Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: JYLStratégie de développement : existe-t-il une logique "universelle" ?
#11
Bonjour,

Je vais m'empresser de regarder cette vidéo dès que possible.

En tous les cas, je vous remercie tous pour vos réponses et le temps que vous avez bien voulu prendre pour m'aider !
Répondre
#12
J'ai je pense suite à cette vidéo mieux compris le chemin à suivre.
Luc Viatour Photographe 
Website
Répondre
#13
Content que ça vous ai servi :-)

(09-01-19, 16:27)blueberry38 a écrit : Merci pour ce tuto!!
Pour un nouveau venu dans le monde de draktable quelques réflexions:
- ne peut on laisser l'utilisateur maitre de son workflow, avec un message signalant la perte de compatibilité ? (c'est le lot de tout logiciel, windows ou autre) J'ai le même problème en tant que webmaster d'un site sous joomla. l'arrivée de joomla 4 va tout bouleverser. Soit je m'adapte, soit je ne migre pas
- ne peut on prévoir un mode "libre" laissant le choix de l'ordre des modules  et un mode "ancien" permettant de garder la compatibilité ? Facile à dire sans doute  mais au niveau programmation....
Bonne année à tous

Perdre la compatibilité n'est pas la politique de l'équipe. C'est un choix. On pourrait décider autrement, mais c'est pas ce qui se passe.

Le mode libre est en cours de développement, mais c'est une grosse menace pour la stabilité du logiciel. Plus d'options = plus de bugs bizarres. Figer le pipe dans la marbre est un peu la solution simple et robuste qui évite les problèmes.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
Répondre
#14
(10-01-19, 05:18)aurelienpierre a écrit : Le mode libre est en cours de développement, mais c'est une grosse menace pour la stabilité du logiciel. Plus d'options = plus de bugs bizarres. Figer le pipe dans la marbre est un peu la solution simple et robuste qui évite les problèmes.

Merci beaucoup pour ce "cours" car c'est bien plus qu'un tuto qui nous dit simplement comment opérer, il nous apprend comment ça marche sous le capot, et là je commence à comprendre et être capable d'imaginer un processus de développement et faire le tri entre les modules. Pour quelqu'un qui entreprend de faire le grand saut entre son labo amateur argentique abandonné depuis plus de 40 ans et le numérique c'est en plein ce dont j'ai besoin.
Il m'a plus fait progresser que tous les autres tutos, ce qui ne veut pas dire que les dizaines de tutos que j'ai suivis m'ont été inutiles, simplement insuffisants pour la plupart.

En ce qui concerne le pipe, entre un pipe libre qui en fait serait l'historique actuel, le pipe figé dans sa structure actuelle, ne peut-il pas y avoir comme compromis un réaménagement intermédiaire qui mettrait au début tous les modules linéaires ?
Répondre
#15
(11-01-19, 03:44)Daniel Pascot a écrit : En ce qui concerne le pipe, entre un pipe libre qui en fait serait l'historique actuel, le pipe figé dans sa structure actuelle, ne peut-il pas y avoir comme compromis un réaménagement intermédiaire qui mettrait au début tous les modules linéaires ?

Là aussi, ça va casser la compatibilité sur certaines application. J'ai essayé, je me suis fait engueuler.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
Répondre
#16
En attendant mieux, il me reste à repérer les modules linéaires et à organiser leur ordre dans les favoris, puis â utiliser ensuite si utile les autres modules
Correction : Mieux suivre l'évolution présentée dans la dernière vidé0
Répondre
#17
Depuis la vidéo d'Aurélien je me suis fait un visuel des 63 modules que je consulte de bas en haut afin de suivre la structure pipe dans mon workflow.

Pour chaque module : "en ai-je besoin pour cette photo ?"

Ça me permet de travailler en priorité sur les modules linéaires jusqu'au "fameux" profil d'entrée.

Est-ce une bonne démarche de ma part ? je verrai à l'usage. Il faut de je revois une ou deux fois le filmique avant de faire un jugement parce que celui là, c'est du lourd !!! Je ne sais pas si j'ai bien compris car il "semblerait" qu'en utilisant filmique il faut désactiver la courbe au préalable et ne pas toucher à certains modules autour ... donc j'ai encore du boulot pour tout piger.
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#18
Oui, pour utiliser filmique tu dois désactiver la courbe de base.

Ton idée des 63 modules... moi ça me fait peur! Devoir tout parcourir sur chaque image, non pas pour moi. Tu nous diras...
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#19
Je n'ai pas trouvé mieux que ce système pour ne toucher qu'aux modules linéaires en premier. Dans l'application ils sont groupés par thème, mais se retrouvent donc mélangés.
Quand je mets pour chaque image, c'est surtout pour une image de la série des prises de vue. Après je copie le développement que j'applique aux autres.
Ce qui génère un problème : recadrage. En effet, celui-ci se trouve avant "profil d'entrée" (premier non linéaire)
Et l'appliquer après traitement pour les images "casse" le principe.

Pas évident le truc ...
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#20
(12-01-19, 14:19)PB2N a écrit : Pas évident le truc ...
Édition de mon message suite à une nouvelle vision du dernier vidéo d'Aurélien car la proposition d'ateliers dans la dernière dernière vidéo répond à nombre de mes questions

Je me questionne encore, si je recadre au début de mon travail pour m'approcher le plus vite possible de la photo finale si une partie sur-exposée n'est pas utile dans ma photo (en argentique c'est ce que je faisais en ne travaillant l’exposition de l'agrandisseur que pour la partie retenue), est-ce que cela risque de me "leurrer" avec l'outil d’exposition qui travaille (je pense) sur toute la photo un peu comme le problème des masques
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)