Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
4 Images "Ecole" pour mon club à développer avec la version 2.6
#31
là les feuilles sont magnifiques
Windows 10 - Darktable 3.0
Canon  600D  Canon 18-55. Canon 10-18. Canon 50 F1.8. Canon 24 F2.8
Répondre
#32
Petit retour d'expérience de mon club concernant filmique avec les quatre images test

Première découverte du module : réaction unanime "c'est compliqué"

Après un temps d'adaptation les problèmes de compréhension que j'ai cru déceler :

- Luminance du gris moyen difficile à placer correctement
- point blanc, point noir : pas de soucis puisque l'alerte sur et sous exposition est une aide visuelle
- facteur de sécurité : n'a pas été franchement abordé pour le moment

-------------------------------------------------------

- contraste : ça va
- lattitude : comment le régler sur chaque image, le brouillard (pour moi aussi)
- équilibre hautes basses lumières : en attente
- saturation : ça va

Un autre petit soucis, vu la longueur du module déplié, beaucoup d'écrans de portables ne peuvent afficher l'ensemble de ce module sans scroller.

L'apprentissage du module sera relativement long.
Lille. Hauts de France
Site web : http://www.philippedeletree.fr
Youtube : Darktable
Linux Solus

Répondre
#33
Tu n'as pas compris quoi dans mon tuto ?
Répondre
#34
(09-01-19, 19:53)jpg54 a écrit : Tu n'as pas compris quoi dans mon tuto ?

Ton tuto est très bien et a beaucoup aidé. Mais il subsiste des interrogations des dix adhérents du club suivant le "cours" :

le premier curseur concernant la valeur du gris moyen sur le beffroi par exemple.
Ils ont du mal à le régler. Pas évident de trouver la luminance moyenne du sujet, (surtout sur les portables à qualité inégale d'écrans)
la mesure globale par la pipette donne 16% environ. Sur le gris de la route 6.50%, sur le trottoir 8.88%, sur le parvis 9.76% environ.
Et la bonne mesure selon moi me semble être de 13% environ.
Quand on fait l'apprentissage du développement pour certains en même temps que l'apprentissage de darktable, la marche est haute pour eux je pense.


La lattitude est souce d'interrogation :
pourquoi vouloir écarter les deux points de lattitude alors qu'en actionnant le curseur de l'expo relative du noir on est pas loin de la même chose sur le beffroi.
certes on agit peut-être un peu moins sur les tons moyens.
Je crois qu'il me faudrait une explication convaincante de la fonction de ce curseur.

Le passage du fonctionnel à l'opérationnel n'est pas toujours simple  :-)
Lille. Hauts de France
Site web : http://www.philippedeletree.fr
Youtube : Darktable
Linux Solus

Répondre
#35
> le premier curseur concernant la valeur du gris moyen sur le beffroi par exemple.

Utiliser la luminance moyenne du sujet comme valeur, ici, c'est une approximation réaliste. Rien de plus. À la fin, ce sont les yeux qui ont le dernier mot. La retouche sur mauvais écran va poser plein de problèmes quoi qu'il arrive.

> La lattitude est souce d'interrogation :

La latitude, c'est la zone de linéarité. Dans ma dernière vidéo, j'explique pourquoi la linéarité est importante : ça protège la couleur. Par conséquent, on aimerait être linéaire tout le temps (mais ce n'est pas possible), et on désature à l'extérieur de la zone de linéarité. Le réglage de l'expo du noir est une coupure franche (tout ce qui sera inférieur sera supposé égal), similaire à ce que le module niveaux fait, par exemple. Donc la latitude définit 2 choses : où on désature, et à quel point on comprime les zones incurvées de la courbe proche des extrémités.

Mais tout ça, pour des gens qui n'ont jamais fait d'argentique, c'est pas évident.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#36
(10-01-19, 01:09)aurelienpierre a écrit : >  La lattitude est souce d'interrogation :

La latitude, c'est la zone de linéarité. Dans ma dernière vidéo, j'explique pourquoi la linéarité est importante : ça protège la couleur. Par conséquent, on aimerait être linéaire tout le temps (mais ce n'est pas possible), et on désature à l'extérieur de la zone de linéarité.  Le réglage de l'expo du noir est une coupure franche (tout ce qui sera inférieur sera supposé égal), similaire à ce que le module niveaux fait, par exemple. Donc la latitude définit 2 choses : où on désature, et à quel point on comprime les zones incurvées de la courbe proche des extrémités.

Merci Aurélien pour ta réponse mais tu te doutes que cette réponse ne sera pas comprise du photographe lambda (mais de gens instruits par ailleurs). Pourrait-on avoir du curseur lattitude une définition de son action plus simple.

Par exemple : 
Les deux points ont été créés pour ça ...
Entre les deux points il se passe ça... 
Si vous élargissez les deux points c'est pour faire ça ....
Ce genre d'explications non scientifique mais immédiatement utile à la compréhension
Lille. Hauts de France
Site web : http://www.philippedeletree.fr
Youtube : Darktable
Linux Solus

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)