Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: PB2Nlancement dt 3.0.0 difficile
#1
Bonjour la foule,

il y a a deux ou trois jours mon micro s'est retrouvé totalement bloqué pendant un réglage avec EGALISEUR DE TONS.
Aucun accès possible, même pas le gestionnaire de programmes (ctrl Alt point). J'ai dû couper le micro comme un sauvage ...
J'étais depuis un bon moment sur la même photo que j'avais du mal à mettre au point, car je tâtonne encore beaucoup avec ce nouveau module.

Depuis, si j'essaye de lancer dt (sous win 10) j'ai la petite fenêtre "darktable" qui apparaît comme avant, puis après deux ou trois secondes un bref écran tout noir et retour à l'environnement normale au lieu d'avoir dt.

La seule parade découverte depuis est la suppression de quatre fichiers :
data.db.lock _ library.db.lock _ keyboardrc _  keyboardrc_default

et là, ça veut bien démarrer.
Je ne sais pas si quelqu'un ou quelqu'une a déjà rencontré ce soucis ; si il y a une solution, je suis preneur. Sinon j'attendrai une prochaine MAJ.
Pascal
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#2
(28-01-20, 15:25)PB2N a écrit : Aucun accès possible, même pas le gestionnaire de programmes (ctrl Alt point). J'ai dû couper le micro comme un sauvage ...

La seule parade découverte depuis est la suppression de quatre fichiers :
data.db.lock _ library.db.lock _ keyboardrc _  keyboardrc_default

Oui dt 3.0 peut avoir quelques instabilités, plusieurs retours d'expérience en fond mention sur le forum.
La 3.0.1 se prépare et va corriger ces petits soucis de jeunesse.

Effectivement les fichiers .lock verrouillent les db par le process en cours qui les exploite.
Certes le gestionnaire de tâches aurait pu tuer le process darktable en cours mais n'aurait pas pris en charge le déverrouillage des .lock
Si ça recommence seuls ces fichiers .lock sont à supprimer pour permettre de démarrer une nouvelle session darktable.

Les deux autres, keyboardc*, tu peux les garder, ils peuvent contenir des préférences personnelles.
Là au nouveau démarrage réussi ils ont été remis aux valeurs par défaut
Répondre
#3
Merci à toi @Jaco Tux

Le fait de ne supprimer QUE les deux .lock ne permet pas le redémarrage. Avant d'essayer de les supprimer (les kyboardc) j'ai cru devoir ré-installer dt avec tous les pb que j'ai rencontré la première fois (obligé de créer un nouveau répertoire, avec l'ancien pas de démarrage possible) et la perte de toute la BdD (library.db)
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#4
(28-01-20, 19:48)PB2N a écrit : Merci à toi @Jaco Tux

Le fait de ne supprimer QUE les deux .lock ne permet pas le redémarrage.

C'est étonnant mais je te crois sur parole.
keyboardc est un fichier de raccourcis clavier contenant éventuellement ceux que tu as déclarés
keyboardc_default comme son nom l'indique le même avec des valeurs par défaut
Pas complètement de simples fichiers texte de configuration puisqu'ils servent aussi d'accélérateur du processus des raccourcis, pour le dire simplement.

Certes ils sont réécrit, pour l'un à l'ouverture de dt, pour l'autre à la fermeture... et si absents au démarrage de dt régénérés par de nouveaux.
Les supprimer n'est pas dramatique, au pire tu perds des raccourcis personnels.

Ré-installer dt n'y changerait rien, tout ce qui est dans ton dossier utilisateur ne bouge pas en principe, ni lors d'une dé-sinstallation de dt ou ré-installation... sauf précisé lors du processus, généralement lors d'un changement de version (ex : les bases de données)

Très bien expliqué ici > https://darktable.fr/wp-content/uploads/...le-4.3.pdf

PS : je vois que nous avons les mêmes sujets sur les bords de loire, pas impossible qu'on s'y croise un jour... et belles photos sur ton blog
Répondre
#5
Merci pour le lien sur les fichiers, je l'avais déjà parcouru mais c'est trop technique pour une personne comme moi.

Quand je disais que je supprime les fichiers, en fait je les renomme pour essayer ... avec retour possible ( fichier.ext => zfichier.ext)
A force de tâtonnement j'en ai déduis qu'il fallait que je supprime ces quatre fichiers sus-cités. Pour les deux lock je l'avais découvert dans des échanges du forum, comme ça ne fonctionnait plus chez moi après mon blocage ; j'ai fait les essais sur les autres fichiers pour en arriver à cette conclusion.

J'ai donc ouvert ce post aussi pour signaler aux éventuels développeurs qui liraient ces lignes qu'il y a aussi un petit bug qui traine, mais je n'ai pas la connaissance qui permette l'analyse et en détecter la cause, hélas.

Merci aussi pour ton compliment sur mon blog. Je n'en ai pas fait du pub ici pourtant. Et ce sera avec plaisir si on se rencontre sur les bords du fleuve.
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)