Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: Marcel43Des centaines de fichiers xmp ratachés a rien
#1
Thumbs Down 
Bonjour,
Dans le dossier image de l'explorateur windows, j'ai plein de xmp qui ne sont ratachés a aucun jpg ou autres. Que dois-je en faire?
et si je supprime mes xmp, que va t'il se passer? darktable va m'en créer d'autres?

Marcel le rameur de fond
Répondre
#2
Qu'entends tu par "rattaché à"? C tu driver un exemple concret de contenu de répertoire problématique ?
Répondre
#3
(29-09-18, 09:39)mmoy a écrit : Qu'entends tu par "rattaché à"? C tu driver un exemple concret de contenu de répertoire problématique ?

En général dans l'explorateur, quand j'ai un fichier photo jpeg , a côté il y a le xpm.
Là j'ai un tas de xpm "solitaires" (1600.)
Je fais du tri et j'essaie par darktable mais ne maîtrise pas malgré de nombreuses "bonnes" vidéos vues et revues.
Alors j'ai essayé d'autres logiciels. Aversome, Panaustik, et le meilleur peut-être, Visipic.
Voilà je ne sais que faire avec ces fichiers xmp orphelins. Merci de la réponse.

Marcel
Répondre
#4
Sympa ça, J'ai enfin compris le classement. Comme pour faire une photo, il fallait un déclic.
Et puis un peu de persévérance. Big Grin
Répondre
#5
Si tu as des XMP sans images, c'est que les images ont été supprimées.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
Répondre
#6
(29-09-18, 06:41)Marcel43 a écrit : Bonjour,
Dans le dossier image de l'explorateur windows, j'ai plein de xmp qui ne sont ratachés a aucun jpg ou autres. Que dois-je en faire?
et si je supprime mes xmp, que va t'il se passer? darktable va m'en créer d'autres?

Marcel le rameur de fond

Le paragraphe 1.3.2.1 introduction de la documentation indique rapidement :


Citation :Chaque modification effectuée sur un module lors du développement d’une image devient un élément de l’historique de développement. L’historique est enregistré dans une base de données et dans un fichier XMP lié à l’image spécifique.

Mais plus particulièrement, c'est le 2.2.7 qui décrit ces fichiers liés :


Citation :2.2.7. Fichiers liés
darktable est un éditeur d’images non destructif. Il ouvre les images en lecture seule. Tout nouvel ajout de métadonnées, de mots-clés et de paramètres de développement de l'image (la « pile de l’historique ») est enregistré dans un fichier séparé .xmp, appelé fichier lié, vous permettant de stocker des informations sur les images ainsi que l'historique complet de développement sans toucher aux fichiers RAW originaux. Lorsque vous importez une image pour la première fois dans darktable, un fichier XMP est automatiquement créé en utilisant des paramètres par défaut.

Plusieurs éditions d'une même image source, appelées clones, peuvent co-exister – partageant les mêmes données d’entrée (RAW) mais ayant chacune leurs propres métadonnées, mots-clés et pile de l'historique. Chaque clone est représenté par un fichier lié XMP séparé dont le nom de fichier est de la forme « <basename>_nn.<extension>.xmp », où nn (au minimum deux chiffres) est le numéro de version de cette édition. Les informations de l'édition initiale – le « clone » ayant le numéro de version zéro – sont stockées dans le fichier lié « <basename>.<extension>.xmp ». Le numéro de version d’un clone est affiché
sur le panneau des informations de l’image de chacune des vues de darktable (voyez, par exemple, la Section 2.3.4, « Informations de l’image »).

Les fichiers liés sont synchronisés automatiquement par darktable sans passer par un bouton « enregistrer ». Quand vous effectuez une copie de sauvegarde de vos données, assurez-vous que vous sauvegardez aussi les fichiers XMP, car ils sont nécessaires pour reconstruire entièrement votre travail en cas de catastrophe.

Pour un accès rapide, en plus des fichiers liés, darktable conserve les données associées à toutes les images dans une base de données. Une image ne peut être affichée et modifiée dans darktable que si ses données ont été chargées dans cette base de données. Ceci se fait automatiquement lorsque vous importez une image pour la première fois ou, à tout moment, lorsque vous la réimportez (voyez la Section 2.3.1, « Importer »). Dans ce dernier
cas, la base de données est mise à jour avec les données trouvées par darktable dans le fichier lié XMP de cette image.

Dès qu'une image a été importée dans darktable les entrées de la base de données ont priorité sur celles du fichier XMP. Les changements ultérieurs apportés au fichier XMP par tout autre logiciel ne seront pas visibles par darktable – tout changement sera écrasé à la prochaine synchronisation du fichier par darktable. Ce comportement peut être modifié dans la boîte de dialogue des préférences globales (voyez la Section 8.2, « Fonctionnement »). Sur demande darktable cherchera au démarrage les fichiers XMP mis à jour et offrira le choix de les écraser ou de mettre à jour la base de données.

Vous seriez sous Linux, une ou deux commandes permettraient de supprimer rapidement les fichiers xmp orphelins, avec windows je n'ai pas idée.
Ubuntu 18.04 + dt 2.6 & Pentax K5 & K3-II + cailloux Pentax et Sigma

Répondre
#7
Bonjour,

Etant sous linux, je serai interessé de connaitre ces commandes afin de faire un peu le ménage dans ces XMP orphelins !!

Merci
darktable 2.6.2 + darktable 2.7 (master) + Nikon D7200 + Nikon D3

Répondre
#8
(29-09-18, 23:06)aurelienpierre a écrit : Si tu as des XMP sans images, c'est que les images ont été supprimées.

Merci :-)
La réponse que j'attendais vraiment et que je devinais.
J'ai un portable sur lequel je viens de faire installer ubuntu 18.04.04 tls.
Mais pas de pratique encore.
A part cela comme j'ai des tonnes de doublons, comment savoir sans trop se fatiguer quelles sont les photos vraiment a jeter?
Bonne journée. Wink
Répondre
#9
> Si tu as des XMP sans images, c'est que les images ont été supprimées.

Attention : les images ont aussi pu être déplacées ou renommées. Si le déplacement a été fait en dehors de darktable, alors l'image est déplacée mais pas les méta-données associées. C'est important car les méta-données contiennent tous les traitements que tu as fait sur l'image. Donc en gros, si tu ne fais pas attention tu risques de perdre tout ton travail de développement/retouche.

Exemple de scénario problématique:

1) Tu récupères une photo, disons « rep1/image1.dng »
2) Tu « édites » la photo. En réalité, le fichier « rep1/image1.dng » n'est pas modifié, mais un fichier « rep1/image1.dng.xmp » est créé et contient la liste des transformations à appliquer pour obtenir l'image finale (= tout ce que tu as fait dans darktable). La même information se trouve dans la base de données, et elle est associée au nom de fichier : darktable sait ce qu'il faut faire pour traiter le fichier « rep1/image1.dng », donc à chaque fois qu'il ouvre une image qui correspond à ce nom de fichier, il applique ce qu'il faut.
3) Tu renommes le fichier, en dehors darktable, pour la mettre dans « nouveaurep/image1.dng ». Le fichier XMP est resté dans « rep1/image1.dng.xmp » et la base de données n'a aucune info sur « nouveaurep/image1.dng ».
4) Tu essayes d'ouvrir l'image : tu as perdu toutes tes modifications.

Pour ne pas perdre le travail, plusieurs options :

* À la place de 3), faire le renommage dans darktable. À ce moment la base de données est mise à jour et tout se passe bien.
* Entre 3) et 4), déplacer le fichier XMP pour qu'il soit dans le même répertoire que l'image et avec le même nom (sauf le .xmp). En ré-important l'image à son nouvel emplacement darktable va re-lire le fichier .xmp
* Ne jamais déplacer une image qui a déjà été éditée dans darktable : faire les renommages avant.
Répondre
#10
Je reviens sur le sujet, car le souci c'est que lorsque que l'on met une image à la poubelle avec darktable, ce dernier supprime l'image mais ne supprime pas le XMP qui lui est rattaché !!!

Il en ressort qu'on se retrouve dans ce cas avec un énorme paquet de fichiers XMP qui ne servent plus a rien.

La question est : comment les suprimer automatiquement ?

Y-a-t-il une combine, un truc que je n'ai pas vu ? car manuellement c'est presque impossible a faire, il doit bien y avoir entre 2 et 3000 fichiers a suprimer !!!
darktable 2.6.2 + darktable 2.7 (master) + Nikon D7200 + Nikon D3

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)