Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: manuMolette, liste et curseurs...
#1
Dans cet autre sujet, JMM40 expose un problème lié à la molette (roulette, mouse button 2) dans dt :

Citation :j'ai un problème dans la fenêtre des préférences, en effet si par inattention le curseur se trouve dans un des champs que l'on modifie avec la souris et que l'on tourne la molette en fait dans l'intention de bouger l'ascenseur, on modifie le champ sous le curseur par inadvertance, Il faudrait que l'on ait un clic supplémentaire ou touche entrer pour autoriser la modification des champs

Je partage assez sa problématique et attente, car il n'y a pas que dans la fenêtre des préférences que ça pose éventuellement problème.

Dans les modules de la chambre noire aussi on peut modifier par inadvertance une valeur de liste ou même un curseur en "jouant de la molette" alors que le pointeur (la souris à l'écran) n'est pas là où il devrait être.
Il faut faire bien attention, notamment quand on veut scroller/faire défiler les modules avec la molette sur l'ascenseur, au lieu de cliquer dessus pour le déplacer (par exemple), la zone de manœuvre est mince et le potentiel d'erreur inversement. Et j'ai la molette facile ! Tongue

L'option des préférences "déplacement des panneaux latéraux avec la molette" activée permet d'éviter de modifier une valeur de listbox dans un module puisque dans ce cas l'action sur la molette est de faire défiler les modules.

Parfait, on ne modifie alors plus un curseur ou une liste de valeurs par inadvertance.

Mais alors comment retrouver la possibilité de faire varier plus ou moins finement une valeur de curseur ? Ou changer à la molette un choix dans une liste (ex. mode de fusion) ?

Parce que là, ça ne marche plus. Dodgy 
Il faut tirer le curseur à la souris, ou clic-droit + saisie d'une valeur. Manque quelque chose de plus direct et fin.

En tâtonnant, j'ai trouvé que Ctrl + Alt + molette fonctionne, super !  Idea

Bon, on n'a que le "pas" qui correspond à la molette sans l'option ci-dessus activée dans les préfs, c'est à dire pas la finesse du Ctrl + molette pour les curseurs, mais c'est déjà bien, non ? 

Je ne sais pas si c'est documenté, ni si c'est quelque chose de standard dans GTK ou autre, ni encore si il y a un moyen de changer la combinaison de touches + molette, ni en définir une pour obtenir le comportement du Ctrl + molette "standard", mais c'est bon à savoir, non ?
Ubuntu 18.04 + dt 3.1
Pentax K3-II + cailloux Pentax et Sigma

Répondre
#2
Bonjour Manu,
Je suis bien d'accord avec ta remarque même si la modification involontaire de la position d'un curseur dans un module a moins de conséquences que dans la fenêtre des préférences, et c'est souvent plus facile à repérer, mais un déplacement fin des curseurs dans les module de la chambre noire avec "le déplacement des panneaux latéraux avec la molette activée" serait quand même une très bonne option.
Répondre
#3
Il suffit de retourner la proposition. Dans les préférences laisser le réglage "déplacement des panneaux latéraux avec la molette" désactivé, comme cela on a le réglage fin des curseurs, et d'utiliser Ctrl + Alt + molette pour déplacer les panneaux latéraux". Simple, non ?
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#4
Oui mais justement, c'est à ce moment là que par inadvertance si le curseur n'est pas positionné exactement sur l’ascendeur, quand on tourne la molette dans l'intention de scoller, en fait, on modifie les réglages sans s'en rendre compte et ça m'arrive souvent. Il faut dire que moi aussi comme Manu je suis un rapide avec la souris. 
Ce qui ne va pas, (d'abord l'ascenceur n'est pas bien large), et en fonction de la position du curseur, tourner la molette a deux actions complètement différentes, pour différencier, il faudrait une touche supplémentaire + molette pour bouger le curseur finement dans ce contexte.
Répondre
#5
Bonjour,

Je suis un peu comme vous, je trouve ce comportement pas terrible. Mais malheureusement je ne vois pas quelle solution simple pourrait être mise en place.

Pour ma part, je fais un peu comme @jpverrue, je désactive les déplacements des panneaux latéraux avec la molette. En plus de ça, j'utilise très peu de modules, et j'ai activé les fonctions qui permettent de n'avoir qu'un seul module ouvert dans la chambre noire et qui positionne correctement le module qui vient d'être ouvert.

[Image: Screenshot-20200502-175022.png]

Ça permet de passer facilement d'un module à l'autre sans utiliser l'ascenseur, au pire on reclique sur l'entête du module pour le fermer. Il reste que les modules comme « balance couleur » sont beaucoup trop longs, même pour un écran en 1920x1080, et dans ce cas on est obligé d'utiliser l'ascenseur. Et c'est encore pire sur les définitions d'écran plus petites. Confused
Répondre
#6
Même configuration que toi, Nel, pour les paramètres des modules.

Dans la grande majorité des applis que j'utilise, à part GIMP tiens, quand je veux scroller je ne me pose pas la question de la position du pointeur. Par exemple ici dans les forums dt sous FF, même avec la souris sur la listbox Atteindre : la molette fait monter/descendre l'affichage, pas dérouler les options de la liste...

C'est tellement habituel qu'on n'y fait plus attention, et donc on se fait facilement piéger dès que l'ergonomie de l'interface change.
Ubuntu 18.04 + dt 3.1
Pentax K3-II + cailloux Pentax et Sigma

Répondre
#7
Ce dont tu parles, c'est un choix des développeurs et c'est le comportement basique sur les logiciels Windows. Il faut activer la fenêtre et le champ pour pouvoir utiliser la molette sur ce champ.
Avec Linux, le choix est différent. Il suffit de positionner le curseur au bon endroit pour pouvoir jouer avec la molette, même sur une fenêtre en arrière plan. Ce que je trouve beaucoup plus pratique à l'utilisation. J'ai 15 ans de Linux à la maison, et je dois toujours me farcir ce comportement sur le Windows du boulot. Rolleyes

De mon point de vue avec darktable, on est dans un cas où l'utilisation de la molette pour faire varier simplement les curseurs est plus pratique. Donc je préfère privilégier ce comportement au détriment de l'ascenseur, vu que ça me parait compliqué de concilier les deux méthodes. Mais au moins darktable laisse le choix du comportement dans ses options.
Répondre
#8
(02-05-20, 17:43)Nel a écrit : Ce dont tu parles, c'est un choix des développeurs et c'est le comportement basique sur les logiciels Windows. Il faut activer la fenêtre et le champ pour pouvoir utiliser la molette sur ce champ.
Avec Linux, le choix est différent. Il suffit de positionner le curseur au bon endroit pour pouvoir jouer avec la molette, même sur une fenêtre en arrière plan. Ce que je trouve beaucoup plus pratique à l'utilisation. J'ai 15 ans de Linux à la maison, et je dois toujours me farcir ce comportement sur le Windows du boulot. Rolleyes

De mon point de vue avec darktable, on est dans un cas où l'utilisation de la molette pour faire varier simplement les curseurs est plus pratique. Donc je préfère privilégier ce comportement au détriment de l'ascenseur, vu que ça me parait compliqué de concilier les deux méthodes. Mais au moins darktable laisse le choix du comportement dans ses options.

"Le choix de développeurs", the code is law! Big Grin 

Mais sinon, je ne suis pas très bien quand tu écris "Avec Linux, le choix est différent. Il suffit de positionner le curseur au bon endroit pour pouvoir jouer avec la molette".

Ben non, ce que j'expliquais justement. Quand tu lis ce message dans ton navigateur Web, en bas de page il y a cette liste Atteindre :

[Image: Capture-d-cran-de-2020-05-02-18-49-21.png]
Et donc en mettant la souris sur "-- Installation" sur cette liste (sans cliquer dessus dois-je préciser ?) et jouant de la molette ce ne sont pas les options des pages à atteindre qui bougent, mais la page affichée. Du moins avec le GNOME 3 de ma bécane sous Ubuntu 18.04. Et je pense que c'est son comportement par défaut, car il ne me serait pas venu à l'idée de chercher à le modifier (ou alors je n'étais pas dans un état de lucidité qui me permette de m'en souvenir, ce qui peut arriver à l'occasion).

Je suis d'accord que faire varier les curseurs à la molette est cool, et reste possible en Ctrl + Altant le truc. C'est juste le mouvement fin du curseur qui manquera.
Ubuntu 18.04 + dt 3.1
Pentax K3-II + cailloux Pentax et Sigma

Répondre
#9
Quand je dis que « c'est le choix des développeurs », le comportement de la liste déroulante Atteindre : est le choix des développeurs du logiciel de forum MyBB. Smile

Edit:
Et quand je dis Linux, je parle des environnements de bureaux sur Linux
Répondre
#10
Ah... ha ha ! OK, ça partait en dialogue de sourd. Les forums... Confused 

Sinon, le Ctrl + Alt + molette est en fait documenté (Chapitre 8. Préférences et paramètres).

Citation :Par défaut la molette de la souris fait défiler le panneau latéral des modules

Quand activée, la molette de la souris fait défiler le panneau latéral des modules, et Ctrl+Alt+défilement fait défiler l'entrée des donnés. Quand désactivée, ce comportement est inversé (désactivée par défaut).

Malheureusement pas le Ctrl+molette pour les curseurs de modules (ou alors je n'ai pas le bon pdf), et encore moins son alternative quand on a choisi que la molette fait défiler le panneau latéral des modules...

Un Maj + Ctrl + Alt + molette m'irait bien... (mais je suis musicien Big Grin )
Ubuntu 18.04 + dt 3.1
Pentax K3-II + cailloux Pentax et Sigma

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)