Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
DT3.8/Lumix GX8, pourquoi un tel décalage de couleurs ?
#1
Après le bug du module point noir/blanc raw (qui affiche des valeurs correctes maintenant), je pensais en avoir fini avec les problèmes de couleurs.

Eh bien pas vraiment comme vous pouvez le constater ci-dessous avec la juxtaposition du jpeg boîtier et du raw avec le traitement par défaut de DT.



[Image: pb-couleur-dt38.jpg]



Même si le haut de la photo est plutôt surexposé je ne comprends pas l'écart avec le jpeg qui, lui, a des couleurs naturelles.


Est-ce ma configuration ?


Les deux fichiers et le xmp sont pour ceux qui voudraient m'aider à comprendre...
Répondre
#2
bonjour,
les modules de dt sont fait pour être ajuster, les valeurs par défaut ne suffisent souvent pas, avec ta photo un peux cramé, il faut déjà régler la dynamique.
un réglage de Filmic arrange déjà bien les choses.
Cordialemment.

[Image: Screenshot-20220110-184416.png]
Répondre
#3
Comme souvent écrit ici, l'ouverture d'un RAW ne reprend pas ou n'approche pas le JPeg du boîtier.
Voilà une proposition de traitement :
[Image: P2090797-01.jpg]
Répondre
#4
Une autre proposition, le xmp dans le jpeg.
[Image: P2090797-01.jpg]

cordialement
Répondre
#5
Merci de vos contributions, ma configuration n'est donc pas en cause, mais, au-delà de cette photo particulière, je trouve dommage que DT ne soit pas plus proche d'un développement "raisonnable" dès le départ.
Ça me parait préjudiciable à son "adoptabilité" par de potentiels nouveaux utilisateurs.
Des quelques comparaisons que j'ai pu faire, DT est celui produisant le pire résultat par défaut sur cette photo Sad 
Voici par exemple,  ce que donne... snapseed Tongue :


[Image: P2090797-02.jpg]
Répondre
#6
Comme expliqué maintes et maintes fois dans ce forum, contrairement à beaucoup d'autres logiciels photo, darktable montre toutes les étapes du développement et donc demande un paramétrage de départ pour donner une photo correcte par l'utilisation de préréglages persos ou de styles. Pour les débutants, il existe dans la chambre noire l'onglet panneau d'accès rapide qui permet une premier développement express. Il ne faut pas se fier au .jpg de l'appareil photo comme référence au développement, darktable est souvent capable de beaucoup mieux, mais ça demande du temps pour maîtriser le logiciel et du savoir faire, ce qui ne s’acquiert pas en quelques jours.
Bon courage, du travail et petit à petit les résultats arrivent et c'est une grande satisfaction et du plaisir à la fin.
Répondre
#7
L'introduction d'une nouvelle relative à la scène moderne est faite pour partir d'une photo plus neutre avec du RVB linéaire ce qui aboutit à une photo très fade. Cette méthode permet de travailler les couleurs en changeant le chrominance de chaque canal RVB sans changer la luminance globale et idem pour la luminance sans changer le rendu couleur.
Si tu veux trouver le comportement des autres éditeurs RAW, tu peux régler les préférences dans traitement sur relatif à l'affichage original. AMHA, ça sera pas la bonne méthode.
Répondre
#8
(11-01-22, 10:57)chris2ren a écrit : Merci de vos contributions, ma configuration n'est donc pas en cause, mais, au-delà de cette photo particulière, je trouve dommage que DT ne soit pas plus proche d'un développement "raisonnable" dès le départ.
Ça me parait préjudiciable à son "adoptabilité" par de potentiels nouveaux utilisateurs.
Des quelques comparaisons que j'ai pu faire, DT est celui produisant le pire résultat par défaut sur cette photo Sad 
Voici par exemple,  ce que donne... snapseed Tongue :


[Image: P2090797-02.jpg]

Ca s'appelle un positionnement, et donc un choix. A peu près tous les logiciels donne un traitement de base flatteur à l'utilisateur, sans même qu'il sache ce qui a été fait et quel est le traitement réel appliqué par le logiciel au RAW. darktable fait le choix de laisser la main à l'utilisateur, de A à Z pour lui permettre un traitement plus fin et plus personnalisé des RAW. Et aucun logiciel ne propose ça.

Lorsqu'on choisit un outil (ou un produit), on le prend d'abord selon ses attentes et besoins. Et c'est aussi pour cette raison que dans à peu près tout, comme un logiciel photo, il y a une diversité de choix. Ca répond à chaque fois à différents besoin/envies/attentes des utilisateurs. Il faut juste savoir comment se positionne un logiciel et faire avec... ou pas... son positionnement.
Aussi appelé Nilvus !
Debian Sid - darktable master
Répondre
#9
Un vidéo de Luc à voir pour configurer darktable : https://www.youtube.com/watch?v=PL7EpJzR9VQ
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)