Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: jaccomment bien débuter avec Darktable et le workflow RGB ?
#1
Ca fait un moment que je veux passer sur Darktable, et après un abandon l'année passée je veux aller jusqu'au bout cette fois.

Oui je viens de LR, oui je sais c'est mal avec plein d'habitudes, mais promis je vais essayer de faire abstraction Smile

J'ai lu l'excellent article d’Aurélien ici : https://darktable.fr/2020/01/darktable-3...u-secours/
qui je pense me permet de partir du bon pied, et de partir sur les "bons" modules.

Oui mais bon, je suis débutant sur DT et j'ai pas tout compris !
J'ai pris le chapitre "Un workflow minimal pour un débutant" et d'entré de jeu pris l'atelier générique :
Citation :à droite de « Plus de modules », ouvrez la liste des presets et choisissez « Atelier – générique ».

Mais ensuite, faut il désactiver les modules déjà appliqués ? A priori oui pour la courbe de base si on utilise filmique, mais les autres ? (point noir/blanc raw, balance des blancs, reconstruire hautes lumières, gamma ?)


J'ai aussi vu ce post qui me paraissait intéressant : https://forums.darktable.fr/showthread.php?tid=4432
Mais j'ai pas compris comment voir le développement. J'ai pas compris comment faire "Il [NDLR: le XMP] est déjà dans l'image, il suffit d'appliquer le JPEG comme si c'était un XMP au moment d'importer l'historique, dans la table lumineuse. "



Merci si vous pouvez m'aider Smile
Répondre
#2
Je t'invite déjà à consulter le manuel mais surtout l'article que j'ai co-rédigé sur darktable 3.0 ici : https://linuxfr.org/news/darktable-3-0-u...ue-majeure
Tu verras qu'il te donne l'essentiel des réponses aux questions que tu pose (et à une partie des inévitables questions que tu vas avoir).

Lire les autres articles d'Aurélien (et consulter ces vidéos) t'aidera aussi à tirer au mieux parti de darktable 3. Les dernières vidéos de Luc Viatour sont aussi excellentes. Ca prend un peu de temps tout ça, mais je te garantis que ça t'en fera gagner ensuite et ton traitement d'image ne sera plus jamais le même.

L'essentiel de ce que j'utilise aussi sur le traitement d'image vient clairement des conseils toujours excellents sur ce sujet d'Aurélien.
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 19.10 - darktable master - Macbook pro fin 2013 13"
Répondre
#3
J'ai aussi vu ce post qui me paraissait intéressant : https://forums.darktable.fr/showthread.php?tid=4432Mais j'ai pas compris comment voir le développement. J'ai pas compris comment faire "Il [NDLR: le XMP a écrit :est déjà dans l'image, il suffit d'appliquer le JPEG comme si c'était un XMP au moment d'importer l'historique, dans la table lumineuse. " pid='38146' dateline='1579446391']
  
Pour charger le xmp c'est par ici : table lumineuse > développement (Mode écraser).
 [Image: rispforum.png]
Le jpg dans ce cas-là contient le xmp.
Répondre
#4
Merci pour vos réponses ! J'avais pas vu. A priori l'abonnement au sujet marche pas trop, du moins pour moi...

Nilvius, j'ai lu ton sujet, c'est même ce qui m'a donné envie de retenter l'expérience DarkTable Smile Mais je vais le relire à l'éclairage de mon petit plus d'expérience.
Ca prends effectivement beaucoup de temps de regarder les vidéos. J'avoue que regarder une vidéo de plus d'1 heure sur un module, j'ai du mal. Mais celles de Luc Viatour ont l'air plus concises. Je ne suis pas un "homme pressé", mais j'ai quand même pas envie de passer 10h à regarder des vidéos de tutos avant de commencer à pouvoir faire quelque chose...

