Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: bobo38nouveau venu: en recherche de workflow pas trop chronophage
#11
(09-02-19, 22:21)bobo38 a écrit : Je suis plutôt centré sur les photos en intérieur, d'enfants, et les promenades en ville (nocturne ou diurne, pas mal de tags et de stickers dans mon coin). J'ai aussi un demi-trip sur la capture de l'instant et une approche méditative d'usage des sens (ici la vue) pour être dans le présent : l'appareil photo semble être un bon medium Wink

Utilisateur de distributions Linux depuis 10 ans mon choix s'est tourné vers Darktable, grâce à la couverture de la sortie de la version 2.6

Bienvenue.

Je kiffe le côté " tags et stickers et l'approche méditative avec le boitier comme " medium "; même si ça demande quelques éclaircissements de ton point de vue. Parfois la photo est décrite ou vécue comme un écran entre le moment présent et le photographe.

Tu es sur quelle distribution de Linux ?

Pour le workflow, je suis novice, alors je ne peux pas t'apporter grand chose.
Je pensai qu'il était possible d'avoir des sortes de " presets " comme décrit dans des tutos pour LR.

Je suis un peu perplexe lorsque je vois qu'en une heure à essayez de faire aussi bien que sur un tuto puis que je compare avec le jpg sorti du boitier, le résultat n'est pas à la hauteur.

Bon progrès
et mets nous des images !
Canon 700D / dt sur Linux Mint 19.3 Tricia 

Répondre
#12
Citation :Je kiffe le côté " tags et stickers et l'approche méditative avec le boitier comme " medium "; même si ça demande quelques éclaircissements de ton point de vue. Parfois la photo est décrite ou vécue comme un écran entre le moment présent et le photographe.
Le rayon de la ville dans lequel j'habite est un nid historique d'idéalistes d'extrême-gauche (déjà subversif du temps de la RDA). Ça a tendance à se boboïser depuis la réunification. Le profil de la population dans le coin c'est 1/3 verts 1/3 Die Linke. Aux municipales 8% des gens de mon bureau de vote on voté pour le DJ transexuel·le canditat·e du parti loufoque local (contre 6% pour la candidate du SPD au 1er tour et 75% au 2ème… wtf). Il y a pas mal de tags, de stickers et d'affiches engagées (manif', Kurdistan etc…) + les affiches de concerts et d'exposition dans une ambiance assez destroy de vieux bâtiments début XXème tagués (du tag antifa à la peinture murale). Il y a plein de petits détails à repérer. Et les éclairages sont très chouettes de nuit: il faut que je me fasse des promenades nocturnes dès que la météo redeviendra clémente.

Pour le trip méditation, c'est un peu plus flou. J'en suis pas bien loin dans ma démarche. Il y a cet état où on se dit « tiens je sors l'appareil photo, ah c'est ça que j'ai vu », la sensibilité au visuel qui laisse le cerveau à côté, le fait d'apprécier la lumière, les ombres, les agencements là où on est. Entre Noël et Nouvel An j'ai eu pour la première cette impression en jouant avec le zoom de mon ancien APN au cours d'un « bain de forêt » en solo (en m'enfonçant dans un bois  à écouter le silence et en respirant lentement). Et toujours ce même état avec les photos d'enfants avec ma focale fixe équivalent 30mm au contact (utile pour mettre 2 gosses dans le cadre Big Grin mais un peu trop grand angle, on voit les ombres)… C'est plus l'état cérébral qui est méditatif et en réception de l'environnement, que le contenu même de la photo. Affaire à suivre

Citation : Tu es sur quelle distribution de Linux ?
Archlinux depuis 4-5 ans avec gestionnaire de fenêtres dwm, et une config très minimaliste (utilisateur de vim)

Citation :Pour le workflow, je suis novice, alors je ne peux pas t'apporter grand chose.
Je pensai qu'il était possible d'avoir des sortes de " presets " comme décrit dans des tutos pour LR.
J'ai regardé plusieurs tutos récents à partir du blog darktable.fr: l'introduction de filmique a l'air d'avoir été un bon pas en avant pour la communauté.  Tous les tutos récents me paraissent plus cohérents que les premiers que j'ai regardés : c'est peut-être que ça finit par venir. Dans une vidéo d'Aurélien j'ai vu des presets qu'il essaie de mettre en place.

