Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: Nicolas.MareauExport pour un tirage et profil de couleur
#1
Bonjour,

Je souhaite faire des tirages Alu Dibond de plusieurs de mes photos, mais j'ai un gros doute sur la gestion du profil de couleur contenu dans l'image par les imprimeurs.
Je suis sous Ubuntu 18.04, Darktable 2.6.2 et écran calibré.

Pour l'export des photos je choisi comme format de sortie du TIF 16bits avec comme profil Adobe RGB (compatible).

Le retour de la commande 'identify -verbose' sur mes TIF me dit bien:
   icc:description: Adobe RGB (compatible)
   icc:model: Adobe RGB

J'aimerai essayer les services de Saal Digital mais sur une de leur page il est indiqué:

(https://www.saal-digital.fr/support/arti...photo-rvb/)

  • Pour les produits qui contiennent une seule image, vous pouvez utiliser les espaces de couleur sRVB, Adobe RVB (1998) et ProPhoto RVB. 
Nous attirons votre attention sur le fait que :
  • Pour le profil Adobe RVB (1998), il est important de noter correctement sa description complète. Afin qu'il soit reconnu merci d'inscrire "Adobe RVB (1998)".

J'ai tenté de contacter leur service support, mais à part me dire de choisir sRGB ou d'utiliser Photoshop ou Lightroom... Je leur demande où doit être inscrit "Adobe RVB (1998)" mais je n'ai pas de réponse...

Vu que nous sommes sur des flots atypiques (linux/darktable) par rapport aux solutions qui ont pignon sur rue, comment être sur que l'imprimeur va bien comprendre que la photo utilise un profil Adobe RGB compatible. J'imagine que l'information est codée dans le fichier, est-ce bien standard ?
Chez Saal en tout cas il est clair que mon profil va être ignoré et du coup je ne sais pas comment ils vont traiter ca....

J'ai lancé une commande chez Tirages Pro il y a peu en précisant bien ces indications dans les commentaires. La tirage n'est pas encore en production et je n'ai pas de nouvelles...

Avez-vous un retour d’expérience sur le sujet ? Des tirages qui ne ressemblaient pas à ce qui était attendu ?
Des imprimeurs qui savent gérer le Adobe RGB (compatible) ?
Comment avoir "Adobe RVB (1998)"  dans le profil de l'image ?

D'avance je vous remercie

Nicolas
Répondre
#2
Probablement plusieurs solutions :
- Éditer ton tiff exporté avec exiftool ou exiv2 pour ajuster le libellé.
- Choisir une version du profil comportant le bon libellé pour l'exportation. Explication : le profil Adobe RGB (1998) est distribué par de nombreux éditeurs avec des méta données plus ou moins modifiées. Il suffit de choisir le bon.
- Exporter avec un autre profil. Prophoto qui est plus grand que Adobe RGB, ou sRGB qui, s'il est plus petit, peut néanmoins faire l'affaire, car il convient mieux aux portraits par exemple ; sa plus grosse limitation étant dans les couleurs vert-bleu.
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#3
Bonjour,

Je reviens vers vous pour vous tenir au courant...
J'ai donc trouvé un profil "Adobe RGB (1998)" que j'ai intégré dans Darktable.
J'ai exporté ma photo et j'ai bien vérifié avec plusieurs outils que le profil couleur était bien reconnu en Adobe RGB (1998) pour faire plaisir à Saal Digital.
J'ai testé 2 photos chez Saal Digital en tirant sur Alu Dibond.
Et la le résultat est très très décevant... Il y a une espèce de voile gris, les couleurs sont très ternes, surtout dans les oranges...
Bref c'est moche ! Le résultat est loin de mon fichier original...

J'ai posé une réclamation chez Saal, il me propose un bon d'achat pour retirer mes Alu Dibond en m'expliquant la gestion des couleurs et l'épreuvage écran avec leur profil ICC....
Moi je préférerai un retour des produits et un remboursement car je ne compte pas les afficher vu le résultat...