Merci Darkshot, j'essaie dès que je peux (demain surement). J'imagine qu'il faut appliquer le xmp au fichier raw. Cela dit, je préfère le premier traitement donné par Skurty dans son fil avec l'ancien workflow. J'espère qu'on peut faire quelque chose plus approchant que ce que propose Aurélien.
Répondre
#5
(21-01-20, 09:41)jac a écrit : J'imagine qu'il faut appliquer le xmp au fichier raw. 

oui, dans la table lumineuse tu selectionnes ton raw, puis dans développement tu charges le jpg comme si c’était un xmp ( "charger xmp"). Attention "mode écraser". Et voilà! ( j'ai galéré avec un jpg à charger et grace à un membre du forum qui m'a fait remarqué le mode correcte à employer j'ai réussi 


Citation :Ca prends effectivement beaucoup de temps de regarder les vidéos. J'avoue que regarder une vidéo de plus d'1 heure sur un module, j'ai du mal. Mais celles de Luc Viatour ont l'air plus concises. Je ne suis pas un "homme pressé", mais j'ai quand même pas envie de passer 10h à regarder des vidéos de tutos avant de commencer à pouvoir faire quelque chose...

Je suis débutant, en photo et en traitement. Apprendre cela demande du temps. Notions, concepts et techniques nécessaires à un traitement aux petits oignons ne s’apprennent pas en 5 minutes.
De plus le workflow filmic est un développement particulier, fruit d'une analyse très poussée de la part de son auteur. Je pense qu'il est très important de comprendre ce que veut faire l'auteur. "Un développement lié à la scène" ce sont des mots extrêmement puissants qu'il convient de décortiquer lentement, vidéos après vidéos. Ce workflow est une révolution. 
Quand tu dis ne pas être pressé mais pas question de passer 10h sur des tutos, je ne comprends pas bien. Il faut du temps.
Ceci dit il existe aussi le workflow traditionnel ( non filmic), je t'invite chaudement à essayer et comparer les deux.
Répondre
#6
Apprendre la pratique photographique (dont l'utilisation de darktable, mais pas que) m'a pris à peu près 3 ans. Apprendre la théorie photographique m'a pris encore 2 ans. Un travail que j'ai fait principalement tout seul, parce que les tutos YouTube, c'est mignon, mais ça s'arrête au niveau débutant.

Du coup, j'avoue que voir les gens rechigner à se taper 10h de cours en vidéo, qui synthétisent 5 ans de travail et 9 ans d'expérience, de façon guidée et condensée, ça me déprime.

Les vidéos de Luc Viatour et Carafife abordent l'utilisation sous l'angle pratique. Les miennes partent de la théorie pour arriver à la pratique, au bout de 1h-1h30. Les deux approches sont complémentaires, et malheureusement il va falloir absorber les deux si vous voulez développer des compétences.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#7
(21-01-20, 14:36)aurelienpierre a écrit : Apprendre la pratique photographique (dont l'utilisation de darktable, mais pas que) m'a pris à peu près 3 ans. Apprendre la théorie photographique m'a pris encore 2 ans. Un travail que j'ai fait principalement tout seul, parce que les tutos YouTube, c'est mignon, mais ça s'arrête au niveau débutant.

Du coup, j'avoue que voir les gens rechigner à se taper 10h de cours en vidéo, qui synthétisent 5 ans de travail et 9 ans d'expérience, de façon guidée et condensée, ça me déprime.

Les vidéos de Luc Viatour et Carafife abordent l'utilisation sous l'angle pratique. Les miennes partent de la théorie pour arriver à la pratique, au bout de 1h-1h30. Les deux approches sont complémentaires, et malheureusement il va falloir absorber les deux si vous voulez développer des compétences.

pas de soucis pour moi Aurélien ...

J'adore tes tutos justement car il sont bien détaillés et qu'ils abordent le coté technique.

Et je suis entièrement d'accord que c'est le bon chemin pour pouvoir développer ses compétences en photo, en couleur, ... etc
darktable 2.6.3 + darktable 3.0 RC1 + Nikon D7200 + Nikon D3

Répondre
#8
Les tutos techniques ou poussé est rarement expliqué, depuis la migration sous darktable, j'en ai appris énormément et bien évidemment se remettre en question.
Encore une fois, oui il faut visionner, lire, faire, tester, expérimenter, on a rien ans rien.
Oui les deux sont complémentaires.

