Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Présentation
#1
Bonjour!
D'abord, merci de m'accueillir dans votre groupe.
Nouvel utilisateur de darktable et j'avoue que la courbe d'apprentissage est élevée.
Je bosse dans le domaine de la couleur depuis plusieurs années.
Je me suis d'abord retrouvé dans une boîte de prépresse où j'ai fait mes premières armes (désastre!) dans la gestion de couleur.
(Colortron, ça vous dit quelque chose?)
Depuis, j'ai investi beaucoup de temps et d'argent pour comprendre le phénomène, au meilleur de mes capacités.
J'ai eu la chance, dans les années 2000, de participer à des séminaires et conférences sur la couleur comme au Laboratoire de recherche Munsell associé à l'université Rochester. J'y ai fait la connaissance de plusieurs personnalités du "monde de la couleur" comme Marc Fairchild et Roy Burns qui m'ont ouvert les yeux sur une industrie dont je ne mesurais pas l'importance. Auparavant, j'avais suivi un séminaire sur la gestion de la couleur ICC, toujours à RIT (Rochester Institute of Technology), en compagnie du désormais célèbre Robert Chung. J'ai travaillé plusieurs années dans la gestion de la couleur où j'ai du maîtriser les rouages du système ICC. De 2005 à 2012, on m'a confié la tache de "responsable de la couleur" chez Transcontinental Interweb, une imprimerie spécialisée dans la production sur presses offset 'rotatives' -- des monstres. Ils n'arrivaient pas à satisfaire certains de leurs "gros clients" au niveau de la reproduction de couleur? C'est là où je suis entré en fonction, pour essayer de "voir clair" dans ce casse-tête sans fin et d'y trouver des solutions. Ça m'a pris du temps mais j'y suis arrivé. Inutile de vous dire que je me suis cassé la gueule plus d'une fois sur le métier mais ça a été une sacré "école". Il a fallu constamment me "réinventer", jusqu'aux écrans "sur presse" et chez les clients eux-mêmes. Puis est venu l'époque "G7" d'IDEAlliance. Je sais qu'en Europe, on cause davantage 'Fogra' mais voilà, je n'ai pas eu le choix de me mettre à l'heure "G7", ce qui m'a permis de continuer à gagner ma croûte. J'ai toujours poursuivi des expériences sur la couleur par mes recherches, en investissant dans des instruments (un peu fou?) comme un spectroradiomètre Photo-Research. Je considère que je suis encore "très ignorant" en la matière tellement le champ est grand. Si un jour je devais gagner le gros lot, je pense que je m'inscrirais à un programme de "Science de la couleur" quelque part dans le monde... Jeune (20 ans), j'avais monté ma chambre noire. J'ai fait des études en design graphique à l'université du Québec à Montréal, en 1980, où j'enseigne aujourd'hui à titre de Chargé de cours dans le domaine de l'infographie (Photoshop, Illustrator et InDesign). En 1984, j'ai fait une maîtrise en administration des affaires. Lorsque l'occasion se présente (et que ça ne coûte pas trop cher), je n'hésite pas à me déplacer aux États-Unis ou ailleurs pour assister à des conférences comme en 2018, celle du Centenaire du décès d'Albert Munsell, organisé par la ISCC. Durant 5 jours, j'eu le plaisir de rencontrer des scientifiques de la couleur du monde entier -- littéralement. Récemment, pour aider un ami, j'ai dû me mettre à CaptureOne. De là, je suis tombé sur rawTherapee, dcRAW et quelques autres. Je connais argyll depuis plusieurs années. J'ai même eu l'occasion de rencontrer Monsieur Graeme Gill en personne, lors d'une conférence CIC en Arizona! Et j'ai déjà mis les pieds chez NIST, à Washington. Je programme un peu, en VB et en C# mais je vois bien que je pourrais me mettre à l'heure des pythons et autres languages "plus populaires". J'ai monté un très, très humble site web francophone sur la couleur, il y a plusieurs années, mais je me promets de le refondre un jour :-)
-
Au plaisir.
Répondre
#2
Bienvenu! Smile Wink
Répondre
#3
Bienvenu  Smile Smile
Répondre
#4
Bienvenu Roger sur le forum Big Grin

je présume que ton expérience va être plus qu'utile.
Cordialement
François


EOS 1Ds, 7D, #M42, FujiX20, W10 64 fam
Flickr

[Image: 3411.jpg]

