Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
filmique
#1
Merci pour la version 2.6 et darktable en général.
pour filmique rvb, à l'ouverture d'une photo, serait il possible d'envisager un point blanc qui se regle automatiquement comme on le fait avec la  pipette et un point noir paramétrable x EV en dessous de ce point blanc. Ceci comme premiere approche quand on developpe une série de photos.
Cordialement. Angel
Répondre
#2
Non, ce n'est pas possible. Les réglages des modules sont initialisés dans le programme avant même qu'on ait reçu les pixels, le maximum que je puisse faire, c'est baser les réglages sur les métadonnées EXIF (ce qui est fait pour pré-régler la balance des blancs à partir de la valeur du boîtier, par exemple), mais il n'y a aucune métadonnée qui donne la valeur du blanc…
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#3
merci Aurélien pour cette réponse rapide et précise.
Répondre
#4
Bonjour pratiquants darktable
après reflexion je modifie ma demande l'idée étant d'avoir un premier  réglage rapide.
on peut ajouter une valeur dynamique réglable (correspondant à la dynamique du capteur)
cliquer sur la pipette point blanc. ainsi le point noir se réglerait automatiquement à la valeur du point blanc moins la dynamique capteur.
on pourrait même prendre la dynamique dans une base de données  en fonction de la sensibilité et du type d'appareil.
Il me semble que Luc Viatour était intéressé par quelque chose comme ça qui lui permettrait de developper rapidement un grand nombre de photos.
Qu'en pensez vous? Angel
Répondre
#5
C'est une bonne idée et c'est ce que je fais manuellement depuis le tuto de Luc qui préconisait de caler l'intervalle (en valeur absolue) entre le blanc et le noir sur la plage dynamique du capteur (qui est disponible sur le site DXO).
Je clique sur la pipette du blanc (tuto d'Aurélien ) puis je cale le noir sur la plage dynamique de mon capteur.
Répondre
#6
Au niveau de l'entrée de filmique, la plage dynamique apparente (en raison des divers réencodages numériques) n'a plus de lien avec la plage dynamique de la scène, qui n'est d'ailleurs pas forcément égale à celle du capteur. La raison principale est qu'un décalage est appliqué pour caler le noir à 0 dans le module point noir/blanc RAW. Or log(0) = - infini EV, donc la plage dynamique apparente à l'entrée de filmique est en réalité infinie.

Pour compenser ça, dans le flux relatif à la scène, un décalage du noir est appliqué par défaut dans le module exposition pour relever le point noir à une valeur non nulle correspondant à -12 EV. La plage dynamique par défaut de filmique est aussi réglée autour de 12 EV (ce qui semble être une bonne moyenne pour les plages dynamiques des capteurs récents à 100 ISO).

Bref, vous cassez pas la tête avec les nombres, c'est la prévisualisation dans l'écran qui fait foi.
Aurélien, photographe portraitiste, spécialiste calcul.
Développeur de filmique, égaliseur de tons, balance couleur, etc.
darktable est mon métier, pensez à m'aider :
[Image: 2FAd4rc]
Répondre
#7
Itou, pour moi, le réglage visuel de filmique ne prend que quelques secondes surtout que je travaille souvent avec des photos issues d'APN différents.
Répondre
#8
Pour moi c'est pareil, le réglage à l'activation me convient très souvent (si la prise de vue est soignée) surtout depuis que la "saturation des tons moyens" est à 0.
Répondre
#9
Tout est dit et depuis longtemps !

[Image: jerry-Lewis.png]
Cordialement
François


EOS 1Ds, 7D, #M42, FujiX20, W10 64 fam

Flickr
[Image: dt370.jpg]
Répondre
#10
Merci Aurélien pour ces précisions!
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)