Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: valmyretour à LR ...
#1
Trouvant darktable compliqué, certaines personnes de mon club font le chemin inverse. Après avoir vainement tenté de s'habituer à darktable, il l'abandonne pour Lightroom dont l'interface et la logique de ses curseurs facilitent la vie du photographe lambda.

Avez-vous ce phénomène dans vos clubs ?
Lille. Hauts de France
Linux : Distribution Solus
http://www.philippedeletree.fr
Répondre
#2
Non, pas ce phénomène du tout dans mon entourage. Je pense que ce n'est pas un problème car s'ils retournent sur Lr c'est qu'ils n'ont probablement pas besoins de toutes la puissance de darktable (comme liquéfier, filmique, retouche, les masques...). Il y a un temps ou pas mal de personne de mon club utilisaient Picasa. Un click sur auto est hop le tour est joué. Après tout à chacun son approche et si le photographe ne recherche que de cliquer sur trois boutons, est prêt à voir la facture mensuelle augmenter et comprend les revers d'un logiciel privatif, ça me va Smile

Ah et j'oubliais tant qu'il est prêt à rester sous Windows toute sa vie aussi avec aussi un modèle d'abonnement mensuel (même si le message semble avoir disparu des medias ces derniers temps).
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#3
Je pense que beaucoup de ceux qui sont passé récemment de LR à DT l'ont fait à cause du prix de l'abonnement et ils ont eu tord. Le prix des logiciels pour la photo n'est pas très élevé, par rapport aux dépenses en matériel et compte tenu de leur importance dans la chaine graphique du photographe. Sans compter qu'un bon logiciel de traitement raw, qui évolue régulièrement, permet de garder plus longtemps un boitier parce qu'il fait progresser la qualité des images même sans changer de matériel.

Il faut choisir DT pour ses qualités propres et il en a à faire valoir par rapport aux produits commerciaux. La contrepartie, c'est que c'est un logiciel "qui se mérite", c’est-à-dire qu'il faut une certaine pratique avant d'en tirer ce qu'ont fait en 3 clics avec d'autres, sans d'ailleurs bien comprendre ce qui se passe réellement après les 3 clics.

Si j'ai quitté LR, que j'ai utilisé de la V0b4 jusqu’à la V6 sans vraiment me poser la question et sans trop regarder la concurrence, ce n'est pas pour le prix… C'est d'abord pour le principe, pour la politique commerciale qui est méprisante vis-à-vis des clients fidèles et parce qu'il a trop peu évolué pendant toutes ces années. Adobe se contentant de faire payer plus cher sans corriger des anomalies pourtant anciennes et sans faire évoluer sensiblement les fonctions et la qualité des algorithmes.

Tester DT en 10 min sans lire la doc, comme beaucoup font, n'est pas suffisant pour comprendre ce qu'il est capable de faire. Malgré mes 15 ans d'expérience en traitement de raw, je pense que j'aurais aussi renoncé sans les quelques tutoriaux sur YouTube qui m'on fait comprendre qu'il méritait qu'on s'y interresse. Quand on maîtrise correctement DT, le post-traitement des raw n'est pas plus longue qu'avec un autre outil, mais il faut plus de temps pour le maîtriser correctement.

J'ajouterais qu'il ne faut pas considérer DT pour un outil gratuit, mais comme un outil au modèle économique différent : ce que l'on "économise" sur le prix de la licence, il est souhaitable de l'investir dans l'aide à la communauté.
Répondre
#4
> Il faut choisir LR pour ses qualités propre

Je pense qu'ici tu voulais écrire DT ?
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#5
(29-10-19, 09:25)pascal a écrit : > Il faut choisir LR pour ses qualités propre

Je pense qu'ici tu voulais écrire DT ?

En effet  Big Grin j'ai corrigé
Répondre
#6
(29-10-19, 09:04)Laurent A a écrit : Je pense que beaucoup de ceux qui sont passé récemment de LR à DT l'ont fait à cause du prix de l'abonnement et ils ont eu tord. Le prix des logiciels pour la photo n'est pas très élevé, par rapport aux dépenses en matériel et compte tenu de leur importance dans la chaine graphique du photographe. Sans compter qu'un bon logiciel de traitement raw, qui évolue régulièrement, permet de garder plus longtemps un boitier parce qu'il fait progresser la qualité des images même sans changer de matériel.

Il faut choisir DT pour ses qualités propres et il en a à faire valoir par rapport aux produits commerciaux. La contrepartie, c'est que c'est un logiciel "qui se mérite", c’est-à-dire qu'il faut une certaine pratique avant d'en tirer ce qu'ont fait en 3 clics avec d'autres, sans d'ailleurs bien comprendre ce qui se passe réellement après les 3 clics.

Si j'ai quitté LR, que j'ai utilisé de la V0b4 jusqu’à la V6 sans vraiment me poser la question et sans trop regarder la concurrence, ce n'est pas pour le prix… C'est d'abord pour le principe, pour la politique commerciale qui est méprisante vis-à-vis des clients fidèles et parce qu'il a trop peu évolué pendant toutes ces années. Adobe se contentant de faire payer plus cher sans corriger des anomalies pourtant anciennes et sans faire évoluer sensiblement les fonctions et la qualité des algorithmes.

