Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: jpsbAide débutant: histogramme / module exposition / point noir
#1
Bonjour à tous,

Premier message sur le forum. Je débute avec darktable, j'ai lu pas mal de choses, en particulier sur ce forum, mais il me reste environ 2643,7 questions sans réponse. Je commence.

Quand j'active le module exposition / réinitialiser les paramètres / mode automatique, le point noir n'est pas optimal à mon goût: l'histogramme n'est pas collé sur la gauche. Je peux le déplacer manuellement, directement à la souris sur l'histogramme ou avec le curseur correction du niveau de noir: ok.

Je voudrais que cela soit fait automatiquement, à l'activation du module.

J'ai essayé aussi avec le module point noir/blanc raw, mais je n'ai pas vu de mode automatique.

Comment faire ?
« Après quarante cinq ans de photographie, <je_pense_que> la destinée la plus ambitieuse pour une photo, c'est de finir dans un album de famille », Ferdinando Scianna.
Répondre
#2
Bonjour
as-tu vu la page 90 du manuel de darktable, tout y est dit en détail !
https://darktable.fr/les-manuels/
Répondre
#3
Et je pense qu'il est temps de regarder tous les tutos de Carafife et des autres auteurs. Tu as une foultitude de matériel pour apprendre en douceur!
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#4
Et enfin, un petit passage du coté "Présentation des membres" serait le bienvenu ;-)
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#5
J'ajouterais aussi que caler l'histogramme bien à gauche (et/ou à droite) n'est pas toujours pertinent. Tout dépend des images et/ou de l'effet souhaité/visé. Bref, darktable permet beaucoup déjà beaucoup d'optimisations quand on commence à être à l'aise avec la bête. Ce n'est pas toujours bon ni souhaitable de tout automatiser.

Enfin, certaines images sont plus complexes. J'ai souvenir d'une image de nft prise dans Belledonne (proposée en traitement/défi RAW sur le forum) où les meilleurs traitements passaient par l'utilisation d'au moins 2 instances du module exposition en établissant des expositions différentes selon les parties de l'image tellement cette image (très belle une fois bien traitée) avaient des parties extrêmement contrastées (chaine de montagne à contre-jour, source d'un torrent illuminé par le soleil qui apparaissait (ou disparaissait) derrière les montagnes. Sur une telle image, l'option automatique sur l'image entière n'était pas la meilleure des idées.
------------------------------------------------------------------------
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 18.10 - darktable master - Macbook pro fin 2013 13"

Répondre
#6
Merci pour vos réponses. Je me suis inscrit ici et j'ai posé la question parce que j'ai déjà lu le manuel et chercher dans un moteur de recherche. Cela fait plusieurs semaines que je m'intéresse au sujet. Je sais maintenant faire pas mal de choses avec darktable, mais j'ai du mal avec tout ce qui est automatisation et réglages par défaut: c'est pour cela que je pose cette question très concrète, parmi quelques autres: pour comprendre. Tant pis et merci quand même.

(15-03-19, 18:29)nicoauffray a écrit : J'ajouterais aussi que caler l'histogramme bien à gauche (et/ou à droite) n'est pas toujours pertinent. Tout dépend des images et/ou de l'effet souhaité/visé. Bref, darktable permet beaucoup déjà beaucoup d'optimisations quand on commence à être à l'aise avec la bête. Ce n'est pas toujours bon ni souhaitable de tout automatiser.

Enfin, certaines images sont plus complexes. J'ai souvenir d'une image de nft prise dans Belledonne (proposée en traitement/défi RAW sur le forum) où les meilleurs traitements passaient par l'utilisation d'au moins 2 instances du module exposition en établissant des expositions différentes selon les parties de l'image tellement cette image (très belle une fois bien traitée) avaient des parties extrêmement contrastées (chaine de montagne à contre-jour, source d'un torrent illuminé par le soleil qui apparaissait (ou disparaissait) derrière les montagnes. Sur une telle image, l'option automatique sur l'image entière n'était pas la meilleure des idées.

Oui bien sûr, mais j'aimerais partir au démarrage du module, d'un calage automatique sur la gauche, quitte à retoucher ensuite.
« Après quarante cinq ans de photographie, <je_pense_que> la destinée la plus ambitieuse pour une photo, c'est de finir dans un album de famille », Ferdinando Scianna.
Répondre
#7
(15-03-19, 18:50)jpsb a écrit : Merci pour vos réponses. Je me suis inscrit ici et j'ai posé la question parce que j'ai déjà lu le manuel et chercher dans un moteur de recherche. Cela fait plusieurs semaines que je m'intéresse au sujet. Je sais maintenant faire pas mal de choses avec darktable, mais j'ai du mal avec tout ce qui est automatisation et réglages par défaut: c'est pour cela que je pose cette question très concrète, parmi quelques autres: pour comprendre. Tant pis et merci quand même.

(15-03-19, 18:29)nicoauffray a écrit : J'ajouterais aussi que caler l'histogramme bien à gauche (et/ou à droite) n'est pas toujours pertinent. Tout dépend des images et/ou de l'effet souhaité/visé. Bref, darktable permet beaucoup déjà beaucoup d'optimisations quand on commence à être à l'aise avec la bête. Ce n'est pas toujours bon ni souhaitable de tout automatiser.