J'ai quand même téléchargé leur profil ICC pour essayer l'épreuvage écran (https://www.saal-digital.fr/service/icc-profil).
Bon il y a effectivement un voile gris qui apparaît avec cet épreuvage par rapport à l'affichage classique, les couleurs sont un peu plus ternes... pas autant que sur le tableau photo, mais quand même significatif...
J'ai essayé l'épreuvage écran avec le Adobe RGB (Compatible) et le Adobe RGB (1998), il n'y aucune différence entre ces 2 la (heureusement...).
Je précise que mon écran est calibré et qu'il restitue presque Adobe RGB (DELL Ultrasharp UP2516D).

Je suis un peu perdu.... Est-ce que je fais mal quelque chose dans mon flux ? Est-ce que le problème vient de chez Saal qui lit mal les metadonnées des images qui sortent de Darktable ?
D'avance je vous remercie pour votre aide !

Nicolas
Répondre
#4
Se lancer bille en tête pour des impressions grand format contrecollées sur Dibond en utilisant des espaces de couleurs qu'on ne maîtrise pas et chez un prestataire avec lequel on a jamais travaillé, c'est l'échec assuré.
Imprimer ou faire imprimer des photos requiert un minimum d'expérience. Moi, à ta place j'aurais commencé petit : quelques tirages 10x15cm exportés en sRGB, par exemple. Et si le résultat est bon alors on peut lancer dans des impressions plus ambitieuses, mais bien sur, en conservant les memes paramètres.
Autre chose, j'ai parcouru rapidement le site de saal, je n'ai rien vu concernant les fichiers icc. Mais je n'ai peut être pas bien regardé.

À propos de la gestion des couleurs :
Tant qu'on n'a pas bien, mais vraiment très bien, compris le rôle de tous les éléments de la chaîne de reproduction des couleurs il ne faut surtout pas se lancer dans des expériences qui seront toutes vouées à l'échec. Il faut simplement se contenter d'utiliser l'espace par défaut : sRGB.
Par exemple, les symptômes que tu décris sont ceux d'une image exportée en Adobe RGB (1998) mais qui a été imprimée comme une image en sRGB. Ce qui se passe c'est que la plupart, si ce n'est la totalité, des prestataires, considèrent que les fichiers des quidams lambda sont produits en sRGB. Ils ne tiennent absolument pas compte de l'espace utilisé lors de l'exportation.
De toute façon, pour la plupart des sujets photographiés par M. Toulemonde, sRGB est plus approprié que Adobe RGB. Il est même meilleur pour les tons chair ! Adobe RGB n'est utile que pour affiner les couleurs des verts/cyan et mieux reproduire les rouges intenses. Mais cela a un coût, le point blanc est décalé, d'où de nombreuses déconvenues.
Je sais que ce que je viens de dire ne fait pas forcément plaisir. Je sais aussi que les cadors de la gestion des couleurs qui lisent ce forum vont hurler. Je vais sûrement me faire démonter, mais je persiste : se limiter au sRGB permet d'imprimer sans trop de douleur de belles photos !
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#5
Merci Jean-Pierre pour ton retour,

T'inquiète je ne me vexe pas... Je veux juste comprendre ce qui se passe pour progresser... J'accepte donc tous les commentaires...
Je pensais avoir compris les espaces de couleurs et leurs gestions, mais visiblement ca coince quelque part...
Dans mon idée je travaille en sRGB pour tout ce qui est publication web et autre, et en Adobe RGB pour un vrai tirage (poster, dibond,...).
Quand je décide de traiter une photo en Adobe RGB je choisis ce profile de sortie dans Darktable dès le début et j'affine mon post traitement. Mon écran est de bonne qualité il supporte presque la totalité du Adobe RBG, il est calibré régulièrement.
Dans les fichiers de sorties j'ai bien vérifié que le profil de couleur était bon.

Donc pourquoi Saal aurait imprimé comme si c'était un sRGB ?
Est-ce les métadonnées de l'image ne sont pas correctes ? Ont-elles été ignorées ? pourquoi ?
Est-ce que Saal pense recevoir que des fichiers issue d'une flot Adobe ou similaire et qui ont des métadonnées légèrement différentes de Darktable ?

Je pense que je vais accepter la proposition de Saal pour le retirage... et je vais préparer mes images en sRGB...
Je vais quand même leur demander s'ils sont capables de me dire si mes premières photos ont été gérées en sRGB ou Adobe RGB...Pas sur qu'ils prennent le temps pour cela, mais ca m'aiderait à comprendre...

