Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: lvostropfilmique/jpg
#1
Bonjour,
J'utilise filmique dés lors que shoote en raw, dng, perf, cependant je suis en tain de reprendre d'ancienne prise de vue toute en JPG.
a partir du moment où le dématriçage a été fait par le logiciel constructeur année 2002 2003,y a t il un intérêt  $ reprendre le module filmique .
Merci pour vos éclairages
aujourd'hui, je me demande pourquoi ais je attendu si longtemps avant d'utiliser DT ! c'est vrai qu'au tournant du siécle dt etait dans les limbes
Big Grin
Pentax Kr - Ma chambre claire est équipée d'une table noire Smile
Répondre
#2
Avec un jpeg issu d'un APN non seulement le dématriçage a été fait par le boîtier mais aussi le post-traitement en fonction des réglages lors de la prise de vue, avec à l'enregistrement une compression et une image en 8 bits.
Quantité de modules ne seront pas actifs dans dt, à commencer par le dématriçage mais aussi aberrations chromatiques, pixels chauds, red. du bruit raw, correction des objectifs et j'en passe.
Mais pas filmique, rien n'empêche de l'utiliser dans la mesure où il travaille sur la plage tonale et si l'image en a besoin il fera le job pour améliorer le contraste ou la luminance des valeurs de tons moyens un peu comme la courbe de tonalité. Mais bon, ce qui est perdu est perdu il ne saura pas récupérer des informations comme il peut le faire avec des données brutes.
Au delà de ça il n'aura pas cette fonction de remplacer la courbe appliquée à l'image brute par le boîtier puisque déjà effectué, son intérêt est donc moindre que lors du développement d'un raw.
Répondre
#3
bonsoir
merci de me conforter dans mon analyse, je suis un grand fan de la courbe de tonalité et do module zone de couleur.
cordialement
Pentax Kr - Ma chambre claire est équipée d'une table noire Smile
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)