'air d'avoir le même type de bruit.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique.
Dérive de couleur ? Désactivez courbe de base.
Halos clairs ? Désactivez ombres & hautes lumières.
Répondre
#24
(14-08-18, 23:37)aurelienpierre a écrit : Effectivement, le rapport qualité-prix se discute… Dans mes tests, j'ai des photos où ça fait une différence et d'autre où ça se voit à peine. C'est surtout optimisé pour conserver une texture de peau acceptable en portrait. L'autre aspect, c'est que ça dépend aussi du type du bruit généré par le capteur… Gaussien, poissonien, ou bruit d'impulsion (poivre et sel), les algos ne sont pas aussi efficaces.

La différence d'opacité rouge/bleu en moyennes non-locales est une erreur, elles devraient avoir la même opacité (égale au double de l'opacité du vert).

Le module ondelettes en fusion couleur est effectivement censé se trouver après les instances canal par canal. Mais je ne sais pas ce que dt fiche, j'ai des photos où c'est le foutoir dans l'ordre des instances.

Excellente idée de séparer les gains RGB sur ces modules.

Une autre observation, empiler plusieurs modules ondelettes fusionnés en couleur à 50 % donne un excellent résultat sans "aplatir" l'image. Il faudrait voir si on ne pourrait pas ajouter une variante itérative au module de débruitage profilé en ondelettes.

Je viens d'ouvrir tes RAW Fuji, ça n'a rien à voir avec mes RAW Nikon (pour le bruit, au moins). Je pense qu'il va falloir segmenter les styles. D'autant plus que, dans l'ISO étendu, on n'a pas l'air d'avoir le même type de bruit.

Effectivement je comprends la problématique de lissage pas trop appuyé sur les photos de portrait !
Je suis d'accord pour la question du type du bruit généré.

Merci pour les réponses à mes interrogations.
Oui j'ai l'impression aussi que c'est parfois un peu le foutoir dans l'affichage des instances multiples

Super observation, je vais tester ça !  Big Grin

Pour les raw fuji, ceux que je t'ai passé sont des cas extrêmes (ISO étendu, au maximum, c'est compliqué à 51200 pour un APS-C...), je pense que les résultats obtenus aux valeurs non étendu (ie jusqu'à ISO 12800) se rapproche bien mieux de ce que tu dois avoir avec tes raw Nikon, car l'aspect de l'image à ISO 12800 et à ISO 51200 n'est vraiment pas le même. Le fait d'avoir moins de pixels rouges et bleus que sur une matrice de Bayer doit entrainer un impact un peu plus sévère en terme de bruit de chrominance, qui, je trouve, devient vraiment visible sur les ISO étendus mais pas vraiment avant.
J'ai pas d'image exemple sous la main à t'envoyer pour que tu te fasses une idée dans l’immédiat, j'en referai et je t'enverrai ça pour que tu puisses te faire ton avis.
Mais je pense du coup qu'on pourra avoir un style unique qui marche pas mal sur un peut tous les boîtiers  Wink
Répondre
#25
Sûr qu'un style qui marche dans la plupart des RAW de différents boîtiers serait très intéressant mais à mon avis c'est pas gagné ! Mais je suis preneur car c'est mon point faible dans le post-traitement avec darktable.
Répondre
#26
Bonjour,
Les modos, est-il possible de déplacer ce sujet dans la rubrique "Création de Style", ou Aurélien traite déjà la déconvolution et donc sa version 2.0. Cela permettrait de faire le lien. Merci
Répondre
#27
Attendons l'avis de @rawfiner ?
Répondre
#28
Ça me pose aucun soucis, vous pouvez le déplacer !