Nicolas
Répondre
#6
Je ne sais si tu l'as vu mais Saal propose bien des profils ICC : https://www.saal-digital.fr/service/profil-icc/
Pour en savoir plus sur l'utilisation des profils ICC et leurs limites, ces 2 fils de discussion peuvent t'aider :
https://forums.darktable.fr/showthread.p...ftproofing
https://forums.darktable.fr/showthread.p...ftproofing

Il y a sûrement d'autres infos à trouver sur le softproofing.

Pour le reste, sur ce qu'a pris en compte Saal, c'est sûrement mieux de voir avec eux. Je ne sais pas ce que vaut Saal.
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 19.04 - darktable master - Macbook pro fin 2013 13"
Répondre
#7
Bonsoir,

Je viens vous tenir au courant de mon problème...
Suite au résultat plus que décevant des tirages Alu dibond chez Saal j'essaie de comprendre ce qui s'est passé...

Ma première question chez Saal c'était se savoir si mes fichiers avait bien été "interprété"  avec le profil Adobe RGB (1998).
La réponse est oui:

Citation :1) Nous avons reçu vos fichiers avec le profil Adobe RGB (1998). Le service de production confirme que ça n'a pas d'importance si vous sélectionnez Adobe RGB (1998) ou sRGB pour l'impression. Il n'y aura aucune différence de couleur.

Donc la manip dans Darktable semble avoir fonctionné, mais j'ai quand même un gros gros doute côté Saal vu le résultat...

Saal me propose un coupon pour réessayer mes tirages.

Je pense que je vais choisir ce coup ci du sRGB et je vais passer plus de temps en Soft Proofing avec le profil ICC qu'ils fournissent...
Mais je ne comprends toujours pas vraiment pas le résultat obtenu...

Merci pour vos lumières sur le sujet !
Répondre
#8
(24-06-19, 20:39)Nicolas.Mareau a écrit : Bonsoir,

Je viens vous tenir au courant de mon problème...
Suite au résultat plus que décevant des tirages Alu dibond chez Saal j'essaie de comprendre ce qui s'est passé...

Ma première question chez Saal c'était se savoir si mes fichiers avait bien été "interprété"  avec le profil Adobe RGB (1998).
La réponse est oui:

Citation :1) Nous avons reçu vos fichiers avec le profil Adobe RGB (1998). Le service de production confirme que ça n'a pas d'importance si vous sélectionnez Adobe RGB (1998) ou sRGB pour l'impression. Il n'y aura aucune différence de couleur.

Donc la manip dans Darktable semble avoir fonctionné, mais j'ai quand même un gros gros doute côté Saal vu le résultat...

Saal me propose un coupon pour réessayer mes tirages.

Je pense que je vais choisir ce coup ci du sRGB et je vais passer plus de temps en Soft Proofing avec le profil ICC qu'ils fournissent...
Mais je ne comprends toujours pas vraiment pas le résultat obtenu...

Merci pour vos lumières sur le sujet !

Bonjour,

IL me semble qu'il y a plusieurs techniques d'impression sur dibond. L'impression direct et le contrecollage, dans le premier cas l'impression à lieu directement dans le second l'image est imprimée sur papier qui est ensuite collée sur le dibond un article ici https://www.tirages-pro.com/blog/2012/07...un-dibond/
Je pense que ta déception peux venir de là.
Répondre
#9
Bonjour

Je reviens encore vers vous pour vous tenir au courant de "mon problème"  de couleurs lors de tirages sur Dibond et pour vous partager mon expérience.
J'ai donc réalisé 2 tirages, 1 chez Saal Digital et l'autre chez Tirages-Pro: Ce n'est pas la même photo mais très similaire (même lieu, même date).

Ci dessous en image la différence entre les 2 solutions.
Je précise:
- Pour Tirages Pro j'ai envoyé un fichier TIFF 16 bits en Adobe RGB
- Chez Saal j'ai envoyé un JPG Adobe RGB (Tiff non supporté...)
- Les 2 images ont un rendu très similaires dans Darktable (couleurs, contraste,...)

