Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: jcmargueriteDT instable
#11
[quote pid='26808' dateline='1541286064']
En attendant, mon aversion au code et à la ligne de commande s'est atténuée avec le temps et l'expérience.
[/quote]

L'utilisation de la console est de moins en moins indispensable. Au pire quelques copié/coller sur des sites pour configurer un ou deux trucs mais nous sommes loins aujourd'hui du Linux d'antan. Blush
"Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, tu le nourris pour toujours."
Pop Os! 64 Bits Gnome 3.32 Sony A7 et quelques M42...
Répondre
#12
Plutôt que de supprimer l'application (et de la réintaller), j'ai juste poubellisé la configuration (sur Finder Aller/Aller au dossier .config/darktable ). En relançant DT, tout remarche (bien que perte des styles, etc.) Comme c'est un dossier, peut-être ne puis-je qu'en réinitialisé un seul. Je vous dirais…
Répondre
#13
(04-11-18, 00:01)kleenux a écrit :
(02-11-18, 16:07)nicoauffray a écrit : Bonjour,

En espérant que mon témoignage t'aidera (et/ou d'autres) à envisager de te lancer dans cette transition. Pour ma part, je suis convaincu (ayant déjà utilisé Linux et constaté son énorme évolution ces dernières années) que cette migration m'amènera à terme à gagner en liberté, souplesse, espace disque et même en temps et argent (ça compte aussi) !

Sur ce, je retourne au tri de mes photos en vue de cette migration.

Bon week-end à toutes et tous.
Bonjour,

merci pour cette intéressante argumentation, étayée avec raison. Mes réflexions sont proches des tiennes. Le Mac a débarqué chez nous à une époque où les PC sous DOS étaient comme des bagnoles dont on devait mettre les tripes à l'air plus souvent que de rouler avec. Nous avions alors préféré avoir une machine nous permettant de travailler efficacement. Un Mac d'occasion, car en 1990 les prix grimpaient plus vers l'Everest que le Mont Beuvray.
Aujourd'hui, ce n'est plus exactement le même contexte, cette firme a pris un autre chemin…

Linux s'approche de plus en plus de ce que doit être une machine utilisable au quotidien.
Espérons que darktable prendra un chemin comparable, pour plus de plaisir photographique au quotidien et moins de noir labeur.

En attendant, mon aversion au code et à la ligne de commande s'est atténuée avec le temps et l'expérience.

Ravi que mon argumentation t'as intéressé kleenux. Je rejoins Carafife pour confirmer que la ligne de commande aujourd'hui sous Linux, c'est à peine plus que sur un Mac ; en tout cas nettement mois que ce que j'avais connu il y a 15 ans. En réalité, son intérêt est que certains manipulations sont parfois plus rapides en ligne de commande mais tous les usages du quotidien sont faisables facilement via les logiciels de configuration existants (en général très bien faits). La 1ère étape la plus difficile à mon avis aujourd'hui : choisir sa distribution. J'ai passé un moment à lire des articles, comparatifs de performance et vidéos. Je pars sur Ubuntu pour le moment pour refaire la main : simple et rapide à installer (autant qu'installer Mac Os X). En simple, j'ai vu aussi Linux Mint (basé sur Ubuntu), Fedora. Et il y en a d'autres.

Pour te donner une idée, j'ai appris cette semaine qu'un collègue absolument pas informaticien (et musicien) était sous Linux. Vu son niveau informatique (utilisateur lambda ; je lui ai appris encore il y a peu 2 manips très simples sur Outlook qui lui font gagner du temps dont une qu'il fait à chaque mail (code couleur), possible à faire en 1 à 2 clics au lieu des 4-5 qu'il utilisait). Bref, Linux est aujourd'hui à la portée de tous (à quelques rares exceptions près).
Le point le plus délicat pour des Macs est certainement le Wifi. Apple utilise des puces Broadcom et selon les distributions, le pilote n'est pas toujours inclus (récupérable toutefois sur internet, mais il faut penser à le récupérer avant si on se connecte uniquement en Wifi (ou utiliser un câble éthernet ensuite pour l'installer).

(06-11-18, 18:26)jcmarguerite a écrit : Plutôt que de supprimer l'application (et de la réintaller), j'ai juste poubellisé la configuration (sur Finder Aller/Aller au dossier .config/darktable ). En relançant DT, tout remarche (bien que perte des styles, etc.) Comme c'est un dossier, peut-être ne puis-je qu'en réinitialisé un seul. Je vous dirais…

Les styles, fichiers de configuration, la base de données, tout ce qui fait ta version de darktable, est dans le dossier ".config/darktable". Normal que tu as tout perdu. Il y a sûrement des fichiers à récupérer dans ce dossier que tu as mis à la poubelle (s'il y est encore). Tu peux aussi tester de remettre les fichiers de configuration et base de données un par un. Entre chaque fichier remis dans le dossier de config, relancer darktable pour voir lequel pose problème.
Répondre
#14
(30-10-18, 09:17)Jurande a écrit : Je confirme que l'activation d'OpenCl fait planter dt.
Je suis sous High Sierra et dt fonctionne sans problème, mais il est sans doute moins véloce, pour certains modules, qu'avec OpenCl !


Merci . - ce cela semble aussi expliquer des plantages que j'ai sous DT 2.6.4 en changeant les filtres ou navigant dans les dossiers.
mais pas seulement.
je suis encore tres novice dans DT, et je ne comprend pas pourquoi après avoir fait du tri, il plante de nouveau Sad
(DT 2.6.4 / Mac Os a jour )
TeTacK
Répondre
#15
Hum.. 2.6.4 je ne connais pas cette version ! Je pense que tu dois te tromper de numéro Smile
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)