Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Comprendre masque et filtre dans l'égalisuer de ton
#1
Question 
J'aimerais bien un peu mieux comprendre comment fonctionne le masque + filtre guidé dans l’égaliseur de tons, surtout le flux des opérations et l’interaction entre l’image d’origine, le masque et le filtre. Je l’ai testé sur mes images et ça préserve vraiment mieux les détails fins comme des cheveux ou les contours de la pupille etc. avec le filtre activé.

J’essaye d’expliquer ce que je crois d’avoir compris mais c’est assez confus et j’espère vous pouvez m’aider et me mettre sur le bon chemin…

Alors, d’abord on applique un masque de luminance qui est représenté par une image en niveaux de gris et qui montre la luminance de chaque pixel. La luminance des pixels est estimée par l’algorithme choisi sous « estimateur de luminance ». La visualisation du masque activée, on prend celui qui a l’air de donner le meilleur contraste entre les zones à éclaircir et à assombrir.

Donc le masque de luminance et l’histogramme (de luminance en log) dans l’onglet "avancé" aide à visualiser la tonalité ou luminance des différentes zones de l’image. Mais j’ai du mal à comprendre son rôle dans la transformation de l’image d’origine : Est-ce que c’est un masque dans le sens d’un masque dessiné ou paramétrique pour exclure/inclure une partie de l’image d’une modification (je ne le crois pas) ? Où est-ce que c’est une sorte de transformation de l’image sur laquelle on travaille et après, il sert à calculer les changements de luminance des pixels de l’original (peut-être) ? Où est-ce juste une sorte de visualisation de la luminance de l’image (je ne crois pas) ?

Je sais qu’en changeant la tonalité d’une zone sans filtre guidé activé, on peut aussi modifier le contraste local dans cette zone et donc perdre des détails. D’où l’intérêt d’utiliser un filtre guidé.

D’après ce que j’ai lu, le filtre guidé est une technique pour lisser une image (par exemple pour enlever du bruit, texture etc.) mais qui respecte ou préserve bien les bords (les détails où il y a un contraste local important). Pour faire ça, il utilise une "image guide" qui peut être la même image que l’original ou une autre. Les maths derrière ne semple même pas être trop compliqués.

Vu l’effet sur le masque en activant le filtre guidé (lissage/flou), je pense qu’il est appliqué sur l’image du masque. J’imagine que ça aide à "regrouper" ou "homogénéiser" des zones dans l’image pour l’application des changements de tonalité. Mais comment ça se passe pour les détails qui sont préservés dans l’image d’origine mais qui ne sont plus visible dans le masque. Est-ce que c’est l’image du masque qui sert comme "image guide" ? Où est le lien entre tout ça ?

Voilà. Je ne sais pas si mieux comprendre ces interactions m’aidera à mieux utiliser ce merveilleux outil. Sinon c’est juste pour ma curiosité.
Mes photos ici
Répondre
#2
(07-01-20, 17:33)ChristianP a écrit : Vu l’effet sur le masque en activant le filtre guidé (lissage/flou), je pense qu’il est appliqué sur l’image du masque. J’imagine que ça aide à "regrouper" ou "homogénéiser" des zones dans l’image pour l’application des changements de tonalité. Mais comment ça se passe pour les détails qui sont préservés dans l’image d’origine mais qui ne sont plus visible dans le masque. Est-ce que c’est l’image du masque qui sert comme "image guide" ? Où est le lien entre tout ça ?

Bonjour ChristianP et bonjour à tous,
j'ai aussi pas mal de peine à me repérer avec l'affichage du masque guidé, malgré la video de Luc qui aborde le sujet. J'ai crû comprendre que zones lissées ou floues influencent la quantité de détail. Oui, mais dans quel sens? Et que l'action de l'égaliseur est plus forte sur les parties claires que sur les zones obscures. Est-ce bien le cas?  Par ailleurs, Dans certains cas, sans que j'ai pu en isoler les conditions, de la couleur apparaît parfois dans le masque. Il ne s'agit pas du bleu d'écrêtage, sans ambiguité, mais de bleu plus pastels. Comment interprète-t-on ce phénomène ? Est-ce a dire que l'on a trop forcé sur les manettes ? Actuellement, faute d'avoir les idées claires, je tâche d'élargir et de recentrer  l'histogramme de l'onglet "avancé" avec les curseurs "diffusion du filtre", "compensation contraste masque" et  "compensation exposition". Puis itère empiriquement en ajoutant les autres réglages pour essayer de trouver ou de retrouver du détail.

Ce qui me mets en rogne (contre moi-même), c'est la quasi certitude d'avoir raté l'épisode dans la documentation disponible, et je ne retrouve pas. Pfff

Cordialement.


[Image: Capture-du-2020-01-08-06-41-08.png]
Répondre
#3
Nous sommes tous les deux des élèves lents et dissipés Smile  et on va patiemment attendre la prochaine vidéo d'Aurélien qu'il a annoncé dans son dernier tuto sur filmique rvb.

Je viens d'essayer de lire une publi sur le filtre guidé (ici), pas facile à digérer en étant ni ingénieur ni mathématicien (et c'est en anglais). Il y a une section qui parle d'un transfert de structure de "l'image guide" vers l'image à calculer (output, la 3.6). Donc je pense l'image guide du filtre est l'original (l'image d'entrée du module) qui contient tous les détails et qui sont ensuite "transférés" dans l'image de sortie du module. Le lissage du masque de luminosité doit être une sorte d'aide pour appliquer les changements de tonalité d'une façon plus homogène et les détails sont récupérés de l'image d'entré... enfin peut-être...

Quand tu dis que l'action de l'égaliseur de ton est plus forte sur les partie claire que sombre, tu parles des changements de tonalités?

Je n'ai jamais observé un bleu pale dans le masque même en forcent les manettes. Mais je n'ai peut être pas essayé sur un nombre d'image assez important.

Sinon je fais comme toi, j'essaye d'obtenir un histogramme assez étalé et je contrôle avec la souris dans l'image si les zones à traiter sont bien séparées par un max de IL. Mais parfois il faut aller doucement. J'avais déjà eu le cas ou entre deux zones écartés de >2 IL dans l'image d'origine (sans filtre guidé), la plus sombre est devenue plus claire (IL plus élevé) en forçant sur la compensations d'exposition et contraste du masque, ou il n'y avait plus de différence.

Moi je connais pas d'autre doc sur l'égaliseur de ton à part des vidéos d'Aurélien (septembre et décembre).

Donc patience
Mes photos ici
Répondre
#4
Vous avez déjà ça : https://darktable.fr/2020/01/darktable-e...t-masques/
Et pour darktable 3.0 dans l'ensemble, voir les derniers posts sur darktable.fr (vidéos tutos, article d'Aurélien...) : une mine d'infos toutes plus utiles les unes que les autres ! A voir... et à revoir !
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 20.04 LTS - darktable master
Répondre
#5
(08-01-20, 19:11)nicoauffray a écrit : Vous avez déjà ça : https://darktable.fr/2020/01/darktable-e...t-masques/
Et pour darktable 3.0 dans l'ensemble, voir les derniers posts sur darktable.fr (vidéos tutos, article d'Aurélien...) : une mine d'infos toutes plus utiles les unes que les autres ! A voir... et à revoir !

Merci pour l'info. Déjà lu, vu, re-lu/vu, même ajouter des sous-titres parfois et j'ai beaucoup appris. Je peine parfois de bien placer l'histogramme et séparer les zones avec le masque guidé, c'est pourquoi je voulais mieux comprendre comment fonctionne cet outils.

Christian
Mes photos ici
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)