Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Contraste
#1
Bonjour,

Dans darktable, il y a des réglages de contraste dans divers modules qui me semblait avoir des effets assez différents sur l'image bien qu'ayant la même appellation.
J'ai profité de cette période spéciale pour essayer de comprendre comment agissait ces divers contrastes.

J'avais mémoire en tant qu’électronicien (il y a longtemps) que le bouton contraste dans les vieux téléviseurs correspondait à une simple amplification linéaire du signal, et la luminosité, un offset pour remettre les noirs devenus gris.
Dans DT ces 2 réglages s'apparenteraient aux réglages du module exposition qui amplifie (multiplication des valeurs par une constante) les valeurs d'entrée et fourni un réglage du noir.
D'après  https://fr.wikipedia.org/wiki/Contraste on pourrait parler dans ce cas de contraste global.

Bref, en mettant une mire echelle de gris dans DT et en passant en mode oscilloscope dans l'histogramme j'ai voulu voir comment différents contrastes de DT agissent sur la luminance


[Image: screen1.jpg]



Module contraste.lum.saturation :


[Image: screen2.jpg]



Courbe en S, gain sur sur les gris mais compression des blancs et des noirs, plutot linéaire dans les noirs

Module balance couleur :


[Image: screen3.jpg]



courbe avec compression des noirs. variable avec le point gris.


Module ajustement de base :

[Image: screen4.jpg]



semble être comme la balance couleur.

Module filmique rvb :


[Image: screen5.jpg]


agit sur la pente linéaire du S comme dit l'info contextuelle.


Module égaliseur de contraste :


[Image: screen6.jpg]



Là, on est plus dans la même notion de contraste, plutot contraste local.
On agit plus sur la courbe mais sur les transitions de luminance. (algo filtre hautes fréquences)
J'ai découvert ce module relativement récemment en voyant des tutos, je ne l'utilisais pas car pour moi le contraste c'était plutôt ce qui précède.
Ce module est super efficace pour le "piqué".


Module  contraste local :

[Image: screen7.jpg]



le traitement différent s'apparente au précédent avec une légère modification de la courbe dans les blancs
(celui là je l'utilise depuis mon début sur DT.)


Voilà, je voulais partager ce petit truc mode oscilloscope.
Je pense que les utilisateurs aguéris n'apprendrons pas grand chose, mais pour les gens comme moi qui n'ont que 6 mois de pratique, ça peut peut-être permettre de mieux comprendre et de gérer les divers contrastes.

Portez vous bien.
Répondre
#2
Intéressant !
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#3
Bonsoir Cobert

Pourrais tu, tout d'abord préciser comment tu parviens à obtenir le "mode oscilloscope" dans l'histogramme ?
Ton sujet m'intéresse et j'aimerais peaufiner par moi même tes bases de recherche ...

Par avance merci
Répondre
#4
Bonsoir,

Il suffit de cliquer sur la première "icône" dans la fenêtre de l'histogramme Wink
[Image: Capture-d-e-cran-2020-06-12-a-21-13-20.jpg]
Répondre
#5
Merci du partage Smile

Cordialement

François

W10 64b fam
EOS 7d et nbx obj M42, FujiX20


[Image: DT321.jpg]
Répondre
#6
@Cailloux,
dans ce cas "oscilloscope" = "forme d'ondes" ... ok et merci pour la réponse.

Pour revenir sur le fond, le module "égaliseur de contraste" agit il vraiment sur le contraste malgré sa dénomination (?).
Je ne l'utilise (et peut être à tord) que pour l'accentuation.
Dans les grandes lignes, et de manière très empirique, je réduis le contraste aux abords de 1.2 dans "filmique RVB" jusqu'à obtenir un rendu assez plat et compense avec "contraste local". Cela permet, me semble t'il, d'obtenir des contrastes plus localisés qui correspondent assez bien à mes attentes.

Néanmoins il y a sans doute d'autres manières de procéder (?) ...
Répondre
#7
Hello,

j'avais traduit bêtement waveform par osciloscope, c'est forme d'onde.
Je suis d'accord avec toi que l’appellation "égaliseur de contraste" est un peut trompeuse.
Cela fait sans doute du contraste local mais pas que, c'est très efficace pour le piqué ou adoucissement.
C'est en regardant des tutos notamment ceux d'Aurélien, et que j'ai commencé à utiliser ce super module.
Je l'utilise principalement pour le piqué.

Pour ma part, je fais un peu comme toi, dans la mesure ou l'on règle filmique avant les modules de contraste (égaliseur / contraste local)
Je laisse un peu de marge surtout aux niveaux des noirs, c'est à chacun de faire son truc.

Pour info,
un nouveau mode forme d'onde est apparu dans la master, le mode parade , je ne sais pas si cela sera dans la prochaine version DT.
Je le trouve utile surtout pour les négatifs couleur pour équilibrer les trois composantes (comme en vidéo).


[Image: waveform.jpg]

Cordialement
Répondre
#8
@Cobert,

j'ai repris ton principe de comparaison, pour me l'approprier un peu, et le résultat est effectivement parlant :

[Image: DT-Contraste.jpg]

Sous la même terminologie on trouve des outils qui donnent des résultats totalement différents.
Ce n'est pas un soucis en soit dans la mesure où l'on sait s'en servir, mais j'avoue que même si j'avais conscience de nuances, je ne présumais pas d'écarts aussi importants.

Il serait, à partir de là, intéressant d'en clarifier les usages.
Est ce quelque chose que tu as déjà commencé à faire ?
Répondre
#9
(19-06-20, 19:39)Thomas Wak a écrit : @Cobert,

j'ai repris ton principe de comparaison, pour me l'approprier un peu, et le résultat est effectivement parlant :

[Image: DT-Contraste.jpg]

Sous la même terminologie on trouve des outils qui donnent des résultats totalement différents.
Ce n'est pas un soucis en soit dans la mesure où l'on sait s'en servir, mais j'avoue que même si j'avais conscience de nuances, je ne présumais pas d'écarts aussi importants.

Il serait, à partir de là, intéressant d'en clarifier les usages.
Est ce quelque chose que tu as déjà commencé à faire ?
Désolé, je ne vois la question que maintenant.
Pour mon usage personnel j'ai clarifié la chose mais comme il y a x possibilités de faire plus ou moins la même chose avec différents modules, cela relève aussi du choix personnel.
il y a les modules préconisés dt3 ;
https://darktable.fr/2020/01/darktable-3...u-secours/
Au niveau dynamique le workflow filmique RVB (courbe en S), + égaliseur de tons me suffit le plus souvent pour des photos correctement exposées. Le contraste de la balance couleur compresse les noirs mais à l'avantage d'avoir un seuil réglable, ses différents réglages permettent aussi de jouer sur les contrastes. courbe RVB est aussi une possibilité et il y en plein d'autres.
Le module contraste lum saturation est déprécié ( contraste = courbe en S).
Comme je pataugeait avec les réglages de contraste, j'ai chercher à mieux comprendre. Si on veut augmenter le contraste (le gain) dans une plage et garder la dynamique il faut compresser ailleurs (l'inverse du contraste) et tous les modules ne le font pas pareil. Ce n'est pas un souci quand on arrive à ce qu'on veut, que l’œil est content Smile .

Cordialement.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)