Tester DT en 10 min sans lire la doc, comme beaucoup font, n'est pas suffisant pour comprendre ce qu'il est capable de faire. Malgré mes 15 ans d'expérience en traitement de raw, je pense que j'aurais aussi renoncé sans les quelques tutoriaux sur YouTube qui m'on fait comprendre qu'il méritait qu'on s'y interresse. Quand on maîtrise correctement DT, le post-traitement des raw n'est pas plus longue qu'avec un autre outil, mais il faut plus de temps pour le maîtriser correctement.

J'ajouterais qu'il ne faut pas considérer DT pour un outil gratuit, mais comme un outil au modèle économique différent : ce que l'on "économise" sur le prix de la licence, il est souhaitable de l'investir dans l'aide à la communauté.
Répondre
#7
@TheMrCzi: oui mais encore ???!!!??? c'est une coupé/collé du message de Laurent Smile
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#8
(04-11-19, 22:21)pascal a écrit : @TheMrCzi: oui mais encore ???!!!??? c'est une coupé/collé du message de Laurent Smile

Bonjour,
Milles excuses une erreur de manip !! Wink
cordialement
Répondre
#9
Bonjour à vous tous.

Je me suis déjà plusieurs fois posé la question : retour à LR ou à un autre logiciel plus accessible que DT.
Et je me suis aussi déjà posé la question : retour à W10 (qui aujourd’hui ne tourne pas mal) plus accessible qu’à des distributions linux qui ne sont pas simples à maîtriser (j’en veux pour preuve la difficulté parfois de configurer une installation de linux au niveau de la puce wifi qui n’est pas reconnue, un serveur d’impression non détecté ou encore un conflit de driver entre « nouveau » et une carte nvidia … J’en ai encore fait les frais récemment, lors d’une mise à niveau qui a planté !!!)

Alors je peux comprendre que certains puissent revenir à LR. Comme le dit justement Laurent, ce n’est pas le prix qui doit influencer le choix car l’abonnement à 144 € par an n’est pas excessif pour avoir un logiciel en permanence à jour au vu du prix de nos boîtiers et objectifs.

Ce qui peut, je pense, inciter à revenir à LR c’est la masse d’info, de tutos, de livres que l’on peut trouver et qu’on ne trouve pas pour DT (heureusement qu’il y a Carafife, JP VERRUE, Rawfiner, JC TUTOS, F de Thézy, Valmy et j’en oublie sûrement d’autres) , et surtout l’aide qu’on peut y trouver dans les clubs photos où la grande majorité des membres en sont des utilisateurs. Et par là même le temps qu’on va y consacrer pour maîtriser en fonction de nos besoins. Dans le club photo où je suis, sur une cinquantaine de membres, je dois être le seul sous DT.

Très peu de clubs « linux » font la promotion « utile » des logiciels libres un peu spécifiques (comme DT ou Inskape pour prendre un autre domaine). Bien souvent c’est plus une promotion philosophique du libre face à windows ou à mac et ça au bout d’un moment ça ne marche plus, car au final ce que veulent les utilisateurs c’est maîtriser le dit logiciel selon leurs besoins.

Depuis que j’ai basculé sous linux (ça fait un an maintenant) je me suis souvent dit qu’il fallait être « fou » tellement c’est parfois compliqué. Alors oui, je sais il faut y mettre de la bonne volonté et avoir envie de chercher la solution par soi même lorsqu’on rencontre un problème. Oui, je sais il faut aller lire les forums et la montagne d’infos qu’on y trouve, et seulement après cela on peut espérer demander de l’aide sur ces forums sans se faire parfois « jeter » sous prétexte que l’information était dans 3842ème page du forum anglophone que, malheureusement, ma recherche google n’a pas détecté parce que j’avais mal formulé ma requête …

Je ne suis pas ingénieur informatique, je ne suis pas ingénieur en traitement d’image … Alors oui c’est compliqué que d’appréhender le logiciel DT et ça demande beaucoup de temps. Si j’étais encore en activité, j’aurais sûrement abandonné par manque de temps justement. Si je persiste avec DT et linux c’est parce qu’aujourd’hui je peux y passer ce temps nécessaire, mais ce n’est pas le cas de tout le monde et au final ce qu’on souhaite c’est que nos photos puissent être traitées « correctement » sans y passer plus de temps qu’on ne peut en donner !!!

Alors, je continue à m’accrocher à DT avec l’aide des tutos que j’ai cité ci-dessus et de la pratique … pour le moment !
______________________________________________________________________________________
DT 2.6.3 sous Ubuntu 19.10  - sur LENOVO LEGION Y530 avec CV GTX 1050 TI
de la région de Colmar en Alsace ;-)
Répondre
#10
@Gerard68, je note ton expérience, mais j'ai un peu de mal à comprendre car de mon coté je n'ai pas du tout cette expérience dans ma famille. Les personnes chez qui j'installe ne sont pas non plus ingénieur informatique (mon père, mon épouse...) et je ne fais jamais de maintenance sur leur machine sauf la migration d'une nouvelle version. Cela dépend peut être de la distribution, j'installe soit Ubuntu soit Debian. Je ne parle que de Linux ici car personne de ma famille utilise dt.
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)