Citation :Je suis un peu perplexe lorsque je vois qu'en une heure à essayez de faire aussi bien que sur un tuto puis que je compare avec le jpg sorti du boitier, le résultat n'est pas à la hauteur.

Mon but maintenant serait d'avoir la partie correction optique et bruit en place (ça a l'air assez accessible avec un peu de temps devant soi). La correction des couleurs pourrait être bien aussi. Je crois avoir compris l'usage de filmique avec ce tuto de philippedeletree et les commentaires associés (avoir une bonne plage linéaire pour les tons moyens, et traiter les ombres et hautes lumières pour maximiser le signal)
https://darktable.fr/2019/01/darktable-d...-filmique/

J'ai l'impression que ce sont les étapes suivantes, une fois qu'on a une matière première correcte, qui peuvent vite devenir chronophages et que c'est aussi là que se situe tout l'art du post-traitement.

La comparaison avec le .jpeg ça peut en effet décourager. Maintenant je me dit que comprendre les dessous du traitement de RAW permet sans doute de mieux composer/exposer à la prise de vue, et de connaître des leviers pour mettre en valeur le sujet ou l'ambiance en post-traitement (l'APN n'a pas d'intention). Après mes lectures, j'ai l'impression qu'un usage est de diminuer le taux de déchet en rattrapant des photos à potentiel, mais qui sont bof en .jpeg, en corrigeant les imperfections en passant par le RAW (dans ce cas la barre est + basse  Wink  )
Répondre
#13
Bonjour bobo38,

C'est ça la saisie d'écran, c'est vrim ?
Je suis allé voir sur https://doc.ubuntu-fr.org/vim, c'est un truc d'expert mais qui a l'air très puissant !

Archlinux a l'air intéressant

Tu habites vers Berlin ? ça doit être interessant, chargé en histoire et en engagement humain.
Tu publies tes photos quelques part ?

Pour le workflow, c'est un peu difficile de trouver ses marques je trouve, mais la communauté est super sympa et dynamique. C'est très intéressant d'essayer de comprendre la photo numérique et la couleur (j'étais un n&b convaincu).

Citation :Pour le trip méditation, c'est un peu plus flou. J'en suis pas bien loin dans ma démarche. Il y a cet état où on se dit « tiens je sors l'appareil photo, ah c'est ça que j'ai vu », la sensibilité au visuel qui laisse le cerveau à côté, le fait d'apprécier la lumière, les ombres, les agencements là où on est. Entre Noël et Nouvel An j'ai eu pour la première cette impression en jouant avec le zoom de mon ancien APN au cours d'un « bain de forêt » en solo (en m'enfonçant dans un bois  à écouter le silence et en respirant lentement). Et toujours ce même état avec les photos d'enfants avec ma focale fixe équivalent 30mm au contact (utile pour mettre 2 gosses dans le cadre [Image: biggrin.png] mais un peu trop grand angle, on voit les ombres)… C'est plus l'état cérébral qui est méditatif et en réception de l'environnement, que le contenu même de la photo. Affaire à suivre


Moi ce qui m'a impressionné avec le post traitement (que je découvre pour le moment), c'est qu'on voit des choses qu'on n'avait pas vu à la prise de vue, ça fait réfléchir sur son regard. Ce qui est bien aussi c'est une petite légende pour accompagner la photo et explorer la dimension médidative, l'état d'esprit à la prise de vue ou lors du post traitement.

Bon travail et prend du plaisir
Canon 700D / dt sur Linux Mint 19.3 Tricia 

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)