Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
garder ou supprimer les fichiers xmp
#1
bonjour ,comme la "naiveté" de ma question va vous l'indiquer ,je decouvre darktable.  je teste, j'essaie tous les modules . j'ai visionné tous les tutos de crafife (entre autres)mais je n'ai pas de reponse a cette question :
 voila,,je derawtise avec view NX I (nikon) puis je classe ,,noel 2017,,noel 2018 etc.. (noel 2018  Smile ) et en fonction de l'interet d'une photo j'aimerai y apporter des corrections avec darktable ,,puis de la reranger,dans son dossier initial en complement du fichier d'origine (brut de raw). je ne me sers donc pas de la base de données de darktable (n'est ce pas ??) dans ce cas ou est l'interet de conserver les fichiers xmp puisque ma photo modifiée par darktable est rangée dans son dossier initial..  (sauf panne de disque dur,ou autre ),, bref je souhaite  avoir une explication claire sans devenir un linuxien compulsif,avec le jargon qui va avec ,, Smile ,, merci de vos efforts de comprehension ,cordialement
Répondre
#2
Ta supposition est fausse. Tu utilises la BD puisque tu fais du dev avec darktable.

Maintenant je trouve que tu cherches vraiment les ennuies, une telle organisation avec darktable, View NX, déplacement fichiers, ne pas gardre les xmps... tout en se présentant comme débutant je n'aurais pas osé Smile

Je te propose de reprendre une organisation classique tel que présenté par Carafife et lorsque tu seras plus aguerri avec dt faire des aménagements. Mais ce n'est que mon point de vue.

> (sauf panne de disque dur,ou autre )

Et ça ce n'est pas une supposition, comme on le dit le tout est de savoir quand le crash se produira et pas s'il se produira.

Mais tout cela n'engage que moi Smile Tu auras d'autres avis ici...
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#3
(09-01-18, 14:35)pascal a écrit : Ta supposition est fausse. Tu utilises la BD puisque tu fais du dev avec darktable.

Maintenant je trouve que tu cherches vraiment les ennuies, une telle organisation avec darktable, View NX, déplacement fichiers, ne pas gardre les xmps... tout en se présentant comme débutant je n'aurais pas osé Smile

Je te propose de reprendre une organisation classique tel que présenté par Carafife et lorsque tu seras plus aguerri avec dt faire des aménagements. Mais ce n'est que mon point de vue.

> (sauf panne de disque dur,ou autre )

Et ça ce n'est pas une supposition, comme on le dit le tout est de savoir quand le crash se produira et pas s'il se produira.

Mais tout cela n'engage que moi Smile Tu auras d'autres avis ici...

@pascal,,je comprends ta vision des choses mais je ne suis qu'en phase d'evaluation ,,je ne cataloque rien (pour l'instant) avec darktable,de plus ,en cas de panne disque dur ou autre,,quid de ma base de données ??  si je suis obligé de reinstaller darktable sur une nouvelle machine ?,  bref ,je n'y comprends rien ,,,
Répondre
#4
Bonjour,

si je comprends bien cette phrase
Citation :apporter des corrections avec darktable ,,puis de la reranger,dans son dossier initial en complement du fichier d'origine (brut de raw)
c'est l'opportunité même de conserver les RAW originaux qui pourrait être mise en question.

darktable et tous les logiciels de la même catégorie ont pour vocation d'aider à gérer un stock d'images numériques, en dépassant les –parfois très maigres– capacités des gestionnaires de fichiers livrés avec le système d'exploitation.
Si on est gêné par ces limites, autant entrer complètement dans la gestion des objets numériques et profiter de toutes les fonctions disponibles. C'est un investissement pour le futur, où on pourra retrouver des images grâce aux métadonnées, incluses dans la base de données darktable, mais aussi dans les fichiers .xmp, lisibles par d'autres logiciels qui comprennent cette norme.

Par ailleurs,
Citation :une explication claire sans devenir un linuxien compulsif
on peut trouver de nombreux exemples d'aide sur ce forum exprimés dans un langage vernaculaire, auquel tout le monde a accès sans traducteur ou initiation ésotérique.
Certes, un paramétrage particulier peut nécessiter le recours à des commandes peu intuitives, je l'ai éprouvé moi-même, mais ce n'est pas insurmontable.