Un bon début avec cette vidéo
https://youtu.be/bqShc_3BSrY
Qui veut gravir une montagne commence par le bas  Cool
Répondre
#9
(21-01-20, 09:41)jac a écrit : Nilvius, j'ai lu ton sujet, c'est même ce qui m'a donné envie de retenter l'expérience DarkTable Smile Mais je vais le relire à l'éclairage de mon petit plus d'expérience.
Ca prends effectivement beaucoup de temps de regarder les vidéos. J'avoue que regarder une vidéo de plus d'1 heure sur un module, j'ai du mal. Mais celles de Luc Viatour ont l'air plus concises. Je ne suis pas un "homme pressé", mais j'ai quand même pas envie de passer 10h à regarder des vidéos de tutos avant de commencer à pouvoir faire quelque chose...

Ravi que l'article t'ai donné envie. Maintenant, ça peut paraître long de prendre plusieurs heures mais déjà, ça peut se faire progressivement en plusieurs fois, d'autre part je rejoins et appuie Aurélien, pour une bonne pratique et un meilleur traitement photo, c'est nécessaire.

Un très bon musicien aura passé des heures à faire des exercices chiants (les gammes), à se faire de la théorie (le langage du musicien ; même si certains arrivent à faire sans, encore que jamais totalement, ça aide beaucoup et à un certain niveau, ça devient plus qu'indispensable), etc.

Dans la plupart des domaines, c'est par l'alliance de la théorie et de la pratique qu'on va plus loin et au final plus vite. On a souvent l'impression de perdre du temps au départ, alors que ce temps passé à apprendre en fait gagner énormément ensuite.

J'ai passé pas mal d'heures à lire le manuel, des tutos et articles, visionner des vidéos (dont celles de Carafife et Aurélien particulièrement ; rawfiner pour le bruit et les tutos de Luc qui affinent certaines pratiques). Et tout ce temps me permet de mieux comprendre et maîtriser darktable. En 1 an et demi seulement, ça m'a permis d'avancer vite. Hésite pas à revoir certains de mes posts sur des images partagées par d'autres sur le forum, tu pourras voir un traitement d'il y a un an et un traitement par exemple fait il y a quelques jours (une photo de darkshot à Venise ; ça n'a plus rien à voir). darktable 3.0 y est pour beaucoup mais ma meilleure compréhension du traitement de l'image et de ce qu'est la lumière, ses différents paramètres, leurs effets et liens y sont pour l'essentiel, et ce grâce au temps à apprendre et découvrir les pratiques des autres pour en reprendre celles qui me plaisent et me conviennent. Et ainsi me faire mon propre style.

Et concrètement, je n'ai pas le moindre doute qu'il m'aurait fallu au minimum le double de temps si j'avais fait ça seul, juste avec darktable et en tâtonnant. Donc tout ce temps de visionnage et de lecture est tout le contraire de perdre du temps !

Donc, voilà pour moi ce qui permet de bien débuter avec darktable et le workflow RVB : lire le manuel, visionner les vidéos et tutos d'Aurélien Pierre et Luc Viatour (dans cet ordre). Et ensuite, ne pas hésiter à passer un peu de temps à traiter certaines images proposées sur le forum (et pourquoi pas en partager une qui te pose difficulté). Voir ensuite (je dis bien ensuite) comment les autres traitent une même image est très instructif.
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 19.10 - darktable master - Macbook pro fin 2013 13"
Répondre
#10
Oui je comprends que pour des passionnés comme vous, qui avez passé un nombre d'heures incalculables à bosser sur ce logiciel, ça peut déprimer quand le débutant se pointe et ne veut pas passer "trop" de temps.
Mais bon, chacun ces priorités. J'ai déjà une expérience de traitement photo dont je pensais me servir. Si il faut repartir de zéro ou pas loin et tout ré apprendre, c'est sur que je vais beaucoup progresser, mais je ne suis peut être pas prêt pour cette démarche...
J'aime bien faire de la photo et du développement de celles-ci, mais j'ai aussi d'autres activités. Ca me prends déjà beaucoup de temps pour traiter toutes mes photos, alors en passer encore beaucoup plus, pas sur que je sois prêt.

En tout cas c'est sympa de me répondre en détail.
Je vais quand même passer essayer d'avancer à mon rythme, j'espère que j'arriverai à quelque chose.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)