- Chez Saal c'est de l'impression direct sur Dibond
- Chez Tirages-Pro c'est du contrecollage sur Dibond  et j'ai choisi en papier un Rag Baryta 315 g 
- J'ai payé mes tirages et je n'ai reçu aucune compensation (pourtant ce n'est pas les offres Saal qui manquent moyennant une communication sur les réseaux sociaux.......)
- Le grand tableau a été fait chez Tirages-Pro et le plus "petit" chez Saal.
- Compte tenu de ma déception chez Saal et après des échanges avec le SAV, Saal  m'a offert un bon d'achat de la valeur de ma commande pour refaire un essai.
- Tout mon environnement est sous Linux avec un écran calibré supportant 98% du Adobe RGB et avec Darktable 2.6.2

Le résultat chez Tirages-Pro correspond quasiment à ce que j'ai sur mon écran, je suis donc très satisfait !
Et comme je l'ai dit dans les posts précédents,  le résultat chez Saal est très décevant. Les couleurs sont très ternes... Et aujourd’hui je n'ai pas d'explication satisfaisante sur ce qui a pu se passer... Je suis donc très embêté pour refaire un tirage... Dois je envoyer un sRGB ? dois-je uniquement faire de l'épreuvage écran (soft-proffing) ?



Image 1:

[Image: i2019-07-02-18-30-29-dt-w1200.jpg]

Image 2:
[Image: i2019-07-02-18-31-42-dt-w1200.jpg]

Image 3:
[Image: i2019-07-02-18-32-44-dt-w1200.jpg]

En tout cas merci pour vos commentaires qui m'ont aidé.


Nicolas
Répondre
#10
(18-06-19, 20:47)jpverrue a écrit : Se lancer bille en tête pour des impressions grand format contrecollées sur Dibond en utilisant des espaces de couleurs qu'on ne maîtrise pas et chez un prestataire avec lequel on a jamais travaillé, c'est l'échec assuré.
Imprimer ou faire imprimer des photos requiert un minimum d'expérience. Moi, à ta place j'aurais commencé petit : quelques tirages 10x15cm exportés en sRGB, par exemple.
[…]
Tant qu'on n'a pas bien, mais vraiment très bien, compris le rôle de tous les éléments de la chaîne de reproduction des couleurs il ne faut surtout pas se lancer dans des expériences qui seront toutes vouées à l'échec. Il faut simplement se contenter d'utiliser l'espace par défaut : sRGB.
Par exemple, les symptômes que tu décris sont ceux d'une image exportée en Adobe RGB (1998) mais qui a été imprimée comme une image en sRGB. Ce qui se passe c'est que la plupart, si ce n'est la totalité, des prestataires, considèrent que les fichiers des quidams lambda sont produits en sRGB. Ils ne tiennent absolument pas compte de l'espace utilisé lors de l'exportation.

Oui.

(18-06-19, 20:47)jpverrue a écrit : De toute façon, pour la plupart des sujets photographiés par M. Toulemonde, sRGB est plus approprié que Adobe RGB. Il est même meilleur pour les tons chair ! Adobe RGB n'est utile que pour affiner les couleurs des verts/cyan et mieux reproduire les rouges intenses. Mais cela a un coût, le point blanc est décalé, d'où de nombreuses déconvenues.
Hein ?
1. Les tons chairs sont au milieu de la gamme (saturation faible à moyenne), rappelons que Adobe RGB et sRGB encodent tous deux du RGB en sortie, par conséquent, comment l'un pourrait-il être meilleur que l'autre pour des tons chair ? (Pour éditer/retoucher la couleur, je veux bien qu'il y ait des des différences, mais pour encoder en sortie je ne vois pas).
2. Adobe RGB et sRGB ont tous les deux un illuminant D65, donc le point blanc est le même. sRGB <-> Adobe RGB est une transformation linéaire, il n'y a pas de décalage de quoi que ce soit, juste une compression/dilatation de l'espace 3D. En gros, Adobe RGB est un sRGB « dézoomé » pour éviter d'avoir des valeurs qui débordent (et puis un gamma un peu différent, mais comme c'est un gamma d'encodage en entiers, il vire au décodage).
Du coup, je ne comprends pas ta réponse.
Aurélien, photographe portraitiste sur Nancy-Metz
Développeur de filmique.
Dérive de couleur ? Désactivez courbe de base.
Halos clairs ? Désactivez ombres & hautes lumières.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)