Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Profils de bruit du Fujifilm X-E4
#1
Information 
Arhhhh, les boîtiers un peu récents ne sont généralement que partiellement supportés.

Le X-E4 n'échappe pas à la règle et n'est pas pour l'instant dans les profils bruit du fichier noiseprofiles.json
J'ai profilé le mien et envoyé le résultat à datktable.org
Il sera peut-être validé et rejoindra noiseprofiles.json, mais ça peut prendre un peu de temps.
Après quelque tests il semble faire le job donc autant vous en faire profiter.

Édition du 24/10/22
Présent dans la master à partir de la version 4.1.0+630
Répondre
#2
Bonjour JacoTux, tu pourrais peut-être expliquer la méthode pour profiler le bruit d'un boîtier ? Ca pourrait servir pour d'autres.
Répondre
#3
En fait la méthode pour les prises de vue à chaque valeur ISO est expliquée sur cette page de PIXLS.US
En anglais... mais pour ceux qui ont des difficultés avec, DeepL, Google translate ou autres feront l'affaire
Les images sont suffisamment explicites pour comprendre ce qu'il y a lieu de préparer.

Pour la création des profils de bruit.
L'étape 1 consiste à contrôler que l'on ait bien dans darktable l'outil de génération des profils de bruit.
Si on a un retour favorable de cette demande d'aide on passe à l'étape 2, sinon c'est l'étape 1a

L'étape 1a
Elle consiste à récupérer la version git de darktable en prenant soin de construire les outils qui vont bien à cette tâche.
L'installation se fait dans /opt

L'étape 2
On se déplace dans le dossier où on a importé les raw de chaque ISO
Deux cas peuvent se présenter :
- soit on avait déjà une version master et on utilise la première commande
- soit on est passé par l'étape 1a auquel cas on utilise la deuxième commande, la même sauf qu'on va la chercher dans /opt

Ensuite il n'y a plus qu'à attendre, bien que ça aille assez vite sur un PC récent.
Si des prises de vue ne conviennent pas, elles sont indiquées.

Mon retour d'expérience :
Il faut soigner sa construction du banc de profilage, et dans l'opacité du carton noir de masquage et dans l'impression du dégradé de gris.
Ce deuxième point ne m'a pas satisfait, je vais le refaire sur imprimante laser.

Ma première compilation n'a pas aboutie,
Code :
RawSpeed submodule not found
, j'ai du mettre à niveau RawSpeed avec

Code :
git submodule init
git submodule update

Mes premières tentatives de profilage pas plus de réussite, beaucoup de déchets.
L'ouverture doit être constante, on ne règle manuellement que le couple vitesse/iso.
Sauf à avoir un pas de progression équivalent pour les deux, ce n'est pas mon cas, j'ai fini par laisser le boîtier décider du temps de pause.
Avec un résultat bien plus homogène et moins de déchets j'étais un peu limite sur l'exposition.
Pour contourner j'ai graduellement joué du correcteur d'expo jusqu'à obtenir une série complète sans erreur.
En fait il faut surexposer assez fort, ma série réussie est à +1.66 IL

Je ne sais comment Fuji gère les modes étendus. Sur ce boîtier 80, 100, 125, 25600 et 51200 ISO
Toujours est il que je perds l'homogénéité, à 25600 il faut encore ajouter +1,66 IL et encore +1 IL pour la valeur 51200, sinon l'outil de profilage rejette ces ISO. J'ai écarté les ISO étendus pour l'instant dans mon preset.

En plus on dépasse le 1/4000 de mon obturateur mécanique, donc l'élec. est à privilégier.

Voilà si ça peut aider ceux qui souhaiteraient se lancer.
Pas si compliqué, c'est sans commune mesure avec la caractérisation d'un objectif, encore pire avec un zoom de forte amplitude.

Après pour ceux qui ont un boîtier non reconnu mais partageant le capteur avec un autre APN de la marque, lui, dans la base de noiseprofiles.json, il y a plus simple.
C'est le cas du X-E4, même capteur et même X-Processor4 que le Fuji X-T4, lui est dans noiseprofiles.json
A part l'age du capitaine, ou plus concrètement les petites différences du protocole des prises de vue "tests" de chacun, je ne vois pas ce qui empêche d'utiliser le profil du X-T4 pour le X-E4. Je pense que les profils des deux fait dans les mêmes conditions seraient très proches.
Je ne m'en suis pas gêné... ça fait près d'un an que je procède ainsi, avec un noiseprofiles.json qui possède deux blocs identiques, un au nom du X-T4 et l'autre au nom du X-E4.
Répondre
#4
Merci pour ceux qui veulent profiler le bruit de leur boîtier non référencé. Sinon, @rawfiner peut le faire et l'ajouter à noiseprofiles.json, c'est lui qui a fait progresser le module "réduction bruit (profil). J'espère qu'il a le temps de le faire et merci pour ce qu'il a fait pour améliorer ce module.
Répondre
#5
Oui il va s'en charger, mais je dois refaire une série, cette fois complète.
1) car je ne suis pas du tout satisfait de l'impression que j'ai faite du dégradé nécessaire au protocole, sur une imprimante photo mais sur du papier standard, les noirs sur la gauche ne sont pas assez denses. Je suppose que c'est important.
2) car j'ai évacué les ISO étendus, principalement à cause des 25600 et 51200, pour que la série soit homogène en exposition il me faut trouver la bonne surexposition de ses deux ISO boostés.

Je vais aussi tester un autre objectif, pour trouver le bon compromis entre flou et dégradé.
Que du soin à prendre pendant les prises de vue, par contre ça va attendre la fin de semaine, je ne suis au pro que les mercredis jeudis et il n'y a que là ou je pourrais imprimer le dégradé dans les meilleures conditions.
Répondre
#6
Il me semble que j'avais fourni a @rawfiner pour mes Lumix, une série de photos dé focalisées
Répondre
#7
(17-10-22, 13:10)jpg54 a écrit : Il me semble que j'avais fourni a @rawfiner pour mes Lumix, une série de photos dé focalisées

En plus des photos il faut envoyer les "thumb" et "large" jpg ainsi que les pdf générés par l'outil darktable-gen-noiseprofile... en fait si ça abouti sans erreur darktable-gen-noiseprofile fait l'archive en fin de traitement pour toi.
Comme il s'agit de faire une surexposition et pas une bonne exposition le problème est qu'on a pas la certitude que les images sont bonnes sans les avoir passées par darktable-gen-noiseprofile
Je suppose que @rawfiner estime la qualité à partir des .pdf, il y en a deux pour chaque ISO
J'en comprends le sens mais l'interpréter d'un point de vue qualitatif est une autre histoire, que @rawfiner connait



[Image: DSCF2654.jpg]
[Image: DSCF2654-flat.jpg]
Répondre
#8
(16-10-22, 22:11)JacoTux a écrit : A part l'age du capitaine, ou plus concrètement les petites différences du protocole des prises de vue "tests" de chacun, je ne vois pas ce qui empêche d'utiliser le profil du X-T4 pour le X-E4. Je pense que les profils des deux fait dans les mêmes conditions seraient très proches.

Le soucis, c'est que même si les capteurs sont identiques, on n'a pas de moyen de vérifier facilement que le firmware fait la même chose : il suffit que le X-T4 pour une obscure raison multiplie toute les valeurs du capteur par 2 (ou autre) avant de les enregistrer et pas le X-E4 pour qu'on ait des profils de bruit très différents.

(17-10-22, 08:26)JacoTux a écrit : Oui il va s'en charger, mais je dois refaire une série, cette fois complète.
1) car je ne suis pas du tout satisfait de l'impression que j'ai faite du dégradé nécessaire au protocole, sur une imprimante photo mais sur du papier standard, les noirs sur la gauche ne sont pas assez denses. Je suppose que c'est important.
2) car j'ai évacué les ISO étendus, principalement à cause des 25600 et 51200, pour que la série soit homogène en exposition il me faut trouver la bonne surexposition de ses deux ISO boostés.

Je vais aussi tester un autre objectif, pour trouver le bon compromis entre flou et dégradé.
Que du soin à prendre pendant les prises de vue, par contre ça va attendre la fin de semaine, je ne suis au pro que les mercredis jeudis et il n'y a que là ou je pourrais imprimer le dégradé dans les meilleures conditions.

Ce n'est pas gênant que l'exposition varie d'une valeur ISO à une autre, l'important c'est que l'histogramme soit bien large dans tous les cas.
Pour le noir, tu peux éventuellement mettre ta feuille à côté d'un objet noir, ça peut peut-être aider à avoir un noir plus noir.

(17-10-22, 13:39)JacoTux a écrit : Je suppose que @rawfiner estime la qualité à partir des .pdf, il y en a deux pour chaque ISO
J'en comprends le sens mais l'interpréter d'un point de vue qualitatif est une autre histoire, que @rawfiner connait

[Image: DSCF2654.jpg]
[Image: DSCF2654-flat.jpg]

C'est surtout le "flat noise level" qui m'intéresse. Je vérifie que la courbe est proche de l'idéal. Les fluctuations de la courbe au valeurs extrèmes on ne peut rien y faire, elles sont "normales" (le modèle de bruit est trop simpliste pour les corriger), et la courbe peut également être légèrement penchée et non horizontale, c'est normal aussi (pour la même raison). L'important c'est que la courbe soit verticalement au même niveau que l'idéal. Je regarde aussi les valeurs du profil, globalement lors qu'on change de valeur ISO pour amplifier d'un stop en plus, la valeur de "a" est doublée (sauf cas particuliers). Ça permet de faire une deuxième vérification de la qualité du profil.
Voilà voilà, en gros Wink
Répondre
#9
(17-10-22, 17:02)rawfiner a écrit : C'est surtout le "flat noise level" qui m'intéresse.
Je m'en suis bien douté qu'il fallait tendre vers 1 (l’idéal), mais vu la piètre qualité de ma mire de dégradés de gris je craignais amplifier anormalement ces extrêmes.
Merci pour le commentaire, c'est toujours mieux de savoir pourquoi et dans quel but on fait les choses.
Répondre
#10
Voilà c'est envoyé sur darktable.org, en espérant que ce soit bon.
J'étais moins surex, +0.33 sauf les deux derniers, respectivement +1.66 IL et +2.66 IL
A priori les courbes bleu rouge sont plus corrélée.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)