Enfin, certaines images sont plus complexes. J'ai souvenir d'une image de nft prise dans Belledonne (proposée en traitement/défi RAW sur le forum) où les meilleurs traitements passaient par l'utilisation d'au moins 2 instances du module exposition en établissant des expositions différentes selon les parties de l'image tellement cette image (très belle une fois bien traitée) avaient des parties extrêmement contrastées (chaine de montagne à contre-jour, source d'un torrent illuminé par le soleil qui apparaissait (ou disparaissait) derrière les montagnes. Sur une telle image, l'option automatique sur l'image entière n'était pas la meilleure des idées.

Oui bien sûr, mais j'aimerais partir au démarrage du module, d'un calage automatique sur la gauche, quitte à retoucher ensuite.
Je ne pense pas que ce soit possible, dans les préréglages, on peut programmer la position des curseurs mais en fonction de la photo, le résultat sera différent. Et je ne vois pas comment obtenir automatiquement et systématiquement un histogramme calé à gauche ou à droite. On peut faire plusieurs préréglages et choisir le plus susceptible de convenir, comme dans tous les modules de darktable.
Répondre
#8
Bonjour
Le point noir de l'exposition ne doit pas être utilisé pour des fins artistiques. Son but est surtout de décalcer l'histogramme vers la droite, si les noirs sont bouchés.
Pour les fins artistiques il vaut mieux utiliser les niveaux à la place.

En effet, décaler l'histogramme à gauche avec le point noir va faire passer des valeurs rgb dans les nombres négatifs, ce qui peut endommager les couleurs.
(Je paraphrase Aurélien, voir ici (en anglais) : https://github.com/darktable-org/darktable/pull/1972 )
Répondre
#9
(15-03-19, 21:28)JMM40 a écrit : Je ne pense pas que ce soit possible, dans les préréglages, on peut programmer la position des curseurs mais en fonction de la photo, le résultat sera différent. Et je ne vois pas comment obtenir automatiquement et systématiquement un histogramme calé à gauche ou à droite. On peut faire plusieurs préréglages et choisir le plus susceptible de convenir, comme dans tous les modules de darktable.

Mer...e. C'est bien embêtant: ça limite pas mal les automatisations possibles. Merci de toute façon.

(16-03-19, 09:12)rawfiner a écrit : Bonjour
Le point noir de l'exposition ne doit pas être utilisé pour des fins artistiques. Son but est surtout de décalcer l'histogramme vers la droite, si les noirs sont bouchés.
Pour les fins artistiques il vaut mieux utiliser les niveaux à la place.

En effet, décaler l'histogramme à gauche avec le point noir va faire passer des valeurs rgb dans les nombres négatifs, ce qui peut endommager les couleurs.
(Je paraphrase Aurélien, voir ici (en anglais) : https://github.com/darktable-org/darktable/pull/1972 )

Aie. C'est subtile. Moi qui pensais que les deux modules faisaient plus ou moins la même chose: bouger l'histogramme ! Mais même avec le module niveaux, je ne vois pas comment automatiser le truc. Dans le mode automatique, il n'y que des réglages manuels. Et dans le mode manuel, il y un bouton auto qui fait ce que je veux, mais que je ne sais pas le déclencher automatiquement à l'ouverture du module...

Je commence à savoir à peu près faire tout ce dont j'ai besoin avec dartktable et le résultat est vraiment sympa, mais cela me demande à réinitialiser tous les modules et à reprendre tous les réglages à la main: c'est long, surtout que je fais toujours à peu près la même chose, en particulier neuf fois sur dix, coller l'histogramme à gauche. Mais je ne comprends toujours rien sur comment on peut automatiser les procédures. Je vais re-relire la doc.

En tout cas, merci pour la réponse et pour le lien, très intéressant.
« Après quarante cinq ans de photographie, <je_pense_que> la destinée la plus ambitieuse pour une photo, c'est de finir dans un album de famille », Ferdinando Scianna.
Répondre
#10
(17-03-19, 17:13)jpsb a écrit : Je commence à savoir à peu près faire tout ce dont j'ai besoin avec dartktable et le résultat est vraiment sympa, mais cela me demande à réinitialiser tous les modules et à reprendre tous les réglages à la main: c'est long, surtout que je fais toujours à peu près la même chose, en particulier neuf fois sur dix, coller l'histogramme à gauche. Mais je ne comprends toujours rien sur comment on peut automatiser les procédures. Je vais re-relire la doc.

En tout cas, merci pour la réponse et pour le lien, très intéressant.

Peut-être pourrais-tu regarder du côté de la création de style, page 45 du manuel.
C'est efficace sur une série d'images présentant des caractéristiques identiques.
Créer autant de styles que de situations que tu imagines.
Alain Wasniewski
Windows 8.1-darktable 2.6.1
Canon 650 D. Canon 18-135 mm. Canon macro 100 mm
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)