Répondre
#5
Quel parcours ! Bienvenue parmi nous !
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#6
Bienvenue ! Quel parcours impressionnant Roger_Breton !
J’imagine que tu auras largement de quoi nous éclairer de tes lumières colorées concernant l'utilisation de darktable, nous qui sommes nombreux à être parfois dépassés par les explications lorsque la théorie devient un peu ardue (moi le premier  Sick   !)
G.Eco
Joujoux : Canon EOS 6D Mark II & 60D / Fujifilm X100V
Cailloux : Canon EF 50 f1.8 II / EF 24-105 f4 L IS USM II / EF 70-200 f4 L IS USM / Tokina AT-X 11-16 f2.8 DX
Dans les choux avec : dt 3.4.1 sous Linux Mint 20.1 Ulyssa
Répondre
#7
(21-02-21, 08:56)G.Eco a écrit : Bienvenue ! Quel parcours impressionnant Roger_Breton !
J’imagine que tu auras largement de quoi nous éclairer de tes lumières colorées concernant l'utilisation de darktable, nous qui sommes nombreux à être parfois dépassés par les explications lorsque la théorie devient un peu ardue (moi le premier  Sick   !)

J'avoue que, pour le moment, je suis encore au stade "embryonnaire", tant et aussi longtemps que je ne dépasserai pas le stade de "Gestion de couleur de base". J'ai fait dernièrement l'essai de CaptureOne et la procédure de "neutralisation de toute intelligence relative à la couleur" dans le logiciel est simple comme "Bonjour" et donne les résultats escomptés, mais je reste sur mon "appétit".., je ne suis pas satisfait de l'offre CaptureOne en ce qui a trait à la gestion de couleur? J'avoue que j'ai mis CaptureOne de côté... pour le moment. Je considère que j'ai compris le modèle et que je ne pourrai pas en tirer davantage. Ce qui m'a amené à RawDigger. J'avoue que les Histogrammes m'ont ouvert les yeux et générés quantités de nouvelles questions. Encore là, je reste sur mon appétit. Alors qu'avec darktable, c'est étonnant, déjà, ce que le traitement de base offre, en termes de résultats, moi qui compare, par exemple, avec des scènes dont j'ai pris soin de bien mesurer la gamme des Luminances. J'utilise, pour le moment, la "Matrice de couleur Standard" du Nikon D800 dans Profil d'Entrée. Mais comme il n'y a pas de "Matrice couleur Standard" pour mon Nikon D810, je suis tout de même curieux de savoir qu'est-ce que je pourrais tirer de 'mieux' via mes propres profils de couleur? J'ai vu l'utilitaire darktable-chart et je me demande ce que ça vaut? Est-ce que les résultats sont comparables ou meilleurs à ceux d'un profil ICC (j'ai lu la doc technique et le modèle mathématique sous-jacent parait 'robuste')? J'adorerais mettre la main sur un tutoriel complet à ce sujet, avec fichiers de démonstrations, capture d'écran, etc., mais il n'y a rien de cela ici. Comme tu vois, je suis encore pas mal dans le "noir".
Répondre
#8
J'ai utilisé darktable-chart pour faire des dtStyles à partir de HaldCLut. On se retrouve avec une "table correspondance couleur" de 48 patchs et une "courbe de tonalité" souvent dans les choux. J'ai abandonné cette solution pour utiliser les HaldCLut directement avec "3DLut".
J'ai fait un tuto : https://drive.google.com/file/d/0B1cvWUE...N5VGs/view
et il y a toute une discussion avec @temperdu : https://forums.darktable.fr/showthread.p...able-chart
Je viens aussi de retrouvé cette discussion : https://forums.darktable.fr/showthread.p...able-chart
Répondre
#9
Hélas! Tu ne charges pas un fichier de référence mais une image en PFM Sad
Merci tout de même.
Répondre
#10
Oui, je sais que ce n'est pas ce que tu cherches, j'ai donné les liens surtout pour l'utilisation de darktable-chart.
J'ai suivi le tuto : https://forums.darktable.fr/showthread.p...able-chart avec un photo de la charte ColorMix Scuadra.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)