Citation :en cas de panne disque dur ou autre,,quid de ma base de données
La parade ultime s'appelle SAUVEGARDES, en double de préférence. Et ce n'est pas propre à darktable…

@pascal
La base de données n'est-elle pas créée dès la première importation ?
Sur l'établi : Images de rêves – des images, des textes
Quelques outils :
— un carnet en vrai papier, un stylo
— plusieurs boîtiers, numériques et argentiques
— un MacBook Pro mid-2010, Mac OS 10.10.5
— darktable 3.8.1, Lightroom 6.x pour quelque temps encore
Répondre
#5
(09-01-18, 14:55)kleenux a écrit : Bonjour,

si je comprends bien cette phrase
Citation :apporter des corrections avec darktable ,,puis de la reranger,dans son dossier initial en complement du fichier d'origine (brut de raw)
c'est l'opportunité même de conserver les RAW originaux qui pourrait être mise en question.

darktable et tous les logiciels de la même catégorie ont pour vocation d'aider à gérer un stock d'images numériques, en dépassant les –parfois très maigres– capacités des gestionnaires de fichiers livrés avec le système d'exploitation.
Si on est gêné par ces limites, autant entrer complètement dans la gestion des objets numériques et profiter de toutes les fonctions disponibles. C'est un investissement pour le futur, où on pourra retrouver des images grâce aux métadonnées, incluses dans la base de données darktable, mais aussi dans les fichiers .xmp, lisibles par d'autres logiciels qui comprennent cette norme.

Par ailleurs,
Citation :une explication claire sans devenir un linuxien compulsif
on peut trouver de nombreux exemples d'aide sur ce forum exprimés dans un langage vernaculaire, auquel tout le monde a accès sans traducteur ou initiation ésotérique.
Certes, un paramétrage particulier peut nécessiter le recours à des commandes peu intuitives, je l'ai éprouvé moi-même, mais ce n'est pas insurmontable.

Citation :en cas de panne disque dur ou autre,,quid de ma base de données
La parade ultime s'appelle SAUVEGARDES, en double de préférence. Et ce n'est pas propre à darktable…

@pascal
La base de données n'est-elle pas créée dès la première importation ?
@kleenux,, ben justement ,, quand je sauvegarde sur un disque externe par exemple ,, je sauvegarde la photo originale et sa copie daktabisée  (langage esoterique ,, Smile  )  non ??
Répondre
#6
La base de donnée est une chose, elle te sert à retrouver tes photos.

Le xmp contient tous les réglages que tu as effectué sur une photo. Tu peux donc envoyer cette photo par exemple sur le forum et donner le xmp pour que d'autre regardent ton développement et éventuellement corrigent quelque-chose.

Ce XMP est indépendant de la base de donnée, tu peux donc très bien déplacer le raw sur par exemple une autre machine et Comme le xmp ne prends pas de place ou alors une place ridicule il est dommage de ne pas les garder au cas ou.

Par exemple moi je classe comme ceci:
Disque Photos/ année/date-sujet/
et dans date sujet, j'ai un dossier raw avec le xmp et un dossier jpg-terminé.

Je peux donc déplacer le dossier ou faire un backup de mon disque et récupérer ou je veux mes dossiers je ne perd jamais mes développements.
Luc Viatour Photographe 
Website
Répondre
#7
> La base de données n'est-elle pas créée dès la première importation ?

Non, la base de données* est crée lors du premier lancement de darktable.

* d'ailleurs ce sont les bases de données library.db et data.db, depuis la 2.2 les données de styles et interfaces (data.db) sont séparées des données de développement (library.db).
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#8
(09-01-18, 15:04)LViatour a écrit : La base de donnée est une chose, elle te sert à retrouver tes photos.

Le xmp contient tous les réglages que tu as effectué sur une photo. Tu peux donc envoyer cette photo par exemple sur le forum et donner le xmp pour que d'autre regardent ton développement et éventuellement corrigent quelque-chose.

Ce XMP est indépendant de la base de donnée, tu peux donc très bien déplacer le raw sur par exemple une autre machine et Comme le xmp ne prends pas de place ou alors une place ridicule il est dommage de ne pas les garder au cas ou.

Par exemple moi je classe comme ceci:
Disque Photos/ année/date-sujet/
et dans date sujet, j'ai un dossier raw avec le xmp et un dossier jpg-terminé.

Je peux donc déplacer le dossier ou faire un backup de mon disque et récupérer ou je veux mes dossiers je ne perd jamais mes développements.
@luc ,,,,je commence a comprendre...  merci
Répondre
#9
> ma photo modifiée par darktable est rangée dans son dossier initial..

Je me permets de le marteler : darktable ne « modifie » jamais une image. Avec darktable, pour chaque image il y a :

1) Le fichier raw. Par exemple, toto.NEF. Il n'est jamais modifié.
2) L'historique darktable, qui contient toutes les opérations que tu y as faites. Ces informations sont stockées dans le fichier xmp (toto.NEF.xmp) et dans la base de données.
3) Les images exportées, qui sont obtenues en appliquant l'historique (2) sur l'image brute (3).

Pour que tu puisse ré-ouvrir une image sur laquelle tu as travaillé avec darktable, il te faut 1) et 2). Pour 1), c'est évident : il faut conserver les fichiers RAW. Pour 2), garder les fichiers xmp aide beaucoup. Par exemple, supposons que tu aies un répertoire « photos_vacances » qui contient 10 fichiers .NEF. Si tu gardes les .xmp avec, tu peux prendre ce répertoire, le mettre sur une clé USB, l'envoyer par email à quelqu'un, en faire une sauvegarde sur disque externe : si tu ré-importe ce répertoire, tu retrouveras tout ton historique, tu pourras re-exporter tes photos et éventuellement modifier les traitements. Inversement, si tu désactives les fichiers .xmp, le répertoire ne contiendra que les images RAW (1) et éventuellement les fichiers exportés (3), mais tu auras perdu ton historique, donc tu devras refaire l'ensemble de tes traitements(*). Sans aller jusque là : si tu déplace ou renomme un répertoire, darktable ne s'y retrouvera pas avec la base de données, alors qu'un simple ré-import du répertoire avec les .xmp te redonnera toutes les infos.


(*) Les experts me feront peut-être remarquer qu'un non-débutant et sait retrouver cette info dans les fichiers exportés, mais c'est une autre histoire.
Répondre
#10
(09-01-18, 18:51)mmoy a écrit : > ma photo modifiée par darktable est rangée dans son dossier initial..

Je me permets de le marteler : darktable ne « modifie » jamais une image. Avec darktable, pour chaque image il y a :

1) Le fichier raw. Par exemple, toto.NEF. Il n'est jamais modifié.
2) L'historique darktable, qui contient toutes les opérations que tu y as faites. Ces informations sont stockées dans le fichier xmp (toto.NEF.xmp) et dans la base de données.
3) Les images exportées, qui sont obtenues en appliquant l'historique (2) sur l'image brute (3).

Pour que tu puisse ré-ouvrir une image sur laquelle tu as travaillé avec darktable, il te faut 1) et 2). Pour 1), c'est évident : il faut conserver les fichiers RAW. Pour 2), garder les fichiers xmp aide beaucoup. Par exemple, supposons que tu aies un répertoire « photos_vacances » qui contient 10 fichiers .NEF. Si tu gardes les .xmp avec, tu peux prendre ce répertoire, le mettre sur une clé USB, l'envoyer par email à quelqu'un, en faire une sauvegarde sur disque externe : si tu ré-importe ce répertoire, tu retrouveras tout ton historique, tu pourras re-exporter tes photos et éventuellement modifier les traitements. Inversement, si tu désactives les fichiers .xmp, le répertoire ne contiendra que les images RAW (1) et éventuellement les fichiers exportés (3), mais tu auras perdu ton historique, donc tu devras refaire l'ensemble de tes traitements(*). Sans aller jusque là : si tu déplace ou renomme un répertoire, darktable ne s'y retrouvera pas avec la base de données, alors qu'un simple ré-import du répertoire avec les .xmp te redonnera toutes les infos.


(*) Les experts me feront peut-être remarquer qu'un non-débutant et sait retrouver cette info dans les fichiers exportés, mais c'est une autre histoire.

merci ,,, je vais essayer de comprendre....
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)