@aurelienpierre, pour le coût des ondelettes en plusieurs instances toutes en fusion couleurs, tu utilises combien d'instances ?
Avec 2 instances fusion couleur force à 1 opacité 50% je constate peu de différence par rapport à une seule instance fusion couleur force à 1 opacité 75%
A partir de 3 instances par contre, je commence à voir une différence (comparé à une seule instance en opacité 88%)
Ceci dit, je pense que ce qui peut être intéressant avec plusieurs instances c'est de faire qque chose de gradué en force (force élevée sur la première, puis moins forte).
A voir aussi si c'est pas intéressant d'utiliser 2 instances avec une en fusion teinte et l'autre en fusion chroma à la place d'une seule fusion couleur (j'ai commencé vaguement à explorer ça mais pour l'instant j'ai pas encore de conclusions).
Répondre
#29
Juste pour information suite à des petits tests que malheureusement vous ne pouvez pas encore faire avec darktable (j'ai modifié le code (salement et) rapidement et recompilé dt), le coup d'avoir un opacité plus faible sur le vert que sur le rouge et le bleu s'avère très efficace avec le module de réduction de bruit raw, qui devient bien plus pratique et utile puisqu'on peut alors mieux conserver les détails, et ce module devient alors bien plus intéressant qu'il ne l'est actuellement (à mon humble avis), notamment sur les raw très bruités comme la biche.
Répondre
#30
(15-08-18, 18:01)rawfiner a écrit : Ça me pose aucun soucis, vous pouvez le déplacer !

@aurelienpierre, pour le coût des ondelettes en plusieurs instances toutes en fusion couleurs, tu utilises combien d'instances ?
Avec 2 instances fusion couleur force à 1 opacité 50% je constate peu de différence par rapport à une seule instance fusion couleur force à 1 opacité 75%
A partir de 3 instances par contre, je commence à voir une différence (comparé à une seule instance en opacité 88%)
Ceci dit, je pense que ce qui peut être intéressant avec plusieurs instances c'est de faire qque chose de gradué en force (force élevée sur la première, puis moins forte).
A voir aussi si c'est pas intéressant d'utiliser 2 instances avec une en fusion teinte et l'autre en fusion chroma à la place d'une seule fusion couleur (j'ai commencé vaguement à explorer ça mais pour l'instant j'ai pas encore de conclusions).

à partir de 2 instances d'ondelettes à 50 % en couleur, on a un résultat vraiment sympa à 12800 ISO sur mon Nikon D810, où l'on voit sinon de larges patchs rougeâtres ou verdâtres par endroits sur la peau.

Je ne pense pas qu'il soit souhaitable de toucher à l'opacité de 50 % au cours des itérations : ce réglage revient à faire une moyenne entre l'image d'entrée et la sortie du débruitage. Le débruitage entraîne toujours une erreur entre l'image non bruitée théorique et l'image débruitée. Dans un processus itératif, ton erreur peut juste augmenter avec les itérations (sauf si tu fais de la minimisation, comme les méthodes de débruitage par variation totale d'Antonin Chambolle et tous ceux qui ont suivi). Donc il vaut mieux faire plus d'itérations avec un poids (une opacité) plus faible. À 88 %, tu aplatis beaucoup de détail.

En revanche, ce qui peut être intéressant, c'est d'ajuster le threshold des ondelettes au cours des itérations. De ce que j'ai compris, la transformée en ondelettes est une transformée fréquentielle dans la même veine que celle de Fourier, mais avec des propriétés différentes. Le threshold est l'équivalent de la fréquence de coupure du filtre passe-bas. Il y a plusieurs types de filtrage par ondelettes : hard-threshold et soft-threshold (me demande pas la différence, je sais juste que ça existe). Il faudrait voir quelle variante utilise dt et si on ne gagnerait pas à augmenter la fréquence de coupure au fur et à mesure des itérations.

Quitte à toucher du code, j'essaierais autant que possible de faire des itérations dans le module que d'empiler les modules, pour gagner en performance en comptant sur le compilateur. Empiler les modules est une façon simple de faire des traitements complexes non systématiques. Si ça devient systématique, ça vaut la peine de travailler en priorité dans le module.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique.
Dérive de couleur ? Désactivez courbe de base.
Halos clairs ? Désactivez ombres & hautes lumières.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)