Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
retour à LR ...
#51
(19-12-19, 12:04)webvince a écrit : Le plus inquiétant quand on vous lit, et le meilleur argument pour un retour vers LR, n'est-il pas simplement la pérennité de DT ?
Moi qui commence tout juste à en faire ce que je veux... Cry

Ou est-ce que tu vois un problème de pérennité de DT ? Concernant le workflow, l'ancien est toujours possible (à l'exception de filmique ancienne version), les images déjà traitées conservent leur traitement et darktable n'a jamais vu autant de nouveautés/évolutions bienvenues qu'avec cette 3.0.

Au contraire donc, avec cette nouvelle version, c'est une évolution du workflow qui est proposée, plus performante et rapide (une fois prise en main) et posant de nouvelles et plus solides bases pour les versions à venir. Et globalement, le nombre de développeurs a été plus important cette année qu'auparavant. Et si tu voyais déjà le nombre de propositions en attente pour la 3.0.1...

Quant à la gestion du projet, ce sont des points qui peuvent se régler et qui, pour le moment, ne sont que des risques d'avenir. Et dans tous les cas, vu les évolutions de darktable, le pire qu'on pourrait avoir je pense serait un fork si le projet initial ne pouvait plus être maintenu. Le fond du logiciel resterait le même, la compatibilité aussi.

LR n'est pas plus pérenne, rien qu'à voir l'évolution qu'Adobe à faire. Désormais, tu oublies de payer et tu perds immédiatement l'accès à tes images et ton travail. Jusqu'à ce que tu payes à nouveau. Tu n'es même plus complètement propriétaire de tes données. Et que ce passerait-il si d'autres décisions débiles venaient à leurs dirigeants (ou si Adobe était rachetée un jour...). Bref, je préfère laisser mes données à un logiciel libre (d'ailleurs rien ne t'oblige, à aucun moment de mettre à jour donc darktable 3.0 par exemple maintenant qu'il est là, tu peux l'utiliser pour un paquet d'années encore sans problème).
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 20.04 LTS - darktable master
Répondre
#52
(19-12-19, 15:20)nicoauffray a écrit :
(19-12-19, 12:04)webvince a écrit : Le plus inquiétant quand on vous lit, et le meilleur argument pour un retour vers LR, n'est-il pas simplement la pérennité de DT ?
Moi qui commence tout juste à en faire ce que je veux... Cry


Quant à la gestion du projet, ce sont des points qui peuvent se régler et qui, pour le moment, ne sont que des risques d'avenir. Et dans tous les cas, vu les évolutions de darktable, le pire qu'on pourrait avoir je pense serait un fork si le projet initial ne pouvait plus être maintenu. Le fond du logiciel resterait le même, la compatibilité aussi.
Je suis sur logiciels libres depuis 1999. Niveau pérennité c'est plutôt solide. Un fork est possible mais en général quand cela arrive soit le fork prends la relève soit il s'éteint et le logiciel d'origine continue. 

Deux exemples différents , Openoffice abandonné et son fork Libreoffice est devenu la norme. 

Autre exemple mon site web utilisant Gallery2 qui a fonctionné presque 10 ans. Puis par manque de suivi il n'était plus aux normes actuelles. Un autre projet libre plus actif et aux normes actuelles a vu le jour c'est Piwigo et bien il y a un outil dans Piwigo pour importer Gallery2.
J'ai donc mes milliers de galeries toujours d'actualité grâce justement à la souplesse des logiciels libres. 

Quand à GIMP je l'utilise depuis 1999 et biens d'autres logiciels qui ont évolués parfois lentement, parfois rapidement mais au final toujours d'actualité. 

Un logiciel propriétaire peut faire faillite, peut changer d'actionnaire et de direction, de mode de licence (exemple Lightroom), le risque n'est donc pas nul pour les logiciels propriétaires.
Luc Viatour Photographe 
Website
Répondre
#53
Ce sont ces petites querelles entre développeurs... Wink
Mais maintenant que j'ai goûté à DT, disponible pour Windows, difficile de m'en passer, même si le nouveau workflow me cause quelques migraines  Big Grin

Par contre j'ai tenté un passage à Linux mais ce qui m'a rebuté c'est l'impossibilité de calibrer mon écran d'alors...
Et le fait de devoir maintenir un dualboot pour des logiciels spécifiques  introuvables dans le monde du libre... Dualboot qui générait des problèmes lors des mises à jour W10  Angry
Répondre
#54
(19-12-19, 17:08)webvince a écrit : Ce sont ces petites querelles entre développeurs... Wink
Mais maintenant que j'ai goûté à DT, disponible pour Windows, difficile de m'en passer, même si le nouveau workflow me cause quelques migraines  Big Grin

Par contre j'ai tenté un passage à Linux mais ce qui m'a rebuté c'est l'impossibilité de calibrer mon écran d'alors...
Et le fait de devoir maintenir un dualboot pour des logiciels spécifiques  introuvables dans le monde du libre... Dualboot qui générait des problèmes lors des mises à jour W10  Angry

Ces petites querelles n'empêchent pas l'évolution de darktable, cette année en est la preuve, et il y a plus de bonnes relations que de petites querelles quand même. Franchement, pour le moment, je ne vois pas de raisons de t'inquiéter.

Pour le passage à Linux, pour calibrer ton écran, tu n'as rien de moins que le meilleur logiciel de calibrage actuel (disponible sur Mac, Windows et Linux ; compatible avec la plupart des sondes de calibrage) : displaycal.net. Et c'est aussi un logiciel libre.

Après pour tes logiciels spécifiques, je ne sais pas ce qu'ils sont, peut-être existe-t-il une version libre que tu ne connais pas encore. Et sinon, ils se lancent peut-être très bien via Wine. Tu peux faire un essai depuis Windows en installant le logiciel Virtualbox (libre aussi, je ne propose que ça) qui te permet d'installer Linux en virtualisation pour tester. C'est ce que j'avais utilisé pour tester Linux, trouver un remplaçant libre à toutes mes applications Mac, il y a un peu plus d'un an maintenant. Je ne reviendrais sous Mac (Windows encore moins, jamais aimé cet OS) pour rien au monde aujourd'hui. Vive le libre et vive Linux !
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 20.04 LTS - darktable master
Répondre
#55
@webvince:
> Mais maintenant que j'ai goûté à DT, disponible pour Windows,

Ne te crois pas trop tranquille la prochaine étape c'est Windows en location comme pour Lr et Photoshop. Les logiciels privatifs portent bien leur nom Smile
--
Pascal - GNU/Debian (sid) - version darktable git/master
http://photos.obry.net
Répondre
#56
C'est pas que je me sente tranquille, je conserve W10 par la force des choses car hélas à ce jour il y a au moins 2 logiciels pour lesquels je ne trouve pas d'équivalent sous Linux : Fusion 360 et Heredis...

Tous les domaines ne sont pas gâtés avec un Darktable  Wink

(19-12-19, 17:42)nicoauffray a écrit : Pour le passage à Linux, pour calibrer ton écran, tu n'as rien de moins que le meilleur logiciel de calibrage actuel (disponible sur Mac, Windows et Linux ; compatible avec la plupart des sondes de calibrage) : displaycal.net. Et c'est aussi un logiciel libre.

Après pour tes logiciels spécifiques, je ne sais pas ce qu'ils sont, peut-être existe-t-il une version libre que tu ne connais pas encore. Et sinon, ils se lancent peut-être très bien via Wine. Tu peux faire un essai depuis Windows en installant le logiciel Virtualbox (libre aussi, je ne propose que ça) qui te permet d'installer Linux en virtualisation pour tester. C'est ce que j'avais utilisé pour tester Linux, trouver un remplaçant libre à toutes mes applications Mac, il y a un peu plus d'un an maintenant. Je ne reviendrais sous Mac (Windows encore moins, jamais aimé cet OS) pour rien au monde aujourd'hui. Vive le libre et vive Linux !

Il y a un an en tout cas, avec mon vieil écran Acer, pas moyen d'obtenir un calibrage potable... Faudrait que j'essaye avec mon nouvel écran...
Faire tourner une Appli Windows sur Wine en virtualisant une installation Linux sur un PC Windows... C'est tordu non ?  Big Grin Pourquoi pas, en digérant la bûche de Noël...  Wink
Répondre
#57
(19-12-19, 18:17)webvince a écrit : C'est pas que je me sente tranquille, je conserve W10 par la force des choses car hélas à ce jour il y a au moins 2 logiciels pour lesquels je ne trouve pas d'équivalent sous Linux : Fusion 360 et Heredis...

Tous les domaines ne sont pas gâtés avec un Darktable  Wink

Il y a un an en tout cas, avec mon vieil écran Acer, pas moyen d'obtenir un calibrage potable... Faudrait que j'essaye avec mon nouvel écran...
Faire tourner une Appli Windows sur Wine en virtualisant une installation Linux sur un PC Windows... C'est tordu non ?  Big Grin Pourquoi pas, en digérant la bûche de Noël...  Wink

Comme ça, ça fait tordu. Mais ça reste le meilleur moyen de tester si ces logiciels fonctionnent correctement avec Wine sous Linux, sans t'emmerder à faire une partition spécifique, paramétrer un Dual Boot et installer Linux. Et ensuite si ça marche comme tu le veux, là tu peux te lancer dans la bascule réelle vers Linux.

Surtout que vu tes logiciels spécifiques, tu peux avoir des équivalents je pense mais peut-être pas au niveau. Je n'utilise pas ces logiciels mais de ce que je sais, pour Heredis, l'équivalent c'est Gramps et question interface, c'est pas tout à fait la même chose. J'avais fait une peu de génélaogie pour un cadeau familial et l'interface de Gramps, bien qu'efficace est un peu austère (enfin c'était il y a un an et demi ce que je te dis). Pour Fusion 360, aucune idée d'équivalent.
Aussi appelé Nilvus !
Ubuntu 20.04 LTS - darktable master
Répondre
#58
Je vais essayer tout ça... Sans compter que le passage sous Linux redonnerait peut-être un peu de souffle à ma vieille bécane âgée de 9 ans déjà !
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)