Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Un pense-bête de développement
#1
Ordre "standard" possible du développement (Une base à partir de laquelle on peut travailler)
---------------------------
1. Correction des objectifs
2. Correction des aberrations chromatiques
3. Correction des perspectives (au besoin)
4. Réduction du bruit de profil (au besoin. Nota : Le module filmique est sensible au bruit)
5. Recadrer / pivoter (au besoin)
----------------------------
6. Désactiver la courbe de base
7. Balance des blancs
8. Activation de l'alarme des sur et sous expositions
9. Correction de l'exposition
----------------------------
10. Activation du module filmique (si l'activation génère des sur/sous exposition : retour au point 9 pour réglages)
11. Essai d'activation des niveaux automatique (si résultats inattendus : réinitialiser les paramètres)
12. Réglage de la luminence du gris moyen (plage correcte entre 6 et 18% environ)
13. Réglage du point blanc et du point noir (réglages guidés par l'alarme des sur et sous expositions)
---------------------------
14. Clic sur Préserver la chrominance
15. Activer le module balance des couleurs et régler la saturation en sortie et en entrée à 80% (Retour au module filmique et régler sa saturation aussi à 80%)
16.1. Réglage de la latitude (faire l'addition (arrondie) des valeurs du point noir et blanc et régler de 25 à 50% de cette valeur la latitude.
          Exemple Blanc : 4.25 et Noir : -6.91 = 11 soit un réglage de la latitude entre 2.5 et 5 environ)
16.2. Utiliser l'équilibre "Ombres et Hautes lumières" pour éventuellement remonter un peu le bas de la courbe après le réglage de la latitude.
17. Réglage de la courbe de tonalités (au besoin pour une petite retouche locale ou globale)
18. Réglage du contraste local (si besoin)
19. Renforcer la netteté (réglage moyen : 1.800 0.800 0.100)
20: Désactivation de l'alarme des sur et sous expositions
---------------------------
Lille. Hauts de France

https://philippedeletree.ovh
























Répondre
#2
Merci pour ce guide méthodologique.
Est-ce qu'il y a possibilité de paramétrer Darktable pour avoir à éviter le point 5?
Répondre
#3
Oui . Il faut désactiver le module et ensuite créer un préset : lors de la création de celui-ci il suffit de cocher la case pour l'appliquer à l' ouverture de toutes les images .
Répondre
#4
> Est-ce qu'il y a possibilité de paramétrer Darktable pour avoir à éviter le point 5?

Dans la prochaine version (majeure ou mineure, pas encore décidé) il y aura une préférence pour désactiver la courbe de base ainsi que la netteté.
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#5
Super, merci pour le partage !

Envoyé de mon ZTE A2017G en utilisant Tapatalk
Répondre
#6
Merci
Qui veut gravir une montagne commence par le bas  Cool
Répondre
#7
Juste pour "préserver la chrominance" donne des couleurs caricaturales avec certaines de mes photos, même en les dé-saturant ça devient psychédélique.
Répondre
#8
(21-01-19, 15:42)valmy a écrit : Ordre "standard" possible du développement (Une base à partir de laquelle on peut travailler)
---------------------------
1. Correction des objectifs
2. Correction des aberrations chromatiques
3. Correction des perspectives (au besoin)
4. Réduction du bruit de profil (au besoin. Nota : Le module filmique est sensible au bruit)
5. Recadrer / pivoter (au besoin)
----------------------------
6. Désactiver la courbe de base
7. Balance des blancs
8. Activation de l'alarme des sur et sous expositions
9. Correction de l'exposition
----------------------------
10. Activation du module filmique (si l'activation génère des sur/sous exposition : retour au point 9 pour réglages)
11. Essai d'activation des niveaux automatique (si résultats inattendus : réinitialiser les paramètres)
12. Réglage de la luminence du gris moyen (plage correcte entre 6 et 18% environ)
13. Réglage du point blanc et du point noir (réglages guidés par l'alarme des sur et sous expositions)
---------------------------
14. Clic sur Préserver la chrominance
15. Activer le module balance des couleurs et régler la saturation en sortie et en entrée à 80% (Retour au module filmique et régler sa saturation aussi à 80%)
16.1. Réglage de la latitude (faire l'addition (arrondie) des valeurs du point noir et blanc et régler de 25 à 50% de cette valeur la latitude.
          Exemple Blanc : 4.25 et Noir : -6.91 = 11 soit un réglage de la latitude entre 2.5 et 5 environ)
16.2. Utiliser l'équilibre "Ombres et Hautes lumières" pour éventuellement remonter un peu le bas de la courbe après le réglage de la latitude.
17. Réglage de la courbe de tonalités (au besoin pour une petite retouche locale ou globale)
18. Réglage du contraste local (si besoin)
19. Renforcer la netteté (réglage moyen : 1.800 0.800 0.100)
20: Désactivation de l'alarme des sur et sous expositions

Mise à jour faite.
Lille. Hauts de France

https://philippedeletree.ovh
























Répondre
#9
(21-01-19, 18:44)jpg54 a écrit : Juste pour "préserver la chrominance" donne des couleurs caricaturales avec certaines de mes photos, même en les dé-saturant ça devient psychédélique.

oui, c'est la plus grosse difficulté issue de filmique ... ensuite savoir si on a rétablit les bonnes nuances c'est galère. En général, sur l'ensemble de dt, dès qu'on fait varier un curseur on voit si on améliore ou pas sa photo ; là on la "détruit" carrément et il faut ensuite revenir sur l'ensemble des couleurs. J'ai peur de m'apercevoir des dégâts qu'à l'impression ...
je n'oublie pas que le chêne, avant d'être grand et fort, était comme moi ... un gland !
Répondre
#10
Généralement, je cliques sur "préserver la chrominance", si ça donne des couleurs zarbies, je dé-cliques sans aller plus avant. J'ai remarqués que c'est souvent avec mes photos faire avec les Lumix.
Peut-être serait-il intéressants de recenser les APN avec lesquels ça arrive.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 4 visiteur(s)