Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: JYLDe l’intérêt d’un dérawtiseur et du superflu
#3
Gimp comme PS ne savent pas dématricer un RAW donc il faut que tu passes par un dématriceur. Plusieurs dématriceurs simples existe CameraRAW pour PS ou UFRaw pour Gimp. Maintenant Gimp peut aussi utiliser darktable ou RawTherapee simplement, tu ouvres ton RAW et il appelle darktable ou RawTherapee que tu refermes directement le Tiff dans Gimp. On peut pas faire plus simple.
Gimp et Ps ne sont pas des logiciels faits pour les photographes mais pour les graphistes par des graphistes. De plus darktable a maintenant la possibilité de faire de la retouche en séparation de fréquences. Il lui reste pas grand chose à envier aux autres dématriceurs et même en propose plus. A oui peut être le débruitage de DxO Prime mais ça vient. Hein @RFawFiner.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: De l’intérêt d’un dérawtiseur et du superflu - par jpg54 - 01-02-19, 11:48

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)