Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: NelFilmic RVB et préservation des couleurs [DT-3.0.2]
#1
Bonjour tout le monde

Un peu de contexte avant de commencer. J'utilisais depuis plusieurs mois la version darktable de développement sur Debian Sid, mais vu que le dépôt OpenSuse pour Sid n'est plus mis à jour depuis 1 mois et que les petites modifications, ajouts ou suppressions quotidiennes de la version de dev ne correspondent pas à ma pratique du développement photo, j'ai décidé de repasser à une version plus stable, la 3.0.2.
Incompatibilité oblige, j'ai dû supprimer tous les XMP de mon dossier photo et perdre tous mes développements. Je ne considère pas ça comme un problème, étant donné que seuls les JPG finaux ont un intérêt pour moi. Les techniques de développement se modifiant et s'affinant avec le temps, j'ai toujours pris pour principe de cloner et de recommencer à zéro les anciens développements, mais aussi pour voir la photo avec un oeil neuf.

Bref, avec le confinement j'en ai profité pour revenir sur quelques photos et je m'aperçois qu'il m'arrive d'avoir des problèmes avec les jaunes quand j'active Filmic RVB, ils deviennent parfois blancs et s'affadissent. Faisant régulièrement de la macro, j'ai ce problème sur certaines fleurs jaunes, mais j'arrive toujours plus ou moins à m'en sortir en ajustant l'exposition relative du blanc.

Par contre j'ai une photo où c'est devenu plus problématique, le souci semble différent des cas précédents et j'ai été incapable de sortir quelque chose de correct avec mes techniques habituelles. Je vous mets le RAW en téléchargement pour pouvoir tester.
https://covid19.framadrop.org/lufi/r/MV2...Zs/M0BSVJk=
Le cadrage n'est pas super, je m'attendais à ce qu'il crache sa flamme en diagonale Big Grin

Finalement, à force de toucher un peu à tout, j'ai fini par obtenir une version qui me convienne. J'ai modifié une option que je laisse toujours par défaut : préserver couleur en la passant de norme puissance RVB à non. (Le bleu du ciel manque toujours d'un peu de peps à mon goût)

Je vous mets également le JPG intégré dans le RAW (à gauche), celui que j'ai développé l'année dernière avec la Courbe de base (au centre) et le nouveau JPG avec Filmic RVB (à droite)

[Image: DSC-0416-thumb.jpg] [Image: DSC-0416.jpg] [Image: DSC-0416-01.jpg]


Alors pour ceux qui utilisent régulièrement Filmic RVB, j'aurais aimé connaître leur avis sur cette option, pourquoi pas des conseils d'utilisation, et s'il y avait des choses particulières à savoir sur l'utilisation de l'option préserver couleurs. Pourquoi dans tel ou tel cas, telle option serait mieux que telle autre, etc.

Après avoir fait quelques tests sur d'autres photos, j'ai remarqué de subtiles différences. Les couleurs plutôt lumineuses et saturées, pas seulement les jaunes, avaient tendance à s'affadir en restant sur norme puissance RVB et j'avais parfois de meilleurs résultats en sélectionnant non ou luminance Y suivant les cas. Ce qui arrive régulièrement en macro, vu qu'on cherche bien souvent à restituer des couleurs très vives.

PS:
Pour information il y a eu sur le forum cette discussion qui a fini par dériver sur cette question de préservation des couleurs. N'ayant pas accès au RAW pour pouvoir tester moi-même, je n'ai pas vraiment compris la teneur de la question et des réponses.
https://forums.darktable.fr/showthread.p...2#pid39342

Et un autre sujet plus récent qui malheureusement n'a reçu aucune réponse.
https://forums.darktable.fr/showthread.php?tid=4921
Répondre
#2
Salut Nel,

c'est vrai que préserver couleurs sur non redonne des détails dans le jet de feu, par contre je n'arrive pas à trouver ce jaune dans la flamme comme sur tes 3 résultats, pour le ciel zone de couleurs peut de donner du bleu, j'ai "un peu" exagéré pour l'exemple.



[Image: DSC-0416-01.jpg]

Cordialement

François

W10 64b fam
EOS 7d et nbx obj M42, FujiX20


[Image: DT302.jpg]
Répondre
#3
Bonjour,
Je n'ai pas d'explications à donner, mais avez-vous essayé le module reconstruction des couleurs qui permet de rattraper les partie décolorées d'une photo, c'est un pis aller, mais ça peut être utile ici je pense.
Répondre
#4
moi je teste tout simplement en fonction de ce que je veux. Mais le développement ne s'arrête pas à filmic ^^
[Image: DSC-0416.jpg]
Qui veut gravir une montagne commence par le bas  Cool
Répondre
#5
En l'absence de préservation de couleurs, la transformation filmique (de même que les courbes et niveau) va être appliquée sur les 3 canaux RGB séparément.

Ça pose 2 problèmes (complètement indépendants de si le résultat est plus ou moins beau) :
1 - la relation entre les canaux RGB (les ratios RGB / norme) n'est pas maintenue, ce qui provoque un changement de teinte incontrôlable (le rouge vire vers le jaune, le bleu vers le cyan, seul le vert se tient à peu près),
2 - suivant la forme de la courbe, la saturation est affectée : là où elle est concave, on a désaturation (comme dans le haut du S), là où elle est convexe, on a resaturation (comme dans le bas du S).

C'est gênant, car il est impossible de contrôler de combien on re/dé-sature pour la quantité qu'on re/dé-contraste. C'est un effet secondaire.

Les modes de préservation des couleurs cherchent donc à garder la chromaticité de la couleur telle quelle, en modifiant seulement l'intensité lumineuse des pixels.

Ça pose un problème, car le cerveau s'attend à ce que la saturation change avec la luminosité, ce qui n'arrive pas avec le modes de préservation. Du coup les gens pensent que filmique désature leurs photos, alors que c'est tout l'inverse : filmique laisse la saturation inchangée, mais intuitivement, ce n'est pas le comportement qu'on attend.

Donc il faut être conscient que filmique ne fait pas tout. Derrière, il faut aussi ajuster la saturation à la main. Ce qui devrait être plus simple, puisque saturation et luminosité sont, par cet artifice, totalement découplés pour un meilleur contrôle.

Les différentes normes permettent différentes stratégies, qui vont plus ou moins marcher selon les situations. La norme Y produit des rouges plus sombres mais des bleus plus clair, la norme max RGB produit des bleus plus sombres et des rouges plus clairs, la norme puissance tape un peu au milieu, et je cherche encore la norme ultime qui marche à tous les coups et fait le café.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#6
Je te propose :
[Image: DSC-0416.jpg]
Tu peux trouver le .xmp dans le JPeg fait avec la version 3.0.2 j'ai joué avec la balance couleur pour la saturation et les coulueus et l'égaliseur de ton.
Répondre
#7
Hello,
Pour ce type de lumière, perso j'utilise filmique RVB préserver couleur soit en mode "luminance Y" ou "non", saturation lumière extreme 50%.
En complément de filmique je compresse les hautes lumières (égaliseur de tons ou ajustement de base).
Ma proposition sans prétention, saturation de la flamme et du ciel par zone de couleurs.

[Image: DSC-0416.jpg]



cordialement
Répondre
#8
Merci pour vos retours à tous.

Je m'aperçois que j'ai oublié de mettre le XMP dans les JPG de mon 1er post, et je n'ai même pas pris la peine de poster la photo obtenue au départ avec le mode norme puissance RVB. Donc c'est chose faite, le développement est dans le JPG et il n'y a qu'à repasser la préservation des couleurs sur non dans Filmique pour voir les différences.

[Image: DSC-0416.jpg]

Ce développement me posait souci parce que la flamme était toute fade et ne me semblait pas naturelle. De ce que je me souvienne, dans la réalité la flamme était plutôt à basse température, donc dans les rouges/orangés comme dans la proposition de Cobert, mais pas de jaunes ou de blancs comme dans mes développements. Ce qui explique peut-être cette couleur un peu spéciale avec norme puissance RVB. Personnellement je préfère la préservation des couleurs sur non, ça donne un peu plus de "puissance" à la flamme.

@Aurelien
En soit je n'ai pas de problème avec Filmique RVB. Mais comme je n'utilisais quasi exclusivement que l'onglet Scène et que j'avais un peu délaissé les modes de préservation des couleurs, ça m'a posé quelques problèmes avec la photo du cracheur de feu en particulier.

Je comprends peut-être mal ce que tu m'as expliqué, mais j'ai l'impression que la désaturation s'applique à n'importe quelle luminosité (haut et bas de la courbe) avec norme puissance RVB, mais à différents degrés suivant les teintes. Et même en resaturant avec le module Balance couleur, je n'arrive pas à obtenir ce que j'aimerais.

Je prends exemple avec cette mouche. (JPG avec XMP intégré pour pouvoir tester sur le RAW en lien)

[Image: DSC-0458.jpg]
https://covid19.framadrop.org/lufi/r/5K2...AL++Y+DTXg=

Si je reste en norme puissance RVB, certaines zones en jaune de la fleur plutôt claires perdent leur saturation et blanchissent, alors que les yeux de la mouche plutôt sombres perdent leur couleur rouge et brunissent. Je retrouve des couleurs saturées en passant la préservation des couleurs sur non. Le vert en fond bouge un peu, il a l'air un peu plus saturé sans préservation des couleurs, mais c'est très léger.

Un autre exemple avec cette abeille. (JPG avec XMP intégré pour pouvoir tester sur le RAW en lien)

[Image: DSC-0641.jpg]
https://covid19.framadrop.org/lufi/r/hSN...nYoLo/JxXc=

Si je reste en norme puissance RVB les poils de l'abeille perdent de leur saturation jaune, la fleur perd aussi de la saturation dans les parties sombres, mais d'un autre côté elle récupère du violet sur les pétales claires du haut.

Pour résumer après tout un tas de tests sur différentes photos, j'ai l'impression que norme puissance RVB a tendance à pastelliser la photo et plus particulièrement les jaunes blanchissent et les rouges s'assombrissent. Ce qui est une bonne chose pour mettre un peu de douceur dans les portraits par exemple. Par contre si le but est de faire saturer les couleurs, j'aurai tendance maintenant à choisir de supprimer la préservation des couleurs ou le mettre sur luminance Y dans certains cas. Au vu des résultats, je considère que les modes de préservation des couleurs ont un impact certain sur la photo finale contrairement à ce que je pensais au départ.

Alors il faut bien comprendre que c'est beaucoup de chipotage de ma part. On est bien d'accord qu'il n'y a que moi qui voit ces différences. Et uniquement parce que j'ai le nez dans la photo et que je teste différentes choses en les comparant les unes aux autres. En aucun cas, qui que ce soit ne remarquerait quoique ce soit juste en lui présentant la photo de but en blanc. Et j'irais encore plus loin en rappelant que ça n'arrive que sur quelques photos sélectionnées, la plus évidentes étant celle avec le cracheur de feu.

Dernière chose, je suis un écran IIyama ProLite B2483HS. C'est à dire une dalle TN et pire non calibrée !!
Je me dis que ça vient peut être aussi de mon écran, vu les propositions extrêmement différentes qui ont été faites dans ce fil.
Répondre
#9
Il faut comprendre qu'à 100% ou 0% de luminance, on est respectivement sur du papier vierge ou de l'encre noire pure, ou des DEL allumées à fond ou éteintes complètement. À ces niveaux, il ne peut plus y avoir de couleur. D'ailleurs… blanc et noir sont censé être achromatiques par définition.

Du coup, filmique assure qu'on ait bien 0% de saturation à 0% et 100% de luminance, via la courbe de désaturation qui se contrôle dans l'onglet "look", paramètre "saturation des luminances extrêmes". La méthode de désaturation n'est pas parfaite et est améliorée dans filmique v4, qui sortira prochainement. Mais, hors de ces zones extrêmes, il n'y a pas de de désaturation.

Je pense que j'avais déjà écrit tout ça sur le manuel.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#10
Perso avec filmique, mon réglage de base, ajustement léger dans filmique. Par rapport à mon réglage de base quasi rien à faire.
Je trouve qu'il y a plus de détails dans les hautes lumières des flammes comparé à ton ancien développement, raison pour laquelle j'aime un workflow sur base filmique.

[Image: DSC-0416-01.jpg]

Dans mon réglage de base j'ai une correction sur les jaunes plus chauds dans zone de couleur.
Je l'ai désactivé pour avoir des flammes plus jaunes comme l'original de ton ancien réglage c'est ici:
[Image: DSC-0416-02.jpg]

Voici le lien vers le xmp de ma version pour la version Master 3.1 de darktable:
http://luc.lucnix.be/DSC_0416.NEF.xmp
Luc Viatour Photographe